toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

CGQDI: Soutien à Mme Anne Gravoin, épouse du Premier Ministre Manuel Valls


CGQDI: Soutien à Mme Anne Gravoin, épouse du Premier Ministre Manuel Valls

Plus on y pense, plus les propos de Roland Dumas, allègrement repris par tout ce que la France peut compter de déchets antisémites, nous révulsent. Voilà une épouse d’homme politique qui a une carrière remarquable dans un domaine admirable et dont on n’entend absolument pas parler dans la sphère politique. Après le divorce et le remariage de Sarkozy pendant son mandat, les frasques de DSK et les turpitudes présidentielles débouchant sur une scène de ménage la plus grotesque possible pour un Président de la République, l’asbence des feux de la rampe politico-médiatique de l’épouse de Manuel Valls, apparaissant seulement dans une élégance discrète quand nécessaire, était tout à fait bienvenue.

Il fallait que des imbéciles aussi pathétiques que suffisants tiennent un concile de débilité graveleuse pour convoquer devant leurs préjugés racistes Mme Gravoin au seul et unique motif qu’elle est juive…

De la même façon que seul Dreyfus pouvait être le traître parce qu’il était juif, Anne Gravoin se voit accuser d’être la seule raison pour laquelle le Premier Ministre de la République Française pourrait se préoccuper de la montée de l’antisémitisme, simplement parce qu’elle est juive. Personne n’aurait entendu parler d’Anne Gravoin si elle n’avait pas été juive. Mais elle est juive et dans l’esprit de certains, elle n’existe que pour participer au complot sioniste.

Dans un splendide élan de racisme, d’imbécillité crasse et transfert sur autrui de ses propres travers, Roland Dumas réduit Manuel Valls à une marionnette de sa femme et réduit Anne Gravoin à son judaïsme, en lui prêtant un rôle digne du Protocole des Sages de Sion. Comment, en une phrase d’interview, montrer qu’on est, et qu’on a toujours été, indigne d’être français.

Chère Madame Gravoin, nous doutons bien que vous ne lirez pas ces lignes, mais soyez assurée du soutien, apolitique et citoyen, et de la simple compassion humaine des Goys qui défendent Israël, face à cette volée de bêtise infâme qui vous frappe et que rien ne saurait justifier.

Ces Goys Qui Défendent Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 305 thoughts on “CGQDI: Soutien à Mme Anne Gravoin, épouse du Premier Ministre Manuel Valls

    1. sarah

      Madame, ce sont les hommes politiques de la « vraie » gauche ou gauche « pure » comme ils aiment s’appeler qui se sont déshonorés en se prostituant avec la clientèle électorale arabo-musulmane par le biais du nouvel antisémitisme.

      PS : Pour rappel à ces ignorants, la haine anti-juive dans les populations arabo-musulmanes ne date pas de la création de l’Etat d’Israël, ni du sionisme mais DES MASSACRES DES MAHOMETANS DES TRIBUS JUIVES DE NABU NADIR, DE QURAYZA ET DE KHAYBAR AU VIIEME SIECLE : LE STATUT ESCLAVAGISTE DE DHIMMI DATE AUSSI DE CETTE EPOQUE.

    2. sarah

      Madame, ce sont les hommes politiques de la « vraie » gauche ou gauche « pure » comme ils aiment s’appeler qui se sont déshonorés en se prostituant avec la clientèle électorale arabo-musulmane par le biais du nouvel antisémitisme.
      PS : Pour rappel à ces ignorants, la haine anti-juive dans les populations arabo-musulmanes ne date pas de la création de l’Etat d’Israël, ni du sionisme mais DES MASSACRES DES MAHOMETANS DES TRIBUS JUIVES DE NABU NADIR, DE QURAYZA ET DE KHAYBAR AU VIIEME SIECLE : LE STATUT ESCLAVAGISTE DE DHIMMI DATE AUSSI DE CETTE EPOQUE.

      Rectificatif : BaNu au lieu de NaBu.
      A l’époque actuelle, Israël n’est qu’un prétexte pour voiler, dédouaner, rendre honorable une haine anti-juive multiséculaire assassine de ces populations arabo-musulmanes et depuis quelques années, les Montebourg, Hamon, Mélenchon le savent mais ils ne veulent surtout pas lâcher le filon de l’électorat musulman par cupidité et goût du pouvoir.
      Madame, vous et moi, en tant que juives stigmatisées dont les mères et les ancêtres ont été violées par les mahométans, puis violées par les Inquisiteurs, puis violées par les bergers allemands des nazis, nous savons où se trouve le véritable honneur, certainement pas chez des hommes politiques qui se sont servis du nouvel antisémitisme pour draguer un électorat ethnico-religieux.

      Je ne voterai pas Macron pour autant : c’est un joli oeuf de Pâques non garni, c’est-à-dire, creux, vide.

    3. sarah

      Ma mère a toujours su vivre dans l’honneur malgré le drame qui l’avait frappé elle et moi (j’en ai été témoin malgré moi et malgré elle) :certaines femmes et bon nombre d’hommes honorables de la petite ville où on habitait disaient qu’elle l’avait bien cherché et qu’ainsi elle s’était déshonorée elle-même. Je ne les ai jamais cru et depuis l’âge de quatre ans, je sais que l’honneur n’est pas toujours là où l’on croit.

    4. sarah

      En fait, on ne devrait pas dire nouvel antisémitisme parce qu’on l’oppose au vieil antisémitisme d’extrême droite mais antisémitisme tout court car, l’antisémitisme dans le monde musulman date de 1600 ANS.
      Les « vieux antisémites » ont utilisé les caractéristiques professionnels des juifs qui travaillaient beaucoup dans le commerce et les banques parce qu’on leur interdisait de pratiquer d’autres professions (lire ‘Le Marchand de Venise » de Shakespeare) pour les exclure et les exterminer en prétendant qu’ils étaient corrompus et aimaient l’argent plus que tout autre peuple; les « nouveaux antisémites » utilisent quant à eux la haine d’Israël pour tuer les juifs comme à Toulouse, Paris ou Tel Aviv et in fine, les exiler et les exterminer.

      PS : … je ne les ai jamais cruS (le complément d’objet est placé avant le verbe).
      Madame, je sais par des amies que le printemps est arrivé chez vous. Ici, il faut attendre encore un bon mois : j’aime quand toute la nature renaît et j’aime les fêtes de Pâques juives et chrétiennes.
      Pour l’instant, je reste au chaud à l’intérieur (c’est l’avantage de la retraite) et je partage des goûters avec des gâteaux maison et du bon thé avec trois amies que je me suis faites depuis 14 mois.

    5. sarah

      Rectificatif : …professionnelles…
      …1400 ANS mais peu importe puisque c’est 1400 ans de trop. Mahomet ou Mohammed est en effet né en 570 et mort en 632 et il a attaqué avec ses fidèles la dernière tribu juive de Khaybar en 628 déportant et exterminant la majeure partie de ces membres avec ceux de Banu Nadir et de Qurayza qui avaient rejoint cette tribu.

      PS : « Qui se ressemble s’assemble » a dit l’autre affreuse gauchiste de Martine Aubry au sujet de votre mari et de Macron. Qu’elle applique cette maxime aux gauchistes Montebourg et Fillipetti, Fillippetti qui défend un violeur et pédophile. Ce sont ce genre de personnes qui pensent que les femmes jeunes, moins jeunes ou adolescentes, sont toujours consentantes parce qu’elles invitent un voisin qu’elle connait à prendre un café ou vont en boîtes de nuit.

    6. sarah

      Le déshonneur total, c’est de rester avec une compagne qui a pris la défense à la radio devant deux millions d’auditeurs d’une saloperie qui a drogué, alcoolisé et sodomisé (désolé du terme) une gamine de 13 ans et de partir un mois après avec cette compagne en famille et en »amoureux » à Miami.

      Cette saloperie est juive mais je ne la défends pas, je l’exècre même, pas comme ces islamo-gauchistes comme Montebourg qui se vautrent dans le déshonneur avec une clientèle qui, pour une partie non négligeable, se réjouit des crimes terroristes de Merah, de Coulibaly, des Kouachi, etc.. pour avoir des voix.

    7. sarah

      Madame, l’île Maurice, pour moi, c’est dans ma mémoire le livre « Paul et Virginie » et la chanson de Jacques Debout.
      C’est romantique mais moins dramatique que le film « La Déchirure » qui raconte une belle histoire d’amitié, sur fond de génocide cambodgien par les Kmers Rouges ‘(la classe politico-médiatique oublie volontairement que ce fut un génocide de la gauche extrême). Un Kmer rouge, nous l’avons en ce moment en France qui monte dans les sondages : avec cette saleté de Mélenchon, ce sera a minima un chaos économique, et a maxima une épuration antisémite sous couvert d’antisionisme.

      PS : si un jour, vous lisez ces lignes, regardez ce film et écoutez avec le bonus le témoignage des survivants.

    8. sarah

      Madame, lisez l’article de François Heilbronn dans La « Règle du Jeu » quand l’antisiomite (compilation d’antisémite et d’antisioniste) et le Kmer Rouge Mélenchon traitait les juifs français de « communauté agressive »et de « criminels de guerre » à l’été 2014 alors que des islamo-gauchistes de banlieues attaquaient les commerces juifs et les synagogues à Paris et à Sarcelles, criaient « Mort aux juifs » et appelaient à casser du juif

      PS : Beaucoup d’intellectuels, de journalistes dont Jean Lacouture, d’hommes politiques ont défendu Pol Pot et les Kmers Rouges en 1975 : aucun contre-pouvoir n’a fait son travail. C’est ce qui se passera si Mélenchon arrive aux manettes.
      Par contre , pour Donald Trump ou Marine Le Pen, les contre-pouvoirs fonctionnent et fonctionneront à plein tubes.
      Alors, entre la peste et le choléra, je choisirai celle pour laquelle les contre-pouvoirs fonctionneront au maximum.

    9. sarah

      Madame, lisez l’article de François Heilbronn dans La « Règle du Jeu » quand l’antisiomite (compilation d’antisémite et d’antisioniste) et le Kmer Rouge Mélenchon traitait les juifs français ou franco-israëliens de « communauté agressive »et de « criminels de guerre » à l’été 2014 alors que des islamo-gauchistes de banlieues attaquaient les synagogues et les commerces juifs à Paris et à Sarcelles, criaient « Mort aux juifs » et appelaient à casser du juif

      PS : Beaucoup d’intellectuels, de journalistes dont Jean Lacouture, d’hommes politiques ont défendu Pol Pot et les Kmers Rouges en 1975 : aucun contre-pouvoir n’a fait son travail. C’est ce qui se passera aussi si Mélenchon arrive aux manettes.
      Par contre, pour Donald Trump ou Marine Le Pen, les contre-pouvoirs fonctionnent et fonctionneront à plein tubes.
      Alors, entre la peste et le choléra, je choisirai celle pour laquelle les contre-pouvoirs fonctionneront au maximum.

    10. sarah

      Madame, lisez l’article de François Heilbronn dans La « Règle du Jeu » quand l’antisiomite et le Kmer Rouge Mélenchon traitait les juifs français ou franco-israëliens de « communauté agressive »et de « criminels de guerre » à l’été 2014 pendant que des islamo-gauchistes de banlieues attaquaient les synagogues et les commerces juifs à Paris et à Sarcelles, criaient « Mort aux juifs » et appelaient à casser du juif

      PS : Beaucoup d’intellectuels, de journalistes dont Jean Lacouture, d’hommes politiques ont défendu Pol Pot et les Kmers Rouges en 1975 : aucun contre-pouvoir n’a fait son travail. C’est ce qui se passera aussi si Mélenchon arrive aux manettes.
      Par contre, pour Donald Trump ou Marine Le Pen, les contre-pouvoirs fonctionnent et fonctionneront à plein tubes.
      Alors, entre la peste et le choléra, je choisirai celle pour laquelle les contre-pouvoirs fonctionneront au maximum.

    11. sarah

      « Nous sommes d’hier et nous ne savons rien. » Job 8-9. Pourtant, je se suis pas pratiquante mais cette parole est pleine d’enseignement.

      Jean Lacouture, journaliste, écrivain, homme de gauche comme beaucoup à l’époque était tellement anti-américain qu’il n’a pas vu venir, puis refusé de voir le péril que représentait les Kmers Rouges comme aujourd’hui, les hommes de gauche anti-israëliens refusent de voir le péril de l’antisémitisme musulman et palestinien et la volonté de l’Islam conquérant de détruire tous les juifs et en premier les israëliens.

      MADAME, JE REVIENDRAI ET JE RESISTERAI SI C’EST CET ANTISIEMITE DE MELENCHON QUI GAGNE.
      .

    12. sarah

      J’ai fait un bon gâteau au chocolat en forme de nid de pâques et de Pessah pour ma famille : ils ont savouré avec du thé pour les grands et du jus de poires pour mes petits-enfants : j’apprendrais bientôt à leur faire aimer le thé.

      Et j’ai pensé à la phrase de Kasumoto joué par Ken Watanabé dans « Le dernier samouraï. », film que j’adore:
      « Je viens dans la maison de mes ancêtres et je me rappelle que tout comme les pétales de sakura (cerisier parce que c’est la fleur la plus fragile) qui tombent doucement sur le sol, on meurt chaque seconde.
      Reconnaître la vie dans chaque soupir, chaque fleur qui tombe, chaque tasse de thé… et plus tristement puisque les samouraïs sont avant tout des guerriers … »chaque vie que l’on prend, c’est la voie du guerrier bushido. »

      Alors, j’ai appris et j’apprends encore à apprécier chaque seconde chaque instant de bonheur tout en sachant que nous sommes tous de passage.

    13. sarah

      L’antisiémite Mélenchon, en plus de traiter la communauté juive de communauté agressive et les jeunes franco-israëliens de criminels, avait également comparé les juifs aux nazis en parlant de peuple (qui se croyait) supérieur dans son discours fin Août 2014 à Grenoble. Aucun journaliste n’a relevé ces paroles : si c’était Le Pen qui les avait dites, tous les journalistes auraient poussé des cris d’orfraie et crié à l’antisémitisme.

      NON, les contre-pouvoirs médiatiques avec des journalistes classés quasiment tous à gauche (100 % à Marianne d’après un sondage de la rédaction lors des présidentielles 2012), populaires avec des manifestations parfois violentes comme hier à un meeting de Madame Le Pen (on n’en voit jamais de manifestants haineux aux meetings de Mélenchon et Hamon), politiques, judiciaires exerceront leurs pleins pouvoirs, c’est le cas de le dire, que si c’est le FN qui l’emporte. Mélenchon (ou Hamon d’ailleurs s’il avait des chances d’être au second tour), pourra continuer tranquillement à stigmatiser, insulter, humilier, laisser assassiner les juifs français, israëliens et autres tranquillement et à loisir sans qu’aucun contre-pouvoir ne bouge le petit doigt.

      Donc, je voterai pour celle qui sera la proie de tous les contre-pouvoirs puissance 1000 et, si elle ne gagne pas, je reviendrai pour agir comme les manifestants d’hier mais contre Mélenchon. Je n’ai pas peur de perdre mon travail parce que je suis à la retraite, je n’ai pas peur pour ma famille : ils vivent tous dans le froid canadien et sont franco-américano-canadiens et quant à ma vie, j’ai quelquefois l’esprit d’un samouraï ou d’un kamikaze.
      ALORS VIVA LA REVOLUCION SALE MELUCHE : je crois savoir que tu adores les révolutionnaires, alors tu les laisseras tout casser, y compris ton palais de l’Elysée.

    14. sarah

      Au sujet de projet d’attentat du jour :
      Si les cibles étaient des enfants, des civils, des familles, des épouses et époux innocents, y compris de politiques, des citoyens lambda, des policiers et des soldats de base, je n’écrirai jamais les mots que je vais écrire. Mais quand on rate des cibles politiques, je dis bien rater, il me reste encore un petit soupçon d’humour noir : j’en suis sincèrement désolée.

      J’honnis la dictature communiste nord-coréenne : je ne parlerai froidement donc qu’en termes d’efficacité.
      Je note tout simplement qu’un petit spray nord-coréen avec piqûre si affinités est plus efficace qu’un fusil-mitrailleur Uzi (je vois que les terroristes achètent israëlien, preuve s’il en est de la « supériorité » technologique d’Israël -lol), deux revolvers, plusieurs kilos de TATP, plusieurs dizaines de cartouche, etc. Re-lol.

      J’ai toujours pensé que pour être tout à fait efficace, il fallait voyager léger et que les personnes qui croulent sous leurs bagages dans les aéroports n’ont vraiment rien compris.

    15. sarah

      Monsieur Goldnadel Gilles-William a très bien dit :
      Cet énième psychodrame surréaliste (concernant Madame Le Pen et le Vel d’Hiv ) aura eu un effet objectif : focaliser sur l’antisémitisme criminel occidental du passé pour mieux dissimuler les crimes antisémites islamiques du présent : notamment dernièrement, le meurtre de Sarah Halimi. Quel journaliste a parlé de cet assassinat ? AUCUN.

      Pour dimanche, j’espère et je souhaite fortement la défaite de Jean-Luc Mélenchon, pour Benoit Hamon, c’est déjà plié, à cause de leur antisiémitisme. Ce sera pour moi un jour de joie : il sera 16 heures ici quand nous aurons des résultats fiables. Je savourerai juste après, le goûter avec mes petits-enfants : un cake à l’orange et des scones au miel fait maison et du thé au caramel avec du lait pour habituer mes petits-enfants au goût de cette boisson.

      PS : J’ai regardé en replay l’émission en entier : ce « rusé » de Mazerolles piège Madame Le Pen sur le sujet de la repentance en remplaçant la colonisation par la rafle du Vel d’Hiv. Cependant, elle prend bien soin de préciser que, pour elle, l’état français était à Londres avec le général de Gaulle et de condamner le régime pétainiste mais aucun journaliste n’a souligné ces paroles bien évidemment.
      Je serai plus sévère qu’elle concernant de Gaulle. Je dirai comme un député britannique il y a quelques années : « De Gaulle s’est planqué à Londres. » pendant que Jean Moulin mourait sous la torture avec d’autres résistants en France. Les héros, ce sont ces derniers.

      A mon tout petit niveau, je ne me planquerai pas au Canada si cette saloperie de Mélenchon gagne, je reviendrai et je résisterai pendant cinq ans comme je l’ai déjà dit et s’il verse trop dans la haine persécutrice des juifs en France, je sais qu’Israël a les moyens de réduire considérablement son espérance de vie en douce, sans secousse, sans pistolet-mitrailleur et pistolets tout court. Chavez, son grand ami, croyait que c’était les USA et Israël qui lui avaient refilé le cancer qui l’a tué : lol. Israël a des moyens plus indétectables et plus expéditifs que ce genre de fantasmes.

    16. sarah

      Je suis solidaire de la souffrance éprouvée ce soir par tous ceux qui aimaient ce policier.

      La gauche de la gauche a cru bon de ne pas annuler ses meetings. Il est évident que s’il arrivait malheur un jour à une de ces ordures islamo-gauchistes à cause de leur antisiémitisme (mot que je préfère à antisiomitisme), de leur rejet des policiers, de leur racisme anti-blanc, personne ne suspendrait rien, il n’y aurait aucun hommage même local, aucun citoyen pour déposer une fleur, une bougie ou un mot sur le lieu de l’attaque, puisque l’organisation qui les enverrait ad patres ne fait ni dans le spectacle, ni dans les armes à feu, ni dans le TATP, ni dans la rue : elle fait juste dans la mort naturelle …un peu déguisée, j’en conviens. Ces raclures partiraient dans l’anonymat le plus total.

    17. sarah

      Mélenchon a dit : «Notre premier devoir est un devoir de sang froid». Soit c’est l’hôpital qui se fout de la charité étant donné le nombre de fois qu’il a perdu son sang froid face aux juifs sionistes et à Israël en les traitant notamment de communauté agressive ou face à des « violences » policières, soit il se fout complètement que des policiers, des juifs, des blancs surtout s’ils sont blonds sont tués : j’affirme que c’est la deuxième solution qui est exacte.

      L’organisation que j’ai citée dans le précédent commentaire a au moins un point commun avec Mélencon, enfin presque : elle sait, elle, garder vraiment son sang froid. Pas comme moi car si j’avais des antisiémites islamo-gauchistes devant moi, je leur sauterai sur la tête à pieds joints jusqu’à en faire de la purée.

    18. sarah

      J’apporte tout mon soutien aux mères, filles et femmes de policiers.

      Madame, ma fille et moi avons voté CONTRE la gauche de la gauche aujourd’hui, mes petits-enfants sont encore trop petits pour voter et mon gendre est canado-américain.
      Ma famille est juive pro-israëlienne, trois des membres de ma charmante tribu sont blonds et nous aimons la police et la sécurité : la gauche de la gauche hait tout ce que nous représentons mais nous la leur rendons bien.
      La gauche extrême au pouvoir sera un péril pour les français juifs et un danger pour les relations franco-américaines et franco-israëliennes.

    19. sarah

      MELENCHON (19 % en siphonnant Hamon ) ET HAMON (6 %) ONT PERDU : LOL,LOL ET RELOL.

      Madame, je ne reviendrai pas car le danger Mélenchon (ou Hamon) est écarté.
      Nous allons savourer le cake à l’orange et les scones au miel faits par mes soins ce matin avec le thé au lait au caramel avec mes petits-enfants, leur mère et leurs autres grand-parents et ce soir, nous irons au restaurant pour fêter cette défaite de la gauche de la gauche après avoir pris un verre de Sauternes ou de Jurançon à la maison parce que j’ai vécu longtemps dans le Sud-Ouest et que je préfère ces vins au champagne. Mon gendre n’est malheureusement pas là car il travaille souvent en déplacement.

      PS : Deux chansons un brin nostalgiques pour ce soir « Lettre à France » de Michel Polnareff et « Le soldat » de Florent Pagny pour le « je ne reviendrai pas » dans un autre contexte.

    20. sarah

      Je suis très très soulagée pour les français juifs et non-juifs sionistes ce soir car sinon, ils auraient été continuellement insultés, humiliés et bâillonnés pendant cinq ans sans qu’AUCUN contre-pouvoir ne prenne leur défense.

      Pour les soirs de victoire, je regarde « A la poursuite d’Octobre Rouge » (les deux opérateurs sonars, le génie et le bleu, sont mes personnages préférés) et pour les soirs de défaite, « Le dernier samouraï ». Donc, après le restaurant ce soir, j' »embarque à bord de beaux sous-marins de fiction » : les vrais sont beaux aussi.

    21. sarah

      Madame, je me suis levée de bonne humeur ce matin : les antisiémites ne présideront pas au destin de la France ces cinq prochaines années et j’en suite toute heureuse encore pour plusieurs jours.

      Pour le premier tour, il me fallait choisir par défaut entre Fillon et Macron pour virer Mélenchon (et Hamon).
      J’ai travaillé comme infirmière pendant près de 40 ans et le programme de Fillon me révulsait : détruire la Sécurité Sociale, dire qu’il fallait supprimer 500000 postes de fonctionnaires, repousser l’âge de la retraite à 65 ans, revenir aux 39 heures alors qu’il a peut-être employé sa femme et ses enfants 10 heures par semaine payés trois fois le Smic ne passait pas.
      Alors, j’ai voté Macron. Mais pour le deuxième tour, je m’abstiendrai. Herman, un des proches de Macron, souligne son absence de culture historique, sa dépendance financière et psychologique : à cause de cette personnalité, il serait soumis selon lui à des influences multiples. Je rajouterai absence de culture tout court et dépendance affective : sa femme l’a séduit lorsqu’il avait 15 ans et il n’a connu qu’elle pour ainsi dire dire jusqu’aujourd’hui et dans ce cas, ces adolescent(e)s ne se développent pas et ne se structurent pas socialement, affectivement; ils restent le plus souvent immatures. En plus, il a parlé de la colonisation comme d’un crime contre l’humanité, ce qui n’est pas exact historiquement. Devenir Président de la France avec un tel schéma est plus qu’hasardeux.

      Par contre, si Mélenchon était face à Le Pen, j’aurai voté pour cette dernière comme je l’ai dit plus haut car le plus antisémite des deux n’est pas celui qu’on croit.

      Un point très positif : le 7 mai, je n’aurai pas à attendre dans la fraîcheur tout juste printanière canadien. S’il fait à peu près doux, j’irai voter blanc.

    22. sarah

      Une juive ou un juif de parents pied-noirs ne peut pas voter Macron pour deux raisons :
      – dans les écoles juives, d’après lui, on y apprend la Torah plus que les savoirs fondamentaux alors qu’il est reconnu que ces écoles ont un haut niveau d’excellence. Et il va au musée de la Shoah ??? Pas pour y mettre des mains sales (Môsieur l’énarque, fils de médecins, se lave les mains aussitôt après avoir touché celles des ouvriers de Whirpool et d’ailleurs) mais des pieds sales, ce qui est beaucoup plus dégoûtant.
      – les crimes commis sur les algériens de FLN pendant la guerre d’indépendance sont, d’après Macreux toujours, des crimes contre l’humanité. Et quid des atrocités commises par ceux du FLN sur les harkis, sur les pieds-noirs, sur les juifs algériens ? Pas un mot bien évidemment.

      Pour ces raisons et bien d’autres, je persiste et je signe : je voterai blanc.

    23. sarah

      Deux amies qui vivent en France qui ont regardé le débat Le Pen-Macron m’ont dit qu’il avait été nul : d’ailleurs, une des deux n’a pas tenu plus d’une heure.
      Alors, samedi, je ne vais pas voter blanc mais nul. LOL.
      Ma fille m’a convaincue d’aller jusqu’au bureau de vote avec elle au lieu de m’abstenir en échange de quoi, elle regardera « Mulan » (le premier, le deuxième est nettement moins bien) avec moi et ses enfants avec des plateaux télé en prime : le cake au poulet et la pizza seront faits maison quand même.

      PS : Quand Macron détricotera le Code du Travail et les avancées sociales des cinquante dernières années à coup d’ordonnances et copinera avec l’Islam, il y a des français qui auront mal au derrière. PAS MOI.

    24. sarah

      Je sais depuis longtemps que ce qui me sépare de la gauche de la gauche, ce sont les divergences profondes sur Israël et la politique migratoire : mon statut de juive errante dont la famille a fui la Pologne, puis le Maghreb et aujourd’hui, la France à cause de Fofana, Merah, Coulibaly m’a rendu défenseuse à 300 % d’Israël en tant qu’état juif.
      En ce qui concerne l’Islam, la gauche de la gauche s’en fiche de la religion bien plus que l’aile gauche du PS.
      Tout ceci pour dire que j’ai lu avec un plaisir inégalé la tribune contre Macron de François Ruffin dans « Le Monde ». Je vous laisse quelques extraits savoureux :
      « Vous êtes haï. Ça confirme mon sentiment, lors de mes échanges quotidiens chez les Whirlpool : vous êtes haï. Vous êtes haï par « les sans-droits, les oubliés, les sans-grade » que vous citez dans votre discours, singeant un peu Jean-Luc Mélenchon. Vous êtes haï, tant ils ressentent en vous, et à raison, l’élite arrogante (je ne vais pas retracer votre CV ici).
      Vous êtes haï, vous êtes haï, vous êtes haï. Je vous le martèle parce que, avec votre cour, avec votre campagne, avec la bourgeoisie qui vous entoure, vous êtes frappé de surdité sociale. Vous n’entendez pas le grondement : votre heure, houleuse, sur le parking des Whirlpool, n’était qu’un avant-goût. C’est un fossé de classe qui, face à vous, se creuse. L’oligarchie vous appuie, parfait, les classes supérieures suivent. »

      En tant qu’infirmière à la retraite, j’ai été pendant 40 ans dans la peau d’une ouvrière tant les médecins nous faisaient comprendre à coups d’humiliations que c’étaient eux les patrons. Macron a deux parents médecins : rien que cela m’effraie.

    25. sarah

      Macreux est devenu Président de la République : je n’y crois pas. Réveillez-moi de ce mauvais rêve : un inexpérimenté, un ultra-libéral, une prostituée (il l’a dit lui-même dans le Wall Street Journal en mars 2015), un puceau en politique, un homme creux sans saveur, un bleu avec d’autres bleus aux manettes de la France. Quel cauchemar.

      Madame, j’étais contre la loi Macron mais je n’ai rien dit, j’étais contre la loi El Khomri mais je n’ai rien dit par respect pour vous plus que pour votre mari mais si votre époux prend l’étiquette d’En Marche pour les Législatives , je serai en désaccord total et je le dirai pas contre vous mais contre lui. Economiquement, je suis de gauche et Macron sera un vautour, un rapace pour les classes populaires et les classes moyennes.

      Je prie pour que cet épouvantail de Président se prenne une raclée aux Législatives avec ces bleus de candidats pour la grande majorité : il n’y a pas que des duos dans ces élections au deuxième tour mais il y a aussi des possibilités de triangulaires et de quadrangulaires si un parti dépasse 12.5 %. Et si votre époux perd parce qu’il a rejoint En Marche, il n’aura qu’à s’en prendre à lui-même.

    26. sarah

      Diogène de Sinope, philosophe grec, connu pour son cynisme parcourait les rues d’Athènes en plein jour avec une lanterne et disait : « Je cherche un homme. » Moi, depuis 10 ans, je cherche un Président et ce n’est pas celui qui a été « élu » ce soir qui le sera tant sa superficialité est abyssale et son programme désastreux pour les plus faibles d’entre nous.

      Allez, je vais préparer une quiche lorraine avec une salade de carottes râpées pour ma petite famille; j’ai fait un flan au caramel ce matin et puis quand tout le monde sera repu, je regarderai le film « Bagdad café » pour apprécier le mot profondeur. Je n’aime pas les déserts et les motels et j’ai encore un petit contentieux avec les allemands mais ce film est admirable dans l’intensité des sentiments des deux principaux personnages et la musique du film magnifique. Tout ce dont j’ai besoin ce soir.

    27. sarah

      Madame, personne ne doit servir la soupe à Macreux : ni les candidats à la députation PS, ni ceux de LR. Il vaut mieux que ces candidats gagnent ou perdent sous les étiquettes de leur partis d’origine. Leurs partis les ont aidés tout au long de leur parcours politique: il ne faut pas être ingrat.

      Pour les Législatives, je voterai pour celui ou celle qui aura un programme économique de gauche, donc certainement pas pour ceux d’En Marche ou ceux de LR.
      Et Israël, me direz-vous ? En cas de cohabitation, la politique étrangère demeure une prérogative du Président. Et en ce qui concerne les juifs français, le gouvernement de cohabitation ne fera pas de faux pas parce que le Président ne sera pas de sa couleur politique.

    28. sarah

      Madame, avec tout le respect que j’ai pour vous, votre époux a pris une mauvaise décision. Un jour ou l’autre, il en subira les conséquences peut-être plus tôt qu’il ne le croit si, « En Marche, ce « parti » inexpérimenté, sans saveur, sans convictions à part celle d’écraser l’ouvrier et flou envers l’islamisme comme son PDG de Toutanmacron, ne lui accorde pas l’investiture.

      Je suis presque certaine, en plus, qu' »En Marche » ne décrochera pas la majorité absolue à l’Assemblée, peut-être une petite majorité toute relative tout au plus.
      Je voterai quant à moi pour le candidat PS de la Première Circonscription des Français de l’Etranger. Je ne veux pas donner ma voix à des partis comme « En Marche » ou LR qui vont prescrire des morts sociales sur ordonnances aux ouvriers : j’ai été une ouvrière soignante durant toute ma vie professionnelle et je connais toutes les difficultés liés à ces métiers.

    29. sarah

      Et je ne crois absolument pas que le PS lui appliquera la parabole du fils prodigue si jamais il n’avait pas l’investiture d »En Marche ».

      PS : Je fais ma psy de bazar : le père de votre mari n’a pas dû avoir beaucoup de considérations pour son fils parce que, ce qui le pousse à faire n’importe quoi ressemble à une recherche éperdue de reconnaissance. Cela se voit souvent chez les enfants que les pères n’ont pas arrêté de dénigrer dans leur enfance et adolescence.

    30. sarah

      les difficultés liéEs…

      J’ai choisi d’être infirmière il y a plus de quarante ans par vocation : un patient, quand il est en urgence absolue, on le réanime et quand il est mourant, on l’accompagne en lui tenant la main et en lui parlant jusqu’à sa dernière demeure. On ne part surtout pas.

    31. LaClairvoyant

      @Sarah
      Certes, l’avenir s’annonce sombre, mais c’est bien le PS et maintenant en Marche en héritier du PS. Au rythme où vont les choses, la faute serait au FN qui n’a pas gagné la présidentielle. Car à force de pratiquer l’esquive, cela sera toujours la faute aux autres. et pas au PS qui n’a pas voulut assumer ses 5ans catastrophiques de gouvernance. Et qui s’est fait hara-kiri en démolissant la campagne électorale pour muter en, « En-Marche-toute » vers une catastrophe plus grande, comme vous le redoutez à juste titre, mais consolez-vous, car vous n’êtes pas la seule. Mais moi, depuis plus de 20ans je ne vote pas PS

    32. LaClairvoyant

      Sarah, comme à toutes les personnes qui soufrent à cause de son passé, de son pressent et l’angoisse pour l’avenir, je vous soutiens et je vous aime, mais ne votez plus PS, il s’est fait hara-kiri.

    33. ;

      Madame, au royaume de la musique, la politique n’est rien et au royaume des souffrances humaines que j’ai côtoyées pendant toute ma carrière, rien ne tourne autour de la politique et dans tant d’autres royaumes, elle n’a aucune utilité. Faites le comprendre à votre époux : la politique corrompt, est corrompue, rend fou et n’est que pourriture. Il faut l’étudier, la disséquer mais jamais se faire phagocyter par elle. Sinon, vous finissez par ressembler à la momie Toutanmacron devant sa pyramide, « joli » ouvrage à l’extérieur (pour un certain nombre de personnes, pas pour moi) mais sépulcre blanchi, vide, creux à l’intérieur.

      PS : Merci LaClaivoyant pour votre soutien. Nous n’apprenons que de nos souffrances comme l’écrivait Proust. J’ai un peu lu Proust au lycée mais j’ai surtout regardé le film « Little Miss Sunshine » que je vous conseille.

      Une petite pancarte retouchée pour les anticapitalistes lors de leurs manifestations : Photo de Toutanmacron devant la pyramide du Louvre mais dans un beau sarcophage avec juste la tête de visible et comme légende : Toutanmacron, « joli » dans l’ouvrage, pourri à l’intérieur.

    34. sarah

      Je ne suis pas opposée au fait qu’un parti puisse exclure un de ses membres s’il ne respecte pas les règles car je n’étais pas opposée à ce qu’on exclut de la communauté nationale un citoyen qui s’attaque à la nation en tuant des dizaines d’innocents. J’étais donc pour la déchéance de nationalité mais ceux qui étaient contre au PS, ce sont ceux-là qui veulent exclure aujourd’hui. Où est la cohérence là ???
      Je déduis donc que le plus monstrueux des criminels a plus de valeur pour ces personnes qu’un homme qui ne pense pas comme son parti pense. Ainsi va la société, ainsi va le monde, punir le voleur de pain sévèrement et comprendre, soigner, réduire la peine du tueur d’enfants. CE MONDE EST A VOMIR, JE TROUVE. PAS VOUS ?

    35. sarah

      Je suis allée regarder un tout petit bout de la marche de Toutanmacron sur le Net : ridicule comme dit Woerth, je crois. Il l’a traité de Khmer ce soir : il a raison.

    36. sarah

      Première chose, j’ai entendu toutes ces bonnes âmes de la gauche du PS répéter à l’envie à propos de la déchéance de nationalité : « Il n’est pas nécessaire de déchoir de leur nationalité française les terroristes puisque par leurs actes criminels, ils se sont exclus eux-mêmes de la nation. » Alors, si on s’exclut soi-même de par nos actes d’une nation, d’un parti, d’une association, d’un syndicat et qu’il n’ait point besoin par conséquent de lancer une procédure, pourquoi une procédure d’exclusion contre votre conjoint alors ? » Incohérence quand tu nous tiens.

      Deuxième chose : Madame, dites à votre mari de ne pas se laisser happer par le vide macronien, le vide sidéral, le trou noir.
      D’aussi loin que je me souvienne, jamais un Président n’a été élu en France grâce à notre attirance pour le vide. Depuis dimanche, c’est fait.
      J’ai eu ici à combattre des hommes de convictions qui n’étaient pas les miennes. Je préfère cela à avoir à combattre le vide sidéral car je n’ai pas les armes pour cette situation nouvelle mais je suis certaine que je les trouverai.

    37. sarah

      Je continue. Je me suis souvenue qu’Il y a cinq de cela, nous étions en vacances avec ma fille et mon petit-fils à Phoenix chez des amis et nous sommes allés passer trois jours au Grand Canyon face nord.
      Les gens racontaient que la veille, un canadien était tombé d’une falaise dans le Grand Canyon face sud. J’ai dit alors à mes amis : « Je ne risque rien car je n’ai pas peur du vide et je n’ai pas le vertige ». Je me suis alors approchée du bord d’une falaise et là, j’ai une sensation désagréable (elle peut être agréable pour certains et le danger est alors plus grand) d’être attiré par ce vide. J’ai très vite reculé et le mari de mon amie m’a pris par le bras et il m’a dit: « Le gouffre est très profond ici, beaucoup s’y laissent surprendre. »

      Tout cela pour dire que les chaînes et les radios d’info continues ne nous laissent plus le temps du recul : elles happent journalistes et citoyens.
      Il faut toujours, Madame, prendre le temps du recul et ne jamais se précipiter.

    38. sarah

      J’ai réfléchi dernièrement puisqu’il faudra voter aux Législatives pour donner un gouvernement à la momie Toutanmacron devant sa pyramide (du Louvre; lol) dans un beau sarcophage qui fait illusion en ce qui concerne son enveloppe extérieure mais qui demeure à l’intérieur qu’un sépulcre blanchi : un tas d’ossements et du vide.
      J’ai deux amours en plus de ma famille et de quelques vrais amis :
      – Israël
      – et ceux qui ne peuvent pas se mettre en marche : les malades, les handicapés, les délaissés de la vie. C’est pour cette raison que j’ai choisi le métier d’infirmière pour essayer de les soigner, du moins de les soulager, et de comprendre qu’un nombre conséquent d’entre eux ne pourront plus jamais marcher.Même, à la retraite depuis un an, j’ai encore la foi.

      Toutanmacron nous propose un programme ou tu marches ou tu crèves. JE NE VEUX PAS DE CA .Alors, je ne voterai ni pour « En Marche », ni pour son jumeau LR. Je pense donc voter aux extrêmes : plutôt à gauche qu’à droite mais leur penchant fortement anti-israëlien, voir antisémite, m’effrayait…jusqu’à hier.
      Hier, j’ai repensé à l’histoire de cette mère australienne et de ses deux petits garçons lors du tsunami de 2004 au large de l’Indonésie. Quand la vague les a happés, elle tenait fortement les mains de ses deux amours mais ses forces l’ont vite lâchée : elle devait faire un choix rapidement en se séparant de l’un deux s’il ne voulait pas mourir tous les trois. Alors, elle a lâché la main du plus grand, la mort dans l’âme, pensant qu’il s’en sortirait mieux et priant pour qu’il s’en sorte : il s’en est sorti. Et elle racontait son histoire une fois qu’on les avait tous retrouvés tenant de nouveau ses deux amours par la main.
      Momentanément, je lâcherai la main de mon amour le plus solide pour mieux le retrouver parce qu’Israël est une grande fille, souveraine, forte, puissante et bien charpentée. Je garderai ma main dans la main du plus petit et du plus faible : je voterai probablement France Insoumise pour que Toutanmacron ait un vrai gouvernement d’opposition.

    39. sarah

      Le Ps ne sera pas un vote utile et il m’a écoeuré un peu hier à cause de sa procédure d’exclusion envers votre mari. Je trouvais moi aussi qu’il avait poussé le bouchon un peu loin mardi mais la procédure ne date pas de mardi mais du 6 avril.

    40. sarah

      Une chance, Madame, pour votre conjoint qu’il n’ait pas été investi par « En Marche ». Confrontés à la dure réalité du terrain, les jeunes loups inexpérimentés finissent toujours par se casser la figure.
      Je me souviens de jeunes louves infirmières sans vocation parce que c’était démodé (un truc de vieille) arrivées dans le service où je travaillais quelques années avant que je ne parte à la retraite : elles sont toutes parties car pour tenir dans ce métier, il faut avoir la foi chevillée au corps.

    41. sarah

      « On n’aime ou on n’aime pas Manuel Valls, mais il a servi la France dans une période difficile » comme a si bien dit François Baroin.
      A un niveau bien moindre, je vois des tas d' »anti-dreyfusards » qui piétinent, écrasent, humilient votre mari dont le premier d’entre eux, Macreux. Quelques « dreyfusards » essaient de le défendre mais les médias leur laissent peu la parole.
      Macreux s’est comporté avec votre époux comme un jeune chef de meute qui chasse le vieux de la tribu. Un jour viendra où il sera chassé à son tour, ce jour n’est pas si loin s’il perd les Législatives et s’il ne les perd pas, c’est dans la rue que les français le chasseront parce que son programme économique n’a pour seul but que d’écraser les pauvres, les sans-grades, les ouvriers, les oubliés.

      PS : Madame, écoutez la très belle chanson de Duteil sur le capitaine « Dreyfus », exilé dans un bagne de Guyane pour « trahison » : je ne doute pas une minute que vous sachiez que la Guyane n’est pas une île parce que « Pas mon Président » ( au Québec où je vis, on parle français, toujours; en Anglais, on dit « Not my President ») ne le sait pas. S’il avait appris l’histoire du capitaine Dreyfus a à l’école, il aurait su placer placer ce département d’outre-mer sur une carte mais il est inculte historiquement et inculte tout court.
      Je connais aussi la définition anglaise de »Copyright », lui ne le sait pas non plus parce qu’il compare la Shoah à une oeuvre comme Faurisson.

    42. sarah

      Madame, lisez l’excellent article de Brighelli « Les français ont veauté » dans « Causeur ». A la fin de l’article, il dit vouloir se consacrer aux bons vins, aux bons films, aux belles personnes, l’opium qu’il a choisi. Quant à moi, je retrouve depuis quelques jours l’opium de mes vingt ans: les barricades.

      PS : Duteil est un petit-neveu d’Albert Dreyfus qui avait neuf frères et soeurs et qui avait donc beaucoup de neveux et nièces. Il dit à la fin de sa chanson : « C’était il y a 100 ans, Dreyfus est mort depuis mais je porte en chantant tout l’espoir de sa vie. » Je chanterai moi aussi « en haut des barricades, les pieds et les poings liés, couvrant les fusillades. » : ce sont les paroles d’une autre chanson, celle de Florent Pagny « Chanter ».

    43. Salmon

      @Sarah

      oui Sarah on apprend que de nos souffrances
      mais si on en a pas c’est quand meme mieux

      bonne continuation ,on y est au barricade

    44. sarah

      Salmon, je suis tout à fait d’accord avec vous au sujet des souffrances.

      Il s’agit d’Alfred Dreyfus mais j’avais dans la tête un Albert Dreyfus décédé que je connaissais.

      Contrairement à Monsieur Brighelli, je manifesterai avec ceux qui se sont trompés parce que j’admets que les gens puissent faire des erreurs s’ils font ensuite amende honorable. Mais son article reste excellent pour autant.

    45. sarah

      Après la nomination d’un Premier Ministre de droite, je ne me lasse pas de savourer et je ne résiste pas à l’idée de citer quelques passages de l’article de Brighelli « Les français ont veauté »:

      ….Je dénie à tous les gens de gauche qui ont voté Macron le droit de lui reprocher de faire une politique de droite. Ils l’ont voulu, ils l’ont eu. Comment dit Dorine déjà, dans Tartuffe ? « Vous serez, ma foi, macronisés » — ou à peu près.
      « Mais tout se passera sur le front des luttes ! » protestent ces imbéciles heureux. C’est la politique Poutou, qui devrait réviser son petit Marx portatif — et particulièrement Guy Debord. Les médias à sa solde ont constitué Macron en objet de désir, en le divisant en autant de quartiers qu’il y avait de segments de population à conquérir…. Oui, ils auraient dû relire ce que Marx explique sur la fétichisation de la marchandise (en l’occurrence la marchandise Macron, parée de toutes les vertus) et ce que Debord pensait d’une société médiatique capable de vendre n’importe quel produit, pourvu qu’il soit assez martelé. Surtout quand le produit concurrent paraît faible.
      Mais le produit concurrent, ce n’était pas Marine Le Pen, dont je ne fais pas grand cas ! C’était la souveraineté de la France — déjà cocufiée en 2005, quand la même collusion d’intérêts supra-nationaux a renversé le vote des Français. Péché originel de cette classe politique qui s’est assise sur la volonté populaire.
      Les mêmes s’apprêtent à gouverner ensemble : parions que Macron sortira finalement de sa poche un gouvernement de coalition copié sur le principe que Merkel a fait jouer pour asseoir son autorité en Allemagne et étouffer toute opposition. À ceci près que la France n’est pas l’Allemagne, et que les Français ont la tête plus près du bonnet. Mais enfin, avec quelques émissions de télé-réalité et quelques matches de foot, on devrait régler assez facilement les émotions populaires. Relis Marx, Poutou ! Il n’y a pas que la religion, aujourd’hui, qui soit l’opium du peuple. Il y a aussi l’OM et Koh-Lanta.

      Je suis d’accord avec presque tout ce que dit Brighelli. La seule différence avec lui, c’est que je pense que la victoire se gagnera dans la rue.
      Monsieur Brighelli, avant, on disait : « Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse. » Mais, ça c’était avant. Dorénavant, les médias contraignent les français à penser : « Qu’importe l’ivresse pourvu qu’on ait le flacon. » Pour vous qui aimez les bons vins, c’est un crime de servir une horrible pinasse dans une « jolie » bouteille même si l’emballage (le « packaging » comme dirait Melle Diaye pour faire djeun, une proche de Macron qui aime beaucoup aussi le mot « copyright » tout en méconnaissant sa signification) a un joli « design ». Décidément, les québécois vont me taper sur les doigts. Malheureusement, pour la société moderne, numérisée, trentenaire (à la rigueur quadragénaire) et les médias qui veulent être dans le vent et dans le coup, seul l’emballage compte et peu importe si cela renferme de la fiente et du vide.

    46. sarah

      Je déteste bien évidemment les propos de Poutou concernant les policiers car, comme moi, les policiers sont des intermédiaires entre le pouvoir et la foule; pour moi, en tant qu’ancienne infirmière, c’était entre les patients et les patrons-médecins. En gros, les policiers ne sont pour rien dans les errements de leurs chefs et il est totalement inutile de s’attaquer à eux. Il faut donc les contourner ou les convaincre dans les défilés. Mais il manque cruellement de stratèges dans les manifs.

    47. sarah

      Imaginons un homme de 40 ans qui couche avec une jeune fille de 15 ans, son élève en plus. Qu’aurait-on dit ? Détournement de mineur, viol, attitude incestueuse. Ce qui est en grande partie vrai.
      Je suis pour l’égalité hommes-femmes. Donc quand une femme de 40 ans couche avec un jeune garçon de 15 ans, je me pose les mêmes questions.
      Et ce couple devient Président de la République et Première dame. Cela me fait vomir.

      PS : Les enfants de coeur sont ceux qu’on adopte et rien d’autre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *