toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les activités terroristes du Hamas en Judée et Samarie et les enseignements à tirer


Les activités terroristes du Hamas en Judée et Samarie et les enseignements à tirer

 

Le Shin Bet a annoncé ce lundi 23 que les forces de sécurité israélienne intérieures ont démantelé une cellule de onze terroristes du Hamas dans la région de Hévron, en Judée et Samarie. Ils préparaient une série d’attaques terroristes, dont des attentats-suicides.  Toujours selon le Shin Bet, ce groupe a déjà mené une attaque à la bombe qui avait échoué contre les troupes israéliennes postées en Judée et Samarie.

Lors de cette interpellation, les forces de sécurité ont saisi des armes (deux mitraillettes et des explosifs) que la cellule comptait utiliser contre des cibles israéliennes, poursuit le communiqué du Shin Bet.

ShowImage

Ces terroristes arabes-palestiniens sont originaires de la région de Hébron, dans le sud de la Judée et Samarie. Ils ont été arrêtés en janvier alors qu’ils préparaient « une série d’attaques, y compris un attentat suicide », a indiqué un communiqué du Shin Beth.

Loading...

Ils avaient prévu d’attaquer l’agglomération où vivent quelques centaines de Juifs sous protection de l’armée dans le centre de Hévron ; ville qui est de fait l’une des plus grandes villes arabes-palestiniennes de Judée et Samarie en conséquence de l’épuration de la population juive commise par les arabo-palestiniens, avec la bénédiction des funestes « Accords d’Oslo ».

Soulignons que là où des territoires juifs sont abandonnés, ils se transforment automatiquement, « même pas » en territoires d’apartheid, mais en territoires totalement judenrein où nul Juif ne peut pénétrer, ni s’aventurer, sans risquer sa vie et sans que cela n’émeuve les consciences des nations et des fausses « belles âmes ».

« Deux des terroristes prévoyaient de lancer un engin incendiaire pour attirer des soldats (israéliens) sur le site, puis faire exploser une bombe de forte puissance ».

Les principaux suspects sont Suhaib Mamoun Saltan, 20 ans, d’Hébron, et son cousin Salam Abbas Saltan, 28 ans, un agent du Hamas, qui avait déjà été condamné et emprisonné par Israël dans le passé. A une époque il a même été en détention administrative.

Hebron-terrorists-e14246918678421-305x172

Les services de sécurité n’ont pas révélé le nom des neufs autres hommes écroués.

Dans les prochains jours, le Shin Bet finira de transférer les dossiers montés contre les suspects aux procureurs militaires et a demandé à ce que les hommes restent en détention jusqu’à leur procès, selon la déclaration du Shin Bet.

Learn Hebrew online

« Les activités de cette cellule terroriste reflètent la véritable menace des activités du Hamas dans la ville de Hévron et surtout la menace représentée par les hommes du Hamas qui ont été arrêtés dans le passé et qui, une fois libérés, retournent ‘’naturellement’’ au terrorisme », peut-on lire dans le communiqué du Shin Bet.

Bien que cela se sache, ça n’a pas empêché les nations de faire et de continuer à faire pression afin qu’Israël libère des criminels de sang, ni les gouvernements israéliens jusque là d’en tirer les enseignements.

Les suspects ont admis lors de leur interrogatoire qu’au début du mois de décembre 2014, ils ont tenté de mener une attaque à la bombe à Tel Rumeida, un site archéologique et une implantation juive dans la ville de Hébron, précise le Shin Bet.

Loading...

Les suspects ont posé une bombe et ont ensuite attiré les forces de l’armée israélienne sur les lieux en leur lançant des pierres. Cependant, un dysfonctionnement a empêché la bombe d’exploser et l’attaque a ainsi échoué.

Dans le cadre de leurs préparations pour leurs attaques, les hommes auraient étudié les lieux à Hébron et Jérusalem.

Le groupe terroriste du Hamas qui exerce son pouvoir sans partage dans la bande de Gaza, tente également de s’implanter en Judée et Samarie pour disputer le pouvoir au Fatah de M. Abbas et ainsi menacer la frontière est d’Israël.

Et bien que cela se sache encore, nous avons là un avant-goût de ce qui se produirait à grande échelle, si un gouvernement israélien quelconque venait par malheur pour Israël à céder la Judée et la Samarie qui se transformerait irrémédiablement et aussitôt en un second Gaza, ou un second sud-Liban avec le Hezbollah ; ajouté aux manoeuvres de l’Etat islamique et d’al Qaeda sur le front du Golan à la frontière avec la Syrie et de la Jordanie, avec l’objectif final l’éradication de l’Etat juif !

Claude Salomon LAGRANGE, pour Europe-Israël.

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif.





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *