toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Alain Finkielkraut : « la France black-blanc-beur n’était pas là » le 11 janvier, « La peur de l’islam est la moindre des choses dans la situation actuelle »


[Vidéo] Alain Finkielkraut : « la France black-blanc-beur n’était pas là » le 11 janvier, « La peur de l’islam est la moindre des choses dans la situation actuelle »

Ce dimanche 18 janvier, le philosophe et écrivain Alain Finkielkraut était l’invité d’Audrey Pulvar dans 18h Politique, pour revenir sur les récents attentats en France, le rassemblement et l’unité que la France a connus lors du 11 janvier dernier et la montée de l’islamophobie, terme sur lequel le philosophe s’est longuement expliqué sur le plateau d’I>Télé.

Pour Alain Finkielkraut, la haine des musulmans doit être « combattue, poursuivie ». Pour autant, le philosophe précise que « phobie » ne veut pas dire « haine » en grec. A l’évocation des attentats en France, il estime que la France a fermé « sa parenthèse enchantée » de l’après-guerre, trouvant d’une ironie tragique ces Marseillaises entonnées durant le rassemblement du 11 janvier, alors que Charlie Hebdo était « l’un des derniers fleurons de mai 68 ».

Quant à la liberté d’expression, Finkielkraut estime qu’elle a un prix, celui de blesser les hommes, et qu’il faudra s’y habituer, tout en précisant néanmoins que la liberté d’expression « n’est pas la liberté pour chacun de dire ce qu’il veut », prenant l’exemple des déclarations de Dieudonné concernant Faurisson et la Shoah.

« La peur de l’islam est la moindre des choses dans la situation actuelle » 

« La liberté d’expression blesse les Hommes, il faut s’y adapter » 

« la France black-blanc-beur n’était pas là »

Interview complète:





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap