Local youths removed flowers from the site where the suspected terrorist who attacked a Copenhagen cafe and synagogue was shot by police. (Screenshot: TV2)

After tossing away the flowers, the men shouted "Allahu akbar." (Screenshot: TV2)

Le reportage du journal « Local » raconte : 

Un groupe de jeunes gens portant des cagoules pour couvrir partiellement leurs visages a enlevé les fleurs déposées à l’endroit où  le tireur présumé a été tué par la police.

On voit ces hommes dans une vidéo de TV2 News fouler les fleurs au pied et les emporter.

L’un des hommes a déclaré aux journalistes qu’ils ont enlevé les fleurs, car ce n’est pas une tradition musulmane de déposer des fleurs pour les morts.

TV2 a signalé qu’à la place des fleurs, les jeunes ont affiché une note sur le site, rédigée en danois et en arabe, «Qu’Allah soit miséricordieux avec toi. Repose en paix. « 

El-Hussein, le fils d’immigrants palestiniens au Danemark, a été tué lors d’une fusillade avec la police à Norrebro, un quartier où vit une population immigrée importante.

Les résidents ont dit à TV2 qu’ils croient qu’ El-Hussein a été prématurément qualifié de terroriste et que la société danoise pratique une discrimination contre les musulmans.

Others used their feet to kick away the flowers. (Screenshot: TV2)

La police danoise a aussi arrêté deux suspects probablement complices des attaques du  week-end contre le Café où se tenait un débat sur le blasphème et la liberté d’expression et contre la synagogue.

Many of the men hid their faces from television cameras documenting their work. (Screenshot: TV2)

L’artiste suédois Lars Vilks, qui est victime de nombreuses menaces de la part d’islamistes depuis la publication de ses dessins de Mahomet, était vraisemblablement la cible principale.

El-Hussein venait d’être libéré de prison après une condamnation pour avoir poignardé un homme à la cuisse dans un train à Copenhague en 2013.

Le père d’El-Hussein, a dit à TV2 que son fils n’était pas particulièrement religieux: “Il était normalement religieux, rien d’anormal, il n’allait pas à la mosquée plus que la moyenne des autres musulmans.”

Voici une vidéo de TV2 Danemark montrant les hommes piétinant les fleurs sur le trottoir près de la station de Norrebro :

(H/T: Jewish Press)
 – 17 février 2015

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif