toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une campagne antisioniste active, par les agents des médias publics Français


Une campagne antisioniste active, par les agents des médias publics Français

Le Président de la République, Mr. François Hollande déclarait en mai 2014 :

« Je tiens à exprimer la volonté de la France de tout faire pour que les juifs de France se sentent en parfaite sécurité et tranquillité sur notre territoire. Et de lutter avec la dernière des énergies pour que nous ayons des résultats »

Et pourtant, les médias publics, dont France Info, France Télévision, etc.. s’obstinent encore aujourd’hui, en 2015, après tous ces attentats contre des Juifs, dont le dernier en date à l’Hyper Cacher de Vincennes, à publier des émissions et articles tendancieux, pleins d’inexactitudes, de calomnies et de mensonges qui ne peuvent que provoquer de l’animosité contre Israël et contre les Juifs.

Loading...

Il y a la une contradiction radicale entre les intentions affichées par Mrs. Hollande et Valls de lutter avec détermination contre l’antisémitisme en France d’une part, et d’autre part la campagne de propagande antisioniste sur les ondes publiques.

Prenons par exemple cet article récent sur le site de France Info :

En voici des extraits :

“Mais quand Israël est créé, la guerre éclate aussitôt entre le nouvel état juif et ses voisins arabes”.

Cette phrase laisse planer un doute sur le déclenchement des hostilités. Elle laisse même entendre que ce serait l’état juif qui les aurait initiées puisqu’il est cité en premier.

En fait, la guerre “n’éclate” pas spontanément, ni du fait d’Israël. Ce sont très clairement les états Arabes ligués qui attaquent délibérément l’état Juif, du Nord (Liban, Syrie), de l’Est (Jordanie, Irak), et du Sud (Egypte) avec la volonté proclamée de détruire l’état Juif après avoir refusé le plan de partage de l’ONU, plan de partage accepté sans réserve par les Juifs.

Learn Hebrew online

“Depuis 1948, Gaza est peuplée de réfugiés palestiniens qui ont été chassés de leurs terres quand Israël a été proclamé”.

En fait, la plupart des réfugiés Palestiniens ont quitté leurs foyers sur injonction des dirigeants Arabes et du “Grand Mufti” Amine al Husseini, allié d’Hitler pour la “solution finale”, pour permettre à leurs armées de “jeter les juifs à la mer”. Ils n’ont absolument pas été “chassés de leurs terres quand Israël a été proclamé

La déclaration d’indépendance de l’Etat d”Israël est claire à ce sujet:

Loading...

L’État d’Israël …….assurera une complète égalité de droits sociaux et politiques à tous ses citoyens, sans distinction de croyance, de race ou de sexe ; il garantira la pleine liberté de conscience, de culte, d’éducation et de culture.

“Et en 2007, le Hamas prend le contrôle de la bande de Gaza au détriment de ses rivaux palestiniens du Fatah”.  

Au “détriment de ses rivaux” ? A la suite d’un processus électoral, comme le laisse à penser la phrase précedente? Pas du tout! En fait, le mouvement terroriste Hamas prend le pouvoir par un bain de sang, en jetant les membres du Fatah du haut des immeubles, en les mutilant et en les assassinant avec sauvagerie, pour installer la terreur.

“Israël a lancé plusieurs offensives massives sur Gaza, dont la dernière à l’été 2014. Bilan, des milliers de morts et des destructions multiples”.

En fait, c’est le Hamas qui a “lancé” des milliers de roquettes sur les civils Israéliens, pendant des années, ce qui constitue un crime de guerre caractérisé. Istaël n’a pas cessé de mettre le Hamas en garde d’avoir à cesser ses attaques stupides et meurtrières… et a du finalement intervenir pour y mettre un terme, ce qui est bien légitime! Il faut noter que le colonel Richard Kemp de l’armée Britannique a certifié devant la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies, qu’Israël avait pris plus de précautions pour éviter les victimes civiles qu’aucune autre armée, dans l’histoire des guerres, la grande majorité des Palestiniens tués étant en fait, contrairement à la propagande mensongère des terroristes du Hamas, des combattants armés.

“Israël impose son blocus”. 

En fait, l’Egypte aussi impose un blocus pour se protéger des attentats meurtriers perpétrés par le Hamas affilié aux Frères Musulmans, organisation Islamiste radicale coupable du meurtre du Président Sadate, et de nombreux massacres dont des massacres de touristes visitant l’Egypte… Le blocus par l’Egypte est total, alors qu’Israël procure vivres et médicaments (par centaines de camions..), eau potable et électricité à la Bande de Gaza. Israël en soigne même gratuitement les malades les plus graves, dont la famille même de Haniyeh, le chef local du Hamas… mais cela France Info se garde bien de le mentionner car il s’agit avant tout de blamer Israël dans cet article tendancieux.

Etc…etc…

On voit donc que toutes les affirmations de cet article sont approximatives, inexactes, partielles. Des mensonges par omission. Des inexactitudes évidentes, ainsi, article après article, émission après émission, sur les chaines publiques, en un flot continuel de calomnies et de désinformation…

Comme ces inexactitudes sont toutes défavorables à Israël et de nature à nourrir une hostilité envers Israël et les Juifs, on en déduit que ce n’est pas simplement de l’incompétence, mais qu’il s’agit d’une démarche perverse visant à déligitimiser l’Etat Juif et a renforcer les sentiments antisémites dans le public Français et ailleurs dans le monde.

Ayant pris connaissance de cet article le 12 janvier 2015, j’ai rédigé un commentaire pondéré, avec mes observations factuelles. Mais ce commentaire a été aussitôt effacé par les modérateurs du site de France Info, comme le sont tous les commentaires tant soit peu favorables à Israël.

Par contre, des commentaires tels que: “A bas les youp’s!”, “Les youp’s dégageront!”, etc… par un individu qui signe “Antisarko”, sont tolérés et conservés, malgré mes observations les qualifiant d’appel à la haine antisémite tombant sous le coup de la loi. Ce sont mes observations qui sont effacées aussitôt. Pas les “A bas les youp’s!”. Cela sur le site de FranceTVinfo!

Nous sommes donc devant une campagne antisioniste active, par des fonctionnaires de l’Etat Français, agents des médias publics, campagne qui construit un ressentiment contre les Juifs débouchant malheureusement, encore et encore, sur des attentats meurtriers.

Le public n’a droit qu’à une propagande favorable aux assassins du Hamas, ceux qui mitraillent impitoyablement les résidents de Gaza, dès qu’ils manifestent leur révolte, et s’en servent comme boucliers humains.

Les médias publics Français œuvrent donc délibérément en contradiction avec les intentions affichées par Mrs. Hollande et Valls.

Déjà, l’affaire Al Durah, mise en scène frauduleuse promue par Antenne 2, avait conduit a des attentats multiples contre les Juifs, qu’il s’agisse de la décapitation de Daniel Pearl ou du massacre d’enfants Juifs à Toulouse.

Les médias allemands ont diffusé des émissions rétablissant la vérité quand à la mise en scène frauduleuse de l’affaire Al Durah. Qu’attendent les médias Français pour en faire de même?

Les organisations Juives et non Juives, antiracistes, celles qui luttent contre l’antisémitisme, devraient s’unir pour une démarche commune auprès de Mrs. Hollande et Valls pour les confronter à la contradiction de leurs intentions affichées d’avec les pratiques sournoises de certains agents de l’Etat qui utilisent les médias publics pour atiser l’antisémitisme en France et dans le monde.

Les contre-vérités répandues par les médias publiques Français enveniment la situation et font couler le sang inutilement, des deux cotés du conflit. Nous ne demandons à personne d’aimer Israël: seulement de cesser de diffuser des inexactitudes, mensonges et calomnies qui diabolisent et délégitiment Israël, encouragent au terrorisme et font consécutivement couler le sang des Français Juifs, des Israéliens et des Palestiniens.

Après ces décennies de désinformation, de dictature du “Politiquement correct”, une campagne d’informations exactes sur l’histoire du conflit et sa réalité s’impose, pour tenter de réparer les dégâts immenses déjà causés.

Jean-loup Msika 

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Une campagne antisioniste active, par les agents des médias publics Français

    1. Charlie406

      Mais Citoyen JUif ou de Confession Juive Partez avant qu il ne soit trop Tard Parceque le francais par lui meme et une Facette a double trenchant mes Amis les plus faux des faux c est les FRANCAIS Mes Amis arrettez d insistez de rester sur place Haie Irael Haie

    2. daniel

      France info que j’écoute régulièrement est clairement une radio antisioniste, voir antisémite camouflé.
      Par contre, elle petit-déjeune, déjeune et dîne avec les islamophiles.
      Je l’écoute de moins en moins.
      Il n’y a pas de sionistes invités sur leurs antennes depuis plusieurs mois..

    3. madeleine

      Les vrais coupables sont les dirigeants français successifs depuis 40 ans. Ils ont donné des ordres aux merdias pour qu’ils passent à chaque fois sous silence les agressions mortelles dont sont victimes les Juifs de la diaspora et les Juifs israéliens ? A chaque guerre, il a été clair qu’Israël était toujours coupable. Les journaleux n’ont jamais parlé des milliers de roquettes et obus de mortier qui s’abattaient chaque jour sur Israël. Ils allaient jusqu’à déformer les titres, par exemple : « Israël a bombardé tel site », « oubliant » de préciser que c’était en représailles des roquettes reçues. Il aurait été plus éthique et honnête de leur part de faire savoir qu’ »En représailles aux tirs de roquettes reçues de la Bande de Gaza, Israël, a répliqué en bombardant…. ». Les journaleux sont aux ordres des gouvernants. Invités fréquemment à dîner à l’Elysée, partageant les voyages et hôtels (donc gratuits) des politiques qui, de plus, les exemptent de la TVA, et leur versent différentes primes, en remerciement de leur « bonne conduite ». A vomir. D’autre part, quels sont ces politiques qui permettent des manifestations antisémites où il a été crié « mort aux Juifs » et brandi des drapeaux de Daesh, avec la complicité de Besancenot et sa clique d’extrême gauche ? Ces manifestations étaient interdites officiellement, mais alors quand elles ont eu lieu quand même, pourquoi les manifestants, y compris les politiques qui menaient la danse, n’ont-ils pas été sanctionnés ? Parce que le gouvernement est complice.

    4. madeleine

      N’oublions pas d’employer les mots « RENAISSANCE » ou « RECREATION » ou « RETABLISSEMENT » de l’Etat d’Israël. Ne jamais employer « création » (de l’Etat d’Israël) ou « proclamation » (de l’Etat d’Israël). C’est très important !

    5. Akerman Michel Israël

      Certains articles ou commentaires des médias « officiels » de l’état français sont dans la droite ligne de ceux de leurs prédécesseurs « Je Suis Partout », « Gringoire » où autres journaux datant de la seconde guerre mondiale.
      C’est sans doute les exemples que proposent aujourd’hui les écoles de journalisme de l’hexagone puisque c’est la majorité d’entre eux qui suit les directives du Quai d’Orsay ou du gouvernement en place, qu’il soit de gauche, du centre ou de droite. N’est-ce pas Sarkozy qui a décoré Enderlin de la Légion d’Honneur ? N’est-ce pas Hollande qui a invité le terroriste Abou Mazen à son défilé pour « la liberté de la presse » ?
      Pauvre France …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *