toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Etat islamique: Armée irakienne et combattants kurdes s’apprêtent à reprendre Mossoul


Etat islamique: Armée irakienne et combattants kurdes s’apprêtent à reprendre Mossoul

Pendant qu’Obama tente de rassurer à grand renfort de déclarations « Nous ne sommes pas en guerre avec l’Islam », l’armée irakienne et les combattants kurdes tentent de reprendre Mossoul à l’Etat islamique. Obama n’empêchera pas l’Islam radical d’être en guerre contre l’Occident avec des incantations mensongères…

Près de 25.000 hommes des forces conjointes de l’armée irakienne et des combattants kurdes se préparent à reprendre la ville de Mossoul, sous contrôle de l’Etat islamique (EI), d’ici avril ou mai selon un responsable militaire américain.

1.000 à 2.000 djihadistes tiennent actuellement la ville irakienne de plus d’un million d’habitants depuis juin dernier, selon le même responsable du Commandement central américain pour le Moyen-Orient.

Tous les combattants irakiens et kurdes seront formés par les Américains, a précisé la source.

Loading...

Mercredi, les combattants kurdes (peshmergas) ont repoussé une attaque majeure de l’EI au sud-ouest d’Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan irakien, ont indiqué des responsables.

« L’attaque qui a été lancée mardi à 20h00 (17h00 GMT) a été déjouée. Elle a duré quatre heures et nous avons tué 34 membres de l’EI », a affirmé à l’AFP Sirwane Barzani, le commandant local des peshmergas.

Selon M. Barzani, quelque 300 djihadistes ont attaqué deux villages entre les localités de Gweir et Makhmour, situées dans une zone à 40 km au sud-ouest d’Erbil. « Daech (acronyme arabe de l’EI) n’a pas pu utiliser des véhicules militaires ou des voitures piégées en raison des tranchées creusées par les peshmergas sur les lignes de front », a expliqué M. Barzani, neveu de Massoud Barzani, président du gouvernement régional du Kurdistan d’Irak.

Les USA « ne sont pas en guerre contre l’Islam »

« Nous ne sommes pas en guerre avec l’Islam, nous sommes en guerre avec des gens qui ont perverti l’Islam », a martelé le président américain au deuxième jour d’un sommet qui intervient après les attentats de Paris et Copenhague.

Les dirigeants d’organisations comme celle de l’EI « ne sont pas des leaders religieux, ce sont des terroristes », a-t-il insisté, relevant que ces derniers ne parlaient « évidemment pas au nom d’un milliard de musulmans ».Mandel Ngan (AFP)

Soulignant que les opérations militaires, comme les frappes aériennes depuis des mois contre l’EI en Irak et en Syrie, ne pouvaient être la seule réponse face à la « violence extrémiste », M. Obama a jugé que les « terroristes étaient d’abord une menace pour les communautés qu’ils visent ».

Learn Hebrew online

« Les groupes terroristes utilisent une propagande très ciblée dans l’espoir d’atteindre et de manipuler de jeunes musulmans, en particulier ceux qui se sentent abandonnés. C’est la vérité », a-t-il lancé. « Les vidéos de haute qualité, l’utilisation des réseaux sociaux, les comptes Twitter des terroristes sont conçus pour toucher les jeunes en ligne », a-t-il poursuivi.

L’EI a diffusé ces derniers mois une série de vidéos glaçantes montrant des décapitations d’otages soigneusement mises en scène. La dernière en date, mise en ligne dimanche, montre 21 Égyptiens de confession chrétienne copte alignés sur une plage les mains menottées dans le dos, avant que leurs bourreaux ne les décapitent au couteau.

Appelant à faire preuve de franchise, le président Obama a en particulier appelé les leaders religieux musulmans à « faire plus » pour discréditer l’idée selon laquelle les pays occidentaux seraient « déterminés à supprimer l’Islam ». « Tout le monde doit parler très clairement », a-t-il lancé.

Loading...

Soulignant la nécessité de répondre aux difficultés « que les terroristes exploitent » pour recruter, il a insisté sur le rôle de l’école: « quand des jeunes n’ont reçu aucune éducation, ils sont plus réceptifs aux théories du complot et aux idées radicales ».

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Etat islamique: Armée irakienne et combattants kurdes s’apprêtent à reprendre Mossoul

    1. maujo

      Avec les discours d’Obama on a l’impressions d’entendre les organisations musulmanes en France et ailleurs qui régulièrement se victimisent après chaque attentat fait au nom de l’Islam et du Coran dont les terroristes islamistes appliquent les préceptes à la lettre .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *