toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nucléaire iranien : C’est paradoxal, mais la réduction du nombre de centrifugeuses rapproche davantage de la bombe. L’Iran a déjà de quoi fabriquer une arme nucléaire.


Nucléaire iranien : C’est paradoxal, mais la réduction du nombre de centrifugeuses rapproche davantage de la bombe. L’Iran a déjà de quoi fabriquer une arme nucléaire.

Image à la Une : Crédit photo – Wikimedia Commons

Un accord qui limite le nombre de centrifugeuses autorisées à l’Iran a un impact négatif sur la production d’énergie nucléaire, mais un impact positif sur la production d’une arme nucléaire, selon un ancien directeur de la CIA qui est maintenant analyste pour CBS. Michael Morell a déclaré à Charlie Rose:

« Si vous voulez un programme d’armement nucléaire, 5000 est à peu près le nombre dont vous avez besoin. Si vous voulez un programme d’alimentation, vous avez besoin de beaucoup plus. En limitant le programme à un petit nombre de centrifugeuses, nous le limitons au nombre nécessaire pour une arme « .

L’Iran compte environ 19 000 centrifugeuses, dont 10 000 sont opérationnelles. La proposition que fait l’administration Obama pour un accord avec l’Iran est apparemment de laisser l’Iran enrichir de l’uranium, avec près de 6500 centrifugeuses. L’administration Obama a contré les chiffres, dont certains sont fournis par l’administration Netanyahu, en faisant valoir que le type et la taille de centrifugeuses ne sont pas moins importants que le nombre quand il s’agit d’enrichir de l’uranium.

Loading...

Le président Barack Obama pense qu’il peut négocier un accord qui empêchera l’Iran de fabriquer une arme nucléaire pendant deux décennies. Le Premier ministre Binyamin Netanyahu affirme que l’Iran est tout simplement en train de gagner du temps, qu’on ne peut lui faire confiance pour honorer un accord quelconque, et que tout accord qui sera accepté par l’Iran sera un « mauvais accord. »

Obama veut soi-disant réduire le nombre de centrifugeuses à environ 5000, qui selon Morrell est suffisant pour produire une arme nucléaire.

PunditFact a vérifié l’affirmation de Morell avec plusieurs experts [PunditFact verified Morell’s claim], y compris le professeur associé de Georgetown Matthew Kroenig, qui ne croit pas que l’Iran honorera un quelconque accord; le responsable de l’’Association pour le Contrôle des armes, Daryl Kimball; David Albright de l’Institut pour la Science et la Sécurité internationale; le professeur d’Harvard Matthew Bunn.
Bunn a dit à PunditFact:

« Les gens pensent sûrement que vous avez besoin d’un système d’enrichissement plus important pour fabriquer 90 pour cent de matériau enrichi pour élaborer des bombes que pour fabriquer 4-5 pour cent de matières enrichies pour des réacteurs nucléaires. Mais c’est exactement le contraire qui est vrai. Un réacteur nucléaire, que l’Iran prétend construire à des fins pacifiques, nécessite des tonnes d’uranium. Une bombe nucléaire peut être produite avec seulement 50 livres d’uranium hautement enrichi. »

Bunn a expliqué que la production d’uranium à faible teneur permet de produire la substance enrichi, même si c’est plus difficile.

C’est pourquoi Netanyahu a déclaré aux Nations Unies il y a trois ans que l’Iran ne doit être autorisé qu’à zéro pour cent d’uranium. Une fois que l’Iran a 5 pour cent d’uranium « , vous avez déjà fait plus des 2/3 du travail pour atteindre les 90 pour cent d’U-235 pour les armes, »

Loading...

Pour Bunn : « Donc, la quantité de travail nécessaire pour élaborer le matériel de la bombe représente seulement une quantité modeste supplémentaire par kilo, et le nombre de kilogrammes nécessaires pour les bombes est mille fois moindre. »

Kimball est plus coulant que Kroenig et pense que, puisque, il faudrait à l’Iran un an pour produire assez d’uranium enrichi pour une bombe, « Cela laisserait suffisamment de temps pour détecter cette activité. »

Cela signifie que l’accord, s’il y en a un, se résume à des inspections, ce que l’Iran contourne depuis des années. Soit l’Iran permet des inspections après avoir enlevé la preuve que son développement nucléaire est destiné à la construction d’une arme nucléaire, soit il laisse faire les inspections tout simplement après avoir déménagé ses opérations vers un autre établissement inconnu.

Loading...

La Coalition Nationale de Résistance iranienne insiste pour dire que le régime iranien a systématiquement menti aux inspecteurs nucléaires des Nations Unies, a construit et développe une opération secrète souterraine d’enrichissement ‘Lavizan-3’ près de Téhéran.

L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), dans un rapport de la semaine dernière que Reuters et Associated Press se sont procuré, a déclaré que l’Iran se plie à son engagement de réduire ses activités d’enrichissement, mais n’a pas effacé les soupçons qui pèsent sur ses recherches pour construire une bombe nucléaire. Le rapport de l’AIEA a déclaré:
« L’Iran n’a pas fourni toutes les explications qui permettent à l’organisme de clarifier les mesures pratiques en suspens. »

Obama pense apparemment que l’on peut faire confiance à l’Iran et c’est pourquoi il est furieux que Netanyahu essaie de convaincre les Américains que le président se fait escroquer – une fois de plus.

Tzvi Ben-Gedalyahu – The Jewish Press – 27 février 2015
Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *