toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

3 militaires agressés, dont 2 blessés, devant un centre juif à Nice


3 militaires agressés, dont 2 blessés, devant un centre juif à Nice

Attaque contre les militaires à Nice: l’agresseur s’appellerait Moussa Coulibaly

Le parquet antiterroriste saisi de l’enquête sur l’attaque contre 3 militaires postés devant un centre juif

Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’attaque contre trois militaires agressés au couteau et blessés légèrement mardi, vers 14h, à hauteur des arcades de la place Masséna à Nice, rapporte le journal Nicematin.

Une perquisition est actuellement en cours dans le centre-ville de Nice, vraisemblablement dans un hôtel où logeait l’agresseur présumé des militaires.

Loading...

Ces derniers effectuaient la surveillance d’un centre communautaire juif dans le cadre du plan Vigipirate de protection des sites sensibles à la suite des attentats de Paris, a-t-on appris de source policière.

L’un d’entre eux a été blessé à la joue, le deuxième à la jambe, et le troisième plus légèrement au menton. Ils ont été soignés par les services de secours sur le lieu de l’agression, avenue Jean Médecin, à côté de la place Masséna, au centre de la ville.

Le suspect, qui s’appellerait Moussa Coulibaly d’après la carte d’identité retrouvée sur place, s’était auparavant conformé à un contrôle de son titre de transport dans le tramway de Nice et avait réglé une amende.

A la suite de quoi, il s’est lancé sur les soldats une arme blanche à la main.

Il aurait été interpellé quelques minutes plus tard. L’agresseur avait deux couteaux sur lui, mais n’en a utilisé apparemment qu’un seul, a précisé le premier adjoint de Christian Estrosi à la mairie de Nice, Philippe Pradal, qui s’est rendu sur place après les faits.

Le suspect a été interpellé grâce à l’intervention de deux agents du tramway, qui passaient à proximité, et d’un autre homme, toujours selon M. Pradal, rapporte le journal Paris Match.

Il semblerait qu’un deuxième individu, vu avec le suspect dans le tramway et qui n’aurait pas directement participé à l’attaque, aurait été également interpellé.

Les militaires assuraient la surveillance dans le cadre du plan Vigipirate d’un immeuble abritant le Consistoire israélite de Nice, Radio Shalom et une association israélite.

Le député-maire de Nice, Christian Estrosi, a immédiatement réagi sur son compte Twitter. « Je dénonce fermement l’agression violente contre les deux militaires et demande des sanctions très lourdes contre la personne interpellée ! », a-t-il écrit.

Learn Hebrew online

Jean Yves le Drian, ministre de la Défense et Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, ont condamné « avec la plus grande fermeté cette attaque » et adressé « leurs vœux de rétablissement aux soldats lâchement blessés ».

Une source proche du dossier indique par ailleurs que l’agresseur, interpellé sur place, « a été entendu » par la Direction générale de surveillance du territoire à son retour de Turquie, où il s’était fait refouler par les autorités turques la semaine dernière, rapporte le Figaro.

Source

Loading...







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “3 militaires agressés, dont 2 blessés, devant un centre juif à Nice

    1. Nemo

      2 blessés alors qu’ils portent des armes ?
      Il y a quelque chose qui ne va pas … s’ils ont consigne de ne pas s’en servir, c’est une grave erreur, car ça va continuer de plus belle !!

    2. VINCENT

      Je ne comprend plus rien,voila un salopard qui est contrôlé quelques temps avant visiblement RAS et puis il attaque des soldats en faction,mais ou regardaient -t-ils les petits gars ?

      Il est temps que les gens en charge de la sécurité du territoire et la justice fassent leur travail !

    3. yoniii

      hi

       » Il est temps que les gens en charge de la sécurité du territoire et la justice fassent leur travail ! »

      ils ne feront jamais le travaille a cause de leurs dhimmitude a leurs nouveau maitres muzz

      mais cela n’est pas en soit une mauvaise chose

      le peuple finiera par prendre et appliquer sont droit
      celiu , de retablir une veritable dissuation occidentale face a nos ennemi

      si l’etat ne protege pas ses citoyen reéllment

      alors la loi permet aux citoyen de renverser l’etat
      de prendre le pouvoire

      et de faire le necessaire pour sa defense et sa survie

      il me semble que la loi fondamentale prevoie que le peuple piussent reprendre le pourvoir en cas de necessité

      cela finiera par arriver

      c’est une question de temps

      c’est inevitable

      l’homme face a l’abime , ce reveille et agit pour sa survie

      seul le peuple en arme et detreminer peu vaincre reéllment avec determination et efficacité nos ennemi

      et en sortir victorieux

      by

    4. français pas naif

      La légitime défense est à revoir en France ! Un policier ou militaire agressé par arme blanche ne peut répliquer que par arme blanche et si sa vie est fortement menacée. Autant dire qu’on a le droit ou devoir de se faire agresser ou tuer par des voyous !
      On est en état de guerre, donc tous pouvoirs aux forces de l’ordre pour abattre ces ordures !

    5. mona

      A quoi leur servent leurs armes ? les deux militaires au lieu d’essayer de secourir leur compagnon auraient du tirer dans les jambes du terroriste à défaut de la tête

    6. MOLIERE

      La légitime défense , mais mon pauvre monsieur , je préfère vous dire que le malheureux soldat ne serait pas sorti de la merde s’il avait eu droit -ou le devoir– de la mettre en pratique . La justice pourrie que nous avons chez nous se serait chargée de mettre le pauvre soldat en taule . S’il avait blessé la vermine en question . Pour preuve les ministres qui les ont visité après coup les ont félicité pour leur sang froid . Attention pas de bavure on est au bord de la guerre civile ( mais il ne faut pas le dire ) Même si tout le monde sait que des vermines continueront à provoquer ou blesser les militaires , la racaille et ses porteurs de valises mettront le feu au poubelle , voitures et bâtiments publics avant les émeutes dans le meilleur des cas . Tous ces faux culs nous ont conduit au bord du précipice et faut pas pousser mémé .

    7. Elia

      Casenulle va bientôt nous concocter une loi pour interdire la vente des couteaux, applaudissez d’avance !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *