toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les ex-otages viennent remercier ceux à qui ils doivent la vie


Les ex-otages viennent remercier ceux à qui ils doivent la vie

C’est la deuxième fois seulement dans l’histoire du RAID que d’ex-otages viennent remercier les hommes à qui ils doivent la vie.

«Une rencontre historique ! » l’émotion dans la voix de l’avocat et conseiller municipal Franck Serfati est encore palpable alors qu’il raconte ces « retrouvailles » entre ex-otages et policiers du RAID. La visite a eu lieu dans les locaux de l’unité d’élite de la police nationale française, un mois, jour pour jour, après l’attaque de l’Hyper Cacher.

« C’est la deuxième fois seulement, depuis la création du RAID par Pierre Joxe, que d’ex-otages viennent ainsi remercier ceux à qui ils doivent la vie » ajoute l’avocat également président de l’association Vigilance et UCAJF, qui a initié cette rencontre. « Nous avons été accueillis avec beaucoup de chaleur et de simplicité. Le patron du RAID nous a dit combien cela faisait plaisir à ses hommes » a-t-il ajouté.

Loading...

« C’est grâce à vous que ma femme m’a revu. C’est grâce à vous que mon fils a encore un père et que mes parents n’ont pas perdu un de leurs enfants » a expliqué un otage ému aux agents opérateurs présents. 30, parmi les 40 qui ont participé le 9 janvier à la libération des otages détenus par Amedy Coulibaly, ont tenu à être présents ce matin-là.

« Une rencontre historique ! »

Parmi eux, deux blessés. C’est l’un deux que Franck Serfati a croisé quelques minutes après l’assaut, blessé et étendu dans une camionnette de pompiers. C’est de cette manière qu’il dit s’être rendu compte que « cet homme avait risqué sa vie pour des inconnus, des gens qu’il n’avait jamais vus, et qu’il ne reverrait jamais. Nous avions l’obligation de leur exprimer notre gratitude ».

Les agents ont demandé aux ex-otages comment les choses s’étaient déroulées dans le magasin. Ainsi « les agents pourront mieux comprendre l’intervention » vue de l’intérieur, a expliqué le patron du RAID. Et préparer les prochaines opérations.

Les discussions ont duré bien au-delà de l’horaire prévu, « dans un climat chaleureux, simple, fraternel » selon les dires des ex-otages qui sont restés avec les agents. Avant de partir, le groupe a offert plusieurs cadeaux aux membres du RAID, dont une prière pour la République encadrée, laquelle demande à l’Éternel « d’accorder sa protection et sa bénédiction pour nos soldats ».

Source

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Les ex-otages viennent remercier ceux à qui ils doivent la vie

    1. yohanam

      baruch hashem (le Saint bénis soit-Il) pour avoir gardé les agents du RAID et les policiers, les gendarmes durant ces prises d’otages. Oui! Que l’Eternel notre Adonaïe les bénisse eux et leur famille. Qu’ils puissent se rendre compte que notre Adonaïe les regarde et qu’ils se tournent vers lui.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *