toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Belgique: Un jeune passé à tabac parce qu’il n’approuvait pas l’attentat contre Charlie Hebdo


Belgique: Un jeune passé à tabac parce qu’il n’approuvait pas l’attentat contre Charlie Hebdo

Un élève de l’athénée royal Leonardo da Vinci, à Anderlecht, aurait été tabassé par d’autres jeunes parce qu’il n’approuve pas l’attaque perpétrée au siège de Charlie Hebdo.

Un élève de l’athénée royal Leonardo da Vinci, à Anderlecht, aurait été tabassé par d’autres jeunes parce qu’il n’approuve pas l’attaque perpétrée au siège de Charlie Hebdo, rapporte lundi La Dernière Heure. Avertie des faits, la ministre de l’Education Joëlle Milquet a demandé au préfet coordinateur de zone d’ouvrir une enquête, signale son porte-parole, Olivier Laruelle.

D’après La Dernière Heure, au lendemain des tueries de Paris, un professeur d’histoire de l’athénée a fait valoir devant ses élèves que des caricatures ne peuvent pas justifier des assassinats. Sur les 20 élèves que compte la classe, 18 ont ensuite signé une pétition demandant la démission de cet enseignant.

L’un des deux non-signataires se nomme Amadou D., un jeune de 20 ans. Quelques jours après son refus de cautionner la pétition et après avoir été harcelé, il aurait été frappé à coup de battes de base-ball.

«On est très préoccupé», admet Olivier Laruelle. Mardi en fin de matinée, le préfet coordinateur de zone, qui représente le pouvoir organisateur, se rendra à l’athénée royal Leonardo da Vinci pour tenter d’y voir plus clair. «L’enquête pourra permettre d’identifier les responsabilités des acteurs», précise le porte-parole de la ministre.

Une enquête judiciaire est également en cours.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Belgique: Un jeune passé à tabac parce qu’il n’approuvait pas l’attentat contre Charlie Hebdo

    1. Yéh'ezkel Ben Avraham

      Aux dernières nouvelle, la victime aurait été téléphoniquement menacée de sanctions (enregistrement a été fait de la conversation) par le directeur de son école… afin qu’elle ne communique plus avec la presse. Il lui a été également reproché de l’avoir fait ! Le monde à l’envers, c’est l’agressé qui risque d’être puni alors qu’il mériterait une médaille du courage.

    2. Jacques

      Yéh’ezkel :

      Le directeur est un parfait dhimmi ! D’ailleurs le taux de 90% des élèves demandant la démission du professeur s’explique peut-être ainsi : un climat favorable aux islamistes dans l’établissement.
      La Belgique va mal, elle aussi…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap