toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un journaliste de Canal+ contrarie la présidente du FN avant d’être refoulé par le service d’ordre


Un journaliste de Canal+ contrarie la présidente du FN avant d’être refoulé par le service d’ordre

Quand un journaliste ou un média contrarie le FN ou sa présidente, cela se sait. En visite au Salon de l’agriculture jeudi 26 février, Marine Le Pen l’a rappelé en refusant de répondre à Maxime Cadio, un journaliste de La Nouvelle Edition de Canal+ qui souhaitait l’interroger sur les dérapages racistes ou homophobes de plusieurs candidats frontistes aux départementales.

« Je ne parle pas à Canal+, monsieur », a-t-elle notamment lancé au journaliste, qui lui a ensuite demandé: « On peut vous poser des questions, quand même? ». Ce à quoi elle a répondu: « Vous pouvez les poser mais je ne vous répondrai pas ». Comme le relate Le Lab, le journaliste a ensuite été « refoulé à plusieurs reprises par le service d’ordre » de Marine Le Pen, « jusqu’à se voir interdire de tendre son micro ».

Libération, France 2, l’AFP, BFMTV, Mediapart

Loading...

Cette séquence, à voir dans la vidéo en bas de cet article, a été diffusée dans La Nouvelle Edition de ce vendredi 27 février. Elle témoigne des relations compliquées entretenues par le Front national avec les journalistes, malgré la stratégie de « dédiabolisation » que tente d’imposer Marine Le Pen depuis son élection à la tête du parti.

 

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Un journaliste de Canal+ contrarie la présidente du FN avant d’être refoulé par le service d’ordre

    1. Kerhoas yves

      Les questions posées par les journalistes sont toujours les mêmes.Dans tous les partis,mouvements politiques et même associations philosophiques se trouvent des personnes qui dérapent. Pourquoi dénoncent’ ils pas les voyous, escrocs,racistes de l’UMP et du PS ? faut il vous faire la liste de toutes ces personnes !!!

    2. moreno dominique

      elle a tout à fait raison ANAL+ et non Canal+ passe son temps à la critiquer c’est faux de dire qu’elle ne répond pas aux journalistes ,elle ne répond pas à certain journalistes

    3. Marie l'Alsacienne

      Marine Le Pen a raison de ne pas répondre à ces faux-cul de Annal +, quand on sait que ces mêmes journaputes se mettent à plat vendre devant tous les autres partis et encore plus devant les Verts, c’est à vomir….

    4. Robert Davis

      Bravo à Marine : elle a été plus intelligente que ce journaleux gauchiste comme toute la presse de m.de ce pays! Si elle arrive au pouvoir j’espère qu’elle le balayera tous. Fini les subventions qui permlettent à cette presse merdique que personne n’achète plus de se maintenir en vie grâce à l’Etat! ZA la moindre incartade j’espère qu’ils prendre des amendes telles qu’ils ne s’en relevferont plus! A la soupe pop.les journaleux de gauche. En tous cas elle est intelligente et a du caractère. Je ne sais pas si c’est suffisant pour débarrasser la france des 15 millions d’arabes dont l’umps ont bourré ce pays fourgué à mort, mais cela vaut mieux que de continuer à les laisser affluer!!!

    5. Pat

      Robert Davis , je entièrement d’accord avec ton analyse et je suis certain que nous sommes des milliers à espérer le grand changement que peut nous apporter 2017 avec Marine .

      Je comprends également les craintes de certains mais à force de crainte on sombre dans l’immobilisme et la paralysie de la libre pensée et des actes .

      On a le droit de ne pas aimer Marine Lepen mais laissons lui au moins une chance de défendre la France et ceux qui aiment ce beau pays .

      Pour ma part je préfère vivre avec des actes que des regrets et des jérémiades.

      Soyons courageux , osons , c’est notre seule arme , notre seule justice face à ces ennemis de la France .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *