toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une lésion sur le front de la France : rencontre des élus français avec le Hezbollah à Damas


Une lésion sur le front de la France :  rencontre des élus français avec le Hezbollah à Damas

 

Quatre élus français qui se trouvent actuellement à Damas, ont rencontré le représentant du Hezbollah et ont débattu avec des dernières évolutions du Liban et de la région.

Les députés Jacques Myard (UMP), Gérard Bapt (PS)  et les sénateurs François Zochetto (UDI) et Jean-Pierre Vial (UMP)  ont rencontrés ce vendredi, 27 février 2015, un haut cadre de cette organisation terroriste des plus actives au monde.

Le député Jacques Myard est le principal instigateur de cette rencontre avec l’ organisation mercenaire de l’Iran. Il est une personnalité française bien connue au Liban depuis qu’il a écrit un rapport détaillé sur les révolutions arabes et après avoir rencontré pas moins de trente experts et personnalités dans la région.

C’est Amar al Moussawi, responsable des relations internationales du Hezbollah qui s’est entretenu avec la délégation en question. ( en photo ci-dessus avec Jacques Myard et Gérard Bapt).

Au menu des discussion a figuré la lutte contre le « ‘terrorisme » et les efforts destinés à mettre un terme au soutien des parties régionales aux terroristes.

« Les puissances occidentales devront prouver leur sérieux dans la lutte contre le terrorisme surtout que ce danger ne menace pas uniquement un seul État ou un seul régime. Il s’agit d’un danger qui menace l’ensemble des pays de la région, ceux de l’Europe aussi » a affirmé le représentant du mouvement fondamentaliste chiite.

Al Moussawi a ensuite parlé aux députés français sur la prétendue collaboration entre Israël et les terroristes takfiristes au Golan.

« Cette collaboration trahit le fond des plans israéliens pour la région, des plans destinés à provoquer le démembrement des pays de la région  » a t-il dit.

Le Hezbollah qui parle de lutte contre le terrorisme se trouve lui même sur la liste des entités terroristes des pays de l’Occident libre. Le Hezbollah dont le salut est le salut hitlérien et dont le but est de tuer les Juifs partout où ils se trouvent bénéficie de l’écoute auprès de certains représentants du peuple français.

 

parlementaires_francais2

Cette rencontre des élus français avec le Hezbollah à Damas vient aussi heurter le sentiment des libanais qui  se souvenaient , il y’ a quelque jours seulement, du dixième anniversaire de l’assassinat par le Hezbollah, le 14 février 2005, de l’ex-Premier ministre Rafic Hariri.

Le Hezbollah libanais est plus que tout autre groupe islamiste, un groupe doté d’une longue expérience de la poursuite d’activités terroristes. Ce mouvement chiite religieux est un allié idéologique et stratégique de Téhéran. Cette milice qui a son armement propre (extérieurs aux forces armées officielles gouvernementales) a causé un terrible bain de sang fratricide au Liban.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Une lésion sur le front de la France : rencontre des élus français avec le Hezbollah à Damas

    1. Didier

      Sur la fiche wikipedia de l’individu Gérard Bapt ( PS )on peut lire :
      Groupes d’amitié de l’Assemblée nationale
      Président du groupe d’amitié France-Syrie
      Vice-président du groupe d’amitié France-Liban
      Vice-président du groupe d’amitié France-Iran
      Vice-président du groupe d’amitié France-Oman
      Vice-président du groupe d’amitié France-Macédoine.

      L’UMP Jacques Myard est membre du groupe d’amitié France-Syrie.

      Jean-Pierre Vial, qui préside le groupe d’amitié France-Syrie du Sénat.

      De droite comme de gauche, en France, la haine des juifs.
      Mais pourquoi ne sont-ils pas restés à Damas !

    2. Marie

      Jacques Myard est un escroc opportuniste de la politique
      Ce sinistre personnage a eu le culot de faire partie de l’association Amitiés France-Israël et à ce titre est allé en Israël , certainement pour espionner et se faire payer par l’Iran ou la Qatar.
      Cet homme est l’image typique des députés et sénateurs : un rip oui , puant l’hypocrisie , profiteur , sans loi que celle de l’argent
      Ce pourri est la honte du parlement et devrait être exclu de l’UMP et vite

    3. Estelle Mehal

      les chrétiens arabes sont reconnaissant que des politiciens français viennent les aider à s’en sortir, car Fabius dans son discours 2013 à sciences-po n’a pas l’air de s’en soucier!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap