toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une société israélienne révolutionne la recharge des téléphones dans les lieux publics


Une société israélienne révolutionne la recharge des téléphones dans les lieux publics

La société israélienne Powermat a bien l’intention de changer la manière de recharger les smartphones dans les cafés et autres lieux publics. La technologie israélienne, appelée recharge par induction est un tapis de recharge sans fil, déjà  installé  dans bon nombre  de Starbucks  café aux Etats Unis,  elle arrive en Israël cette année dans les cafés Aroma.

Londres2La société a été fondée en 2006 par Ran Poliakine et Amir Ben-Shalom. La percée technologique de Powermat est basée sur l’induction magnétique. Le téléphone se pose sur un tapis et se recharge sans câble ni chargeur. Powermat utilise des petits tapis circulaires placés sur les tables. En novembre dernier, Starbucks a installé des stations de recharge sans fil Powermat  en test dans 200 de ses succursales dans la région de San Francisco. Puis la technologie a été  déployée dans 2500 points de vente aux Etats-Unis et a débarqué dans une dizaine de Starbucks café à Londres, le mois dernier. Bonne nouvelle, les stations de recharge sans fil arriveront  cette année en Israël dans les cafés Aroma.

londresLa valeur nette estimée de Powermat s’élève à 500 millions de dollars. L’an dernier, plusieurs  investisseurs de l’entreprise dont Goldman Sachs, ont fait pression sur la société pour nommer un nouveau directeur général qui remplacerait Poliakine. Goldman Sachs souhaitait un homme expérimenté extérieur et familier avec le marché du smartphone, un homme qui  serait en mesure d’accélérer le taux de croissance de l’entreprise. Thorsten Heins, l’ancien patron de BlackBerry a donc été  nommé président directeur général de Powermat Technologies, au terme d’une sélection menée par Ran Poliakine (ce dernier restant au conseil d’administration, également présidé par Heins).

L’ancien chef de BlackBerry a pour objectif de déployer encore plus franchement auprès du grand public les solutions de recharge par induction de Powermat et grâce à lui, General Motors devrait intégrer la technologie de l’entreprise dans certains de ses véhicules.

Maintenant dans Powermat, Heins et Poliakine  travailleront ensemble,  Poliakine le «créateur» mènera les développements technologiques de pointe et Heins sera le gestionnaire, portant costume cravate, en charge de la conclusion de transactions commerciales.

par Jeremy Gozlan pour –Tel-Avivre





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap