toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Téhéran menace les fils de Benjamin Netanyahu en représailles du raid en Syrie


Téhéran menace les fils de Benjamin Netanyahu en représailles du raid en Syrie

Les fils du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu sont la cible de menaces d’un site d’information iranien proche des Gardiens de la révolution.

L’Iran continue à être enragé par la mort d’au moins une demi-douzaine de terroristes du Hezbollah et un général iranien lors d’une frappe israélienne la semaine dernière en Syrie. L’attaque a eu lieu près de Quneitra, sur le côté sous contrôle syrien du plateau du Golan.

Dans un article de Mashregh News, plusieurs options sont envisagées dans le but de venger le raid présumé israélien contre la Syrie dans lequel Jihad Moughnieh, fils du commandant militaire du Hezbollah Imad Mougnieh, et des responsables iraniens ont été tués.

Loading...

Il est ainsi indiqué que l’Iran devrait s’en prendre à Yair et Avner Netanyahou, les fils du Premier ministre.

Baptisée « opération vengeance » dans l’article, cet appel suggère également à la République islamique de s’attaquer aux fils des ex-Premiers ministres Ehud Olmert (Shaul) et Ariel Sharon (Gilad et Omri), dont les visages apparaissent en photo dans des viseurs de tireurs d’élite.

Depuis le raid survenu la semaine dernière, l’Iran et le Hezbollah ont multiplié les menaces à l’encontre d’Israël.

Samedi, le chef d’état-major adjoint de l’armée iranienne, le général Hossein Salami, a promis d’ouvrir « de nouveaux fronts (contre Israël) et de bouleverser l’équilibre du pouvoir ».

Le responsable iranien a indiqué que Téhéran et le Hezbollah lanceraient des « représailles spéciales », selon l’agence Tasnim, précisant que l’ouverture d’un front en Cisjordanie était en préparation.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël

Learn Hebrew online




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *