toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Comprendre le fanatisme prosélyte de l’islam radical


Comprendre le fanatisme prosélyte de l’islam radical

OPINION

RELIGION – Pourquoi vouloir convertir le monde entier, sans exception, à ses croyances si ce n’est parce que la réalité impose une contradiction brutale à ces mêmes croyances?

Le juif est sorti de sa condition de dhimmi, soumis et méprisé. L’infidèle chrétien a triomphé du musulman, autrefois par la force de ses canonnières, de ses soldats et de ses colons, aujourd’hui par toutes ses réussites scientifiques et technologiques qui s’imposent partout et en particulier en terre d’islam. La femme, grâce à la contraception et à la transformation des modes de production, est devenue l’égale de l’homme et lui est même parfois supérieure.

La modernité vient ainsi heurter de plein fouet les croyances d’une société rurale et patriarcale, hantée par les djinns, et attachée à un seul Livre. Elle vient briser l’unité de l’Oumma et battre en brèche la conception d’un islam venu abolir et remplacer les autres religions monothéistes alors qu’elles devraient s’incliner devant la gloire et le glaive du prophète.

Loading...

Une profonde insécurité s’est emparée d’une grande partie du monde musulman et a suscité une infériorité, vécue douloureusement, accompagnée de sentiments d’humiliation et d’un besoin de revanche.

Tout comme la défaite de la Première Guerre mondiale et l’humiliation du traité de Versailles ont réveillé le fanatisme germanique et la gloire rêvée du peuple aryen, les défaites répétées du monde arabo-musulman et son incapacité relative à faire face aux assauts d’une modernité agressive et triomphante favorisent le développement en son sein d’une frange radicale qui voudrait imposer une interprétation de la religion à laquelle la majorité des musulmans ne peuvent plus adhérer réellement. Si cette majorité ne s’y oppose pas toujours, c’est surtout pour ne pas paraître donner raison à ceux qu’elle considère comme des ennemis de sa foi.

Tous les mouvements de masse du XXe siècle ont visé à protéger des individus menacés dans leur existence matérielle ou frustrés dans leurs rêves de grandeur, dans leur impossibilité d’accéder à la réalisation de rêves narcissiques et mégalomanes en leur offrant la promesse excitante et valorisante de faire partie du monde des élus.

L’islam sous sa forme la plus radicale remplace les espérances avortées du nationalisme panarabe et du socialisme. Cet islam-là qui prétend exiger le triomphe du dieu unique est en réalité un mouvement totalitaire et fasciste, comme d’autres mouvements profanes qui l’ont précédé et inspiré dans l’Europe du XXe siècle. Ce qui le rend dangereux, c’est qu’il s’appuie sur une foi restée vivante et sur un besoin de revanche encore inassouvi de masses considérables qui cherchent encore une place à leur mesure dans le monde d’aujourd’hui.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Comprendre le fanatisme prosélyte de l’islam radical

    1. yoniii

      hi

      excellent mais…..

      il manque 3 elements essentiel et complementaire afin d’avoir une reél utilité , si je pius dire (modestement , biensur)

      d’un piont de vue strategique

      1) piont faible de l’ennemi ( eux ) :

      la perception de l’ennemi de son adversaire comme etant faible ( dhimmis , infidel ) rediute les capacité de l’ennemi face a nous
      en somme cela fragilise l’ennemi liu meme ( auto fragilisation )
      a exploité

      etc…..

      2) piont de force de la victime ( nous, pour l’instant ) ;

      notre faiblesse est une force
      notre force est une faiblesse

      a exploité

      etre une vicitme , n’est pas simplement etre en position de faiblesse en soit
      surtout dans une situation extreme , defavorable a la vicitme

      etre faible c’est aussi disposer de capacité qui depasse , celiu qui n’est pas la vcitime , et donc depasse celiu qui nous agresse ( notre agresseure en soi )

      un agresseure qui agresse pour des raison non valable ( d’un piont de vue de l’evolution de la vie , pas d’un piont de vue personnelle , ideologique , religieuse … ) , sera inevitablement en position de faiblesse

      et c’est cette faiblesse qu’il faut exploiter …… c’est cela que les vcitime doivent apprendre a exploiter en leurs faveur

      et c’est cela qui manque dans vos texte

      3) piont de faiblesse de la victime ( nous )

      réussites scientifiques et technologiques
      ses reussites ont a la fois augmenté notre capacité de modification de l’environnemnt en notrre faveur ;
      mais cela a rediut notre determination a survivre .

      ne plus avoir reéllment besion de ce battre pour survivre … ‘d un piont de vue mortel du terme
      nous a rendu faible , dans notre capacité reél a survivre dans une situation extreme ;

      nous achetons dans des magazin notre nourriture

      ors en etat de guerre extreme , losrque ses magazin disparaitront beaucoup de gens mouront , non pas faute de pouvoir ce nourrire . mais faut de savoir ce nourrire sans magazin …… sans cette modernité …

      cela touche a la fois la psychisme et l’environnment extreirure

      le tous scientifiques et technologiques crée a la fois un avantage mais aussi une fragilité donc un inconvenient …..

      la reussite crée ala fois un avantage mais… ausii un inconvenient

      ce qu’il faut c’est un  » juste  » « equilibre » entre les deux , il faut a la fois reussir en partie , mais aussi echoué aussi en partie .
      les deux sont avantageuseent et defavorable a la fois .

      d’ou l’interet de beneficié des deux a la fois
      car elles sont complementaire

      etc….

      livre

      l’art de la guerre sun tzu

      le complex occidentale del valle

      by

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *