toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

CGQDI: Soutien à Mme Anne Gravoin, épouse du Premier Ministre Manuel Valls


CGQDI: Soutien à Mme Anne Gravoin, épouse du Premier Ministre Manuel Valls

Plus on y pense, plus les propos de Roland Dumas, allègrement repris par tout ce que la France peut compter de déchets antisémites, nous révulsent. Voilà une épouse d’homme politique qui a une carrière remarquable dans un domaine admirable et dont on n’entend absolument pas parler dans la sphère politique. Après le divorce et le remariage de Sarkozy pendant son mandat, les frasques de DSK et les turpitudes présidentielles débouchant sur une scène de ménage la plus grotesque possible pour un Président de la République, l’asbence des feux de la rampe politico-médiatique de l’épouse de Manuel Valls, apparaissant seulement dans une élégance discrète quand nécessaire, était tout à fait bienvenue.

Il fallait que des imbéciles aussi pathétiques que suffisants tiennent un concile de débilité graveleuse pour convoquer devant leurs préjugés racistes Mme Gravoin au seul et unique motif qu’elle est juive…

De la même façon que seul Dreyfus pouvait être le traître parce qu’il était juif, Anne Gravoin se voit accuser d’être la seule raison pour laquelle le Premier Ministre de la République Française pourrait se préoccuper de la montée de l’antisémitisme, simplement parce qu’elle est juive. Personne n’aurait entendu parler d’Anne Gravoin si elle n’avait pas été juive. Mais elle est juive et dans l’esprit de certains, elle n’existe que pour participer au complot sioniste.

Dans un splendide élan de racisme, d’imbécillité crasse et transfert sur autrui de ses propres travers, Roland Dumas réduit Manuel Valls à une marionnette de sa femme et réduit Anne Gravoin à son judaïsme, en lui prêtant un rôle digne du Protocole des Sages de Sion. Comment, en une phrase d’interview, montrer qu’on est, et qu’on a toujours été, indigne d’être français.

Loading...

Chère Madame Gravoin, nous doutons bien que vous ne lirez pas ces lignes, mais soyez assurée du soutien, apolitique et citoyen, et de la simple compassion humaine des Goys qui défendent Israël, face à cette volée de bêtise infâme qui vous frappe et que rien ne saurait justifier.

Ces Goys Qui Défendent Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 305 thoughts on “CGQDI: Soutien à Mme Anne Gravoin, épouse du Premier Ministre Manuel Valls

    1. sarah

      Madame, je vous souhaite ainsi qu’à votre fille, à vos beaux-enfants et à votre époux une année pleine de grands réconforts et pleine de petites joies inestimables.
      Il y a un plus d’un mois, un jeune homme a écrit un poème en mémoire de Myriam Monsonego : je ne dirai pas, qu’avec les paroles de ce poème, mon chagrin s’en est allé mais elles m’ont considérablement soulagée et aujourd’hui, je me souviens de Myriam de façon plus apaisée : fasse, Madame, que dans votre vie, dans la vie de votre fille qui a perdu son père récemment, dans la vie de vos beaux-enfants et dans la vie de votre mari, de belles paroles, parfois d’inconnus, puissent apaiser les douleurs de l’esprit.

      Je vous laisse quelques phrases de ce poème :
      Dés lors, ne cherchez pas Myriam sous une pierre tombale. Elle n’y est pas. Elle n’y dort pas. Elle est partout.
      Elle est les pluies d’automne qui ruissellent dans nos ruelles.
      Elle est le miroir immobile de grands lacs en hiver, où l’eau et le ciel se confondent parfois sous la brume. Elle est aussi le chatoiement des rivières qui coulent pour l’éternité.
      Elle est la profusion de fleurs qui parsèment nos jardins avec la venue du printemps.
      Elle est le sifflement des vents dans la tiédeur de l’été. Elle est les alizés, le levant, le sirocco, le zéphyr…
      Elle brille de mille feux. Et elle est libre. Elle déambule dans nos coeurs et dans nos esprits. Elle nous protège et veille sur nous. Avec le temps, sa voix profonde éteindra nos maux,, adoucira nos blessures. Elle nous insufflera la vie….

      Hier, je me suis promenée avec mes petits-enfants autour d’un lac gelé dans le froid polaire canadien : j’ai pensé à ce poème et je me suis sentie en paix pour la première fois depuis que Myriam est partie.
      Puisse-t-il en être de même pour votre fille.

      Bonne année encore, Madame.

    2. sarah

      Madame, un jour qu’un journaliste disait à Karl Lagerfeld que la mode, dont je ne suis pas fan également, ne servait pas grand-chose et Lagerfeld lui avait fait cette belle réponse : « La mode est éphémère, c’est pour cette raison qu’elle dure. » J’avais trouvé cette phrase jolie et je l’avais méditée.
      J’ai travaillé en tant qu’infirmière et puéricultrice pendant près de quarante ans : j’ai assisté aux premiers instants de la vie de nouveau-nés et j’ai assisté aussi aux derniers instants de la vie d’hommes et de femmes jonglant parfois entre l’un et l’autre et j’ai compris que cette phrase s’appliquait aussi à la vie. La vie est éphémère aussi, c’est pour cette raison qu’elle dure; une naissance succède à une mort et c’est la ronde de notre voyage sur terre : passagère et éternelle à la fois. Madame, il en est de même enfin de l’amour et de l’amitié qui lie instantané et éternité : un amour ou un ami s’en va, un autre arrivera dans 1, 2, 3 ans.
      Madame, je vous souhaite d’être le plus apaisée possible par rapport à cette séparation, je souhaite la même chose à votre fille, aux enfants de votre ex-mari et à votre ex-mari.

      PS : Tout finit par se séparer mais tout finit par se renouveler aussi. Je vous conseille de regarder à l’occasion le film « Indochine » quand l’actrice jouée par Deneuve dit au début du film : « Je pensais que tout était inséparable, les Dieux et les hommes, les femmes et les hommes, la France et l’Indochine. »

    3. sarah

      Ce fut mon plus bel été : c’était il y a seize ans l’année du bac et des dix-huit de ma fille, nous avions fait un road trip avec un couple d’amis américains de Phoenix en Arizona à Twin Falls dans l’Idaho et nous avions visité le lac Powell, le Grand Canyon, Brice Canyon, Zion Canyon, le Lac Salé. Je me rappelle que, sur la route, j’avais écouté entre autres « Summer son » de Texas et « Un été de porcelaine » de Mort Shuman.
      J’ai lu, Madame, que vous allez entreprendre un road trip avec la personne que vous aimez le plus au monde : votre fille. Madame, je vous souhaite à toutes les deux le meilleur et le plus beau des étés.

    4. sarah

      Madame, avant que Janvier ne se termine, je vous souhaite à vous, à votre fille et à ceux que vous aimez, des voeux éternels.
      Il y a de l’éternité, Madame, dans les salles de concert que Michel Legrand a rejoint il y a peu comme dans les salles de bibliothèque vers lesquelles Umberto Eco s’est envolé il y aura bientôt trois ans. Ne disait-il pas 😕 « Si Dieu existait, il serait une bibliothèque. » et « Si on lit un livre, on ne vit qu’une vie, si on en lit mille, on en vit mille. » Dieu serait aussi, Madame, une salle de musique; quant j’écoute le Canon en Ré majeur de.Pachelbel, j’y crois.
      Alors, je vous souhaite encore une heureuse année ainsi qu’à tous ceux qui font tourner tous les moulins de votre coeur. Ici, le temps est comme un tourbillon de neige, pour le vol de goëlands, il faudra attendre.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *