toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Historien saoudien : « Pour les Occidentales ce n’est pas un drame d’être violées »


[Vidéo] Historien saoudien : « Pour les Occidentales ce n’est pas un drame d’être violées »

Les femmes en Arabie saoudite n’ont pas le droit de conduire.

Et le meilleur moyen pour s’assurer qu’elles ne puissent pas être violées par leur chauffeur serait d’engager des conductrices occidentales, pour qui « ce n’est pas un drame » d’être violées.

 

C’est du moins ce qu’a affirmé le Dr Saleeh al-Saadoon, présenté comme un historien saoudien, sur les ondes de la chaîne saoudienne Rotana Khalijiyya TV, le 11 janvier dernier, lors de l’émission Etijaha, qui présente à chaque semaine des débats.

L’extrait vidéo a été traduit de l’arabe à l’anglais par la Veille médiatique de l’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (MEMRI).

Selon le Dr al-Saadoon, il est dangereux pour les Saoudiennes de conduire en raison des longues distances entre les villes. Si leur voiture a un bris, elles pourraient se faire violer sur le bord de la route. Il y a aussi toujours un risque de viol avec l’utilisation d’un chauffeur.

Afin de minimiser ces risques, le brillant historien a pensé à tout. «Il y a une solution, mais les représentants du gouvernement et les religieux refusent de l’entendre.» Très sérieux, le Dr Al-Saadoon poursuit : «La solution est de faire venir des étrangères pour conduire nos femmes».

Car, selon l’historien, les Occidentaux «s’en fichent si elles (les femmes occidentales) se font violer sur le bord de la route», contrairement à son peuple.

Quand l’animatrice Nadine al-Bdear lui demande qui lui a dit que les Occidentaux s’en fichaient, le Dr al-Saadoon rétorque que «ce n’est pas un drame pour elles (les Occidentales)».

L’animatrice semble découragée devant son invité qui, lui, demeure très sérieux et se demande pourquoi cette solution ne pourrait pas être mise de l’avant. Il avoue tout de même qu’il y aurait une opposition considérable, mais…​






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “[Vidéo] Historien saoudien : « Pour les Occidentales ce n’est pas un drame d’être violées »

    1. naftali

      oh la la « no comment » je trouve pas de mots assez forts pour lui fermer sa gueulle de fou a lier d’urgenceeeeeee!!!!!!!!!!!!!!!

    2. Nemo

      Non non, l’animatrice n’était pas « découragée », elle est juste pliée de rire et estomaquée devant tant d’imbécilité ….
      (et dire que le gus est « docteur » !! Qu’est-ce que ça serait s’il était « professeur » !!) 🙂

    3. arbimassihi

      il est ou le respect des femmes qu’ils ne cesse de nous répéter avec leur islam…

      Cet historien confirme que son pays est peuplé de violeurs qui n’attendent que l’occasion de violer les femmes qui prennent le volant…

    4. sarah

      Les hommes qui tiennent de tels propos sont des animaux. Dans l’islam, les femmes valent moins que des chèvres, c’est pour cette raison qu’on devrait interdire cette religion en Occident.

    5. slama

      C’est tellement odieux et ridicule à la fois… Ils sont à des années lumière de
      notre civilisation, même si cette dernière est loin d’être parfaite…. Elle est au moins libérale, protectrice et créative… le pétrole se tarira un jours et, le désert reprendra ses droits…

    6. Dorilée50

      Ne vous moquez pas des saoudiens, grands amis des Américains et des Français ! Chez nous, on fait tout pour les attirer. On a même déjà bien commencé à leur vendre la France. Il va bien falloir que les françaises s’habituent, c’est leur avenir…. Pour l’instant, d’aussi monumentales conneries font rire les occidentales. Je ne suis pas sûr que leurs petites filles rient autant dans 50 ans d’ici…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *