toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une guerre civile menace la France par Ivan Rioufol


Une guerre civile menace la France par Ivan Rioufol

La tristesse et la rage. Tristesse, immense, pour mes neuf confrères de Charlie-Hebdo (1), assassinés ce matin dans leur journal, à Paris (XI e), par un commando terroriste puissamment armé. Deux policiers ont également été tués. Rage, immense, contre tous ceux qui ne cessent de s’aveugler sur la montée en puissance de l’islamisme dans les cités françaises. J’entendais encore, ce mercredi sur Europe 1 , Alain Juppé s’enflammer contre ceux qui sonnent l’alarme au prétexte d’un risque d’ « amalgame avec l’ensemble des musulmans ». François Hollande, lundi, refusait de parler d’ »ennemis de l’intérieur ». Ces discours émollients participent à l’endormissement des vigilances. Il y a, oui, un retour aux années trente. Mais il se lit, ce retour, non pas chez les peuples d’Europe qui craignent l’islamisme chez eux, mais chez les donneurs de leçons qui ne veulent pas voir ce nouveau totalitarisme coranique. C’est pour se protéger de son intolérance et de sa violente judéophobie que 7 000 Français juifs ont quitté la France en 2014, nous alertant ainsi du pire.

Le pire est là: les loups sont entrés dans Paris. Les belles âmes, qui  insultent les lanceurs d’alerte et refusent de voir les faits, se rendent complices de l’islamo-fascisme qui nous a déclaré la guerre.

Car ce mercredi, la France est en guerre. En guerre civile peut-être, demain.

Son ennemi est l’islam radical, l’islam politique, l’islamisme djihadiste.

« Nous avons vengé le prophète », auraient crié les tueurs. L’ennemi n’est évidemment pas l’ensemble des musulmans, dont beaucoup sont bien sûr horrifiés par ce carnage contre des journalistes. Mais ceux-là doivent, toute affaire cessante, descendre massivement dans les rues pour se désolidariser enfin clairement de ceux qui ont la même religion qu’eux et qui appliquent ses préceptes à la lettre. En 1954, en Algérie, l’Armée de libération nationale ne comptait pas plus de 800 hommes ; ils ont réussi à faire plier la République huit ans plus tard. Les djihaistes français ne sont guère plus nombreux mais ceux-là sont tout autant déterminés à nous humilier, à nous soumettre à l’islam et à faire taire la liberté d’expression. C’est pourquoi il est urgent que les esprits se réveillent enfin et cessent de se réfugier dans le confort de l’apaisement, du pacifisme et des bons sentiments. Ces attitudes sont des lâchetés. Refuser de répondre à une guerre déclarée serait la pire des capitulations. Dans ce domaine, la France s’est assez humiliée par le passé.

(1) Parmi eux: Wolinski, Cabu,Tignous, Bernard Maris, et mon ami Charb, avec qui j’avais toujours plaisir à débattre sur LCI chez Valérie Expert.

Ivan Rioufol

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Une guerre civile menace la France par Ivan Rioufol

    1. Jacques

      D’accord avec vous, M. Rioufol.

      Je vous ai vu hier soir en direct sur RTL, je ne vous connaissais pas, mais j’ai été frappé par la pertinence de vos propos.
      Et stupéfié par la charge à laquelle se sont livrée contre vous, en meute, les autres personnes présentes : l’agressive Laurence Parisot d’abord -mais qui est donc cette femme, pour qui roule-t-elle ?-, la jeune musulmane à votre gauche : « padamalgam, padamalgam ou je pleure ! », le personnage à votre droite dont j’ignore le nom mais dont le moins que l’on puisse dire est qu’il brille par son mépris de quiconque pense différemment de lui, et enfin, MO Fogiel qui a cru bon de participer à la curée en essayant de vous culpabiliser.
      Vous avez tenu bon, bravo à vous, et merci. Au moins, les auditeurs auront entendu un son de cloche différent de la pensée unique.
      C’est cela qui est préoccupant dans notre pays, et cette triste affaire qui devrait réveiller les consciences, ne fait pour l’instant que révéler la lâcheté de nombre de soit-disant journalistes, penseurs ou autres personnalités politiques.

      Ces gens sont vraiment en train de reproduire la France des années 30, tout prêts à capituler, et le pire c’est qu’ils ne le savent même pas, ignorants des leçons de l’histoire qu’ils sont. Dramatique pour notre pays.

    2. Pilou

      C’est Eric Zemmour qui avait sonner les cloches.

      L’espoir pour la République française se trouve à la prochaine élection nationale.

    3. Femme arabe libre

      Rioufol je suis parfaitement d accord avec vous ……Avez vous vu des musulmans manifester??avez vous entendu le malade Ramadan ??Non Non Non …on se prepare a la guerre civile elle arrive , sil faut en passer par la pour sauver la ;
      France alors vive la France et ceux qui en refusent les valeurs mais DEHORS

    4. Fabiszak Jeanne

      Naturellement Mr Yvan Rioufol a toutjours eu le tort de viser juste pour tous ces journaleux de gauche bobo – Qu’est-ce qu’ils ont de gauche ?
      ils ex: J.M; Fogiel vit dans un hotel particulier et ont des salaires non justifiés –
      La gauche c’etait celle de 1945 qui a institue la securite sociale, les allocations familiales etc…
      maintenant qui paie cette debauche de prestations sociales ?
      je lis vos bloc notes Mr Rioufol – tres peu sont aussi clairvoyants – merci –

    5. français pas naif

      Ne faudrait il pas instaurer l’état d’urgence pour mieux protéger les citoyens ? ne faudrait il pas rouvrir un bagne pour les d jihadistes et tous les activistes musulmans ? Ne faudrait il pas contrôler les imans sulfureux et hineux et s’ assurer que les prêches soient faits par des imams sincèrement modérés et tolérants ? ne faudrait il pas arrêter les constructions et financements des mosquées ? Ne faudrait il pas arrêter les aides sociales à cette population (La france serait bcp moins attractive) et la réserver à ceux quiprouvent sur un long terme leur iintégration et adhésion totale aux valeurs démocratiques ? Ne faudrait il pas renforcer l’armée au lieu de la réduire en peau de chagrin, pour qu’elle renforce les forces de police. Ne faudrai il pas que l’armée et les forces de police aient tous les pouvoirs, sans aucune limite imposée par les prefets’ , pour démanteler tous les réseaux dans les banlieues » avec embarquement immédiat de tous les jeunes racailles ? CC’EST UN REVE QUE BEAUCOUP DE FRANÇAIS AIMERAIT VOIR REALISER.
      Les espagnols, en leur temps, ont fait leur Reconquista, avec moins de moyens que nous actuellement. Seulement, nos gouvernants n’ont plus de principes ou de moralité, ni une vision à long terme de la conduite d’une nation. De plus, la foi chrétienne qui animaient les espagnol s au temps de la Reconquista, n’anime plus, malheureusement, nos élites, ni d’ailleurs la majorité des citoyens français ou europeens. Nous mourrons de notre manque de foi. La nature a horreur du vide. Plus de foi chrétienne, la religion musulmane y fait son lit : la preuve’ les paumés, les délinquants se tournent vers l’islam.
      un prête âge disait il n’y a pas longtemps : un peuple qui prie est assuré de son avenir et peut aller de l’avant sans crainte. Or, on voit des français stigmatiser les crèches et en même temps accepter des horaires particuliers dans les piscines pour les voilees, la disparition du porc dans les repas de cantine (est ce normal de demander, dans les centres aérés ou ecoles, si votre enfant mange ou non du porc?), accepter sans sourciller que certaines mairies fêtent le ramadan (mairie de Paris par ex) ou de voir des femmes imposer leur voile dans les lieux publics. Si on accepte ces derives, on est foutu. Si tous les français avaient un sursaut de foi, sans être extrémiste et iintolérant aux autres religions, peut être qu’ils seraient plus fort, dans la solidarité, face à cette menace contre la démocratie. Prenons l’exemple sur nos frères aInès dans la foi, que sont nos amis juifs. Si je ne me trompe pas, il me semble que la communauté juive reste soudée car ils n’ont pas perdu leur foi dans leur majorité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap