toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Huckabee: Le temps est venu de « tuer le serpent iranien »


Huckabee: Le temps est venu de « tuer  le serpent iranien »

Image à la Une : L’ancien gouverneur de l’Arkansas Mike Huckabee. (Photo: David Ball)

L’ancien gouverneur de l’Arkansas et probable candidat Républicain à la présidence, Mike Huckabee, a dit qu’Israël aura toujours pour ami les Etats-Unis, malgré les tensions actuelles entre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président américain Barack Obama.

S’adressant aux journalistes à Jérusalem, Huckabee a soutenu la décision de Netanyahou de prononcer un discours à la joint-session du Congrès pour discuter d’un Iran nucléaire. Il a comparé l’Iran à un « serpent » à qui on ne devrait pas faire confiance et qu’il faudrait «tuer»

« Lorsque vous avez affaire à des serpents, vous avez affaire à une entité avec laquelle vous ne pouvez raisonner», a déclaré Huckabee. « Vous ne pouvez pas caresser le serpent, vous ne pouvez pas le nourrir, vous n’essayez pas d’être ami avec lui, vous ne l’invitez pas chez vous – vous tuez le serpent, parce que le serpent va vous mordre s’il en a l’occasion. Et le seul moyen d’empêcher le serpent de vous mordre est de garder vos distances ou de le tuer avant qu’il n’ait l’occasion de s’approcher suffisamment  pour vous mordre « .

Négocier avec l’Iran « est comme faire confiance à un serpent. Vous pouvez essayer de le calmer et de le raisonner, mais le serpent va mordre dès qu’il le peut. Il est absurde pour nous de considérer que les Iraniens vont être autre chose que ce qu’ils sont.  »

Huckabee a ajouté que de tous les dirigeants du monde, Netanyahu est « tout particulièrement qualifié » pour avertir le monde des risques et des menaces posées par la République islamique si elle devait acquérir une arme nucléaire.

« Les Américains ont besoin de savoir quels dangers il y a avec l’Iran et que la menace iranienne n’est pas propre à Israël, et qu’en fait, elle implique les Etats-Unis et le reste du monde, » a-t-il dit.

Alors qu’une controverse a éclaté à Washington et Jérusalem, à propos d’un soutien bipartisan mitigé au discours de Netanyahu,  Huckabee a exprimé sa conviction qu ‘«il est nettement en faveur de l’action d’Israël au Congrès.»

« Maintenant, il n’y a pas d’appui solide pour John Boehner parmi les démocrates, alors vous devez comprendre les dessous de l’affaire », a poursuivi Huckabee. « Ce n’est pas un camouflet au Premier ministre. C’est la politique interne entre démocrates et républicains « .

Beaucoup de législateurs démocrates ont déjà annoncé qu’ils boycotteraient le discours du Premier ministre par «courtoisie politique et /ou nécessité» envers Obama. Toutefois, « Cela n’indique en aucun cas qu’ils ne sont pas de fervents partisans démocrates d’Israël. En réalité, ils le sont « .

Interrogé sur ce qu’il ferait s’il était à la place d’Obama, Huckabee a répondu qu’il ferait «faire de la limonade avec du citron» et accueillerait le Premier ministre à la Maison Blanche, indépendamment de toute irrégularité diplomatique ou politique.

« Puis, quand vous êtes derrière des portes closes vous faites la lumière entre quatre yeux. C’est bien. Mais vous n’étalez pas votre désaccord avec vos amis à la première page des journaux « , a déclaré Huckabee. « Il y a un temps et un lieu pour être en désaccord. Vous ne faites pas une scène de ménage à votre femme devant les voisins « .

Huckabee a critiqué Obama pour mettre en avant son image plutôt que d’insister sur les questions qui peuvent affecter la sécurité du monde entier. «Quand il y a des problèmes imminents dans le monde – et il y en a- il semble que les questions ont préséance sur les personnalités impliquées, » a-t-il dit.

Huckabee  accorde une grande importance au discours de Netanyahu au Congrès, en disant que le premier ministre peut détenir la clé de l’orientation que peuvent prendre les négociations nucléaires entre l’Iran et le P5 + 1.

« Bien sûr, les discours sont importants, » a-t-il dit. « Est-ce que le discours de FDR [Franklin Delano Roosevelt] après Pearl Habor a été important? Vous pariez que oui. Le discours de Churchill aux Britanniques a-t-il été important, quand il leur a donné du courage? Vous pariez que oui. Est-ce que le discours de Ronald Reagan, quand il a dit, ‘M. Gorbatchev, abattez ce mur’ a eu de l’importance? Vous pariez que oui.  »

Lea Speyer 16 février 2015 –  http://www.breakingisraelnews.com/

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Huckabee: Le temps est venu de « tuer le serpent iranien »

    1. michel M

      Ah?!? Il y a encore des amis aux USA? Ils n’ont pas tous prêtés Allégeance aux roi d’Arabie comme le fit Hussein en embrassant sa main et en ce pliant en deux, en arrachant un sourire d’étonnement de Mr Sarkozy?
      Bon, éh bien attendons de voir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap