toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Rapport sur l’antisémitisme: En 2014, le nombre d’actes antisémites recensés sur le territoire français a doublé. Pas l’islamophobie…


Rapport sur l’antisémitisme: En 2014, le nombre d’actes antisémites recensés sur le territoire français a doublé. Pas l’islamophobie…

 

Après l’attentat meurtrier à l’Hyper Cacher on aurait légitimement pu s’attendre à ce que l’antisémitisme musulman soit au coeur des débats, une partie de l’extrême gauche et des groupes musulmans monopolisent le débat, ou plutôt le détourne, sur l’islamophobie pour éviter de pointer du doigt la racine du mal. Or le dernier rapport 2014 sur l’antisémitisme montre que celui-ci est en augmentation de 101% par rapport à 2013, alors que l’ensemble des autres actes « racistes », dont l’islamophobie, est en baisse de 5%.

Si d’après « l’Observatoire de l’islamophobie », organisme non officiel gérer par des musulmans, l’islamophobie aurait augmenté après les attentats, ce n’était pas le cas durant l’année 2014 contrairement à ce qu’affirme cet observatoire plus que douteux… Les sources du Ministère de l’Intérieur démontrent le contraire.

En 2014, le nombre d’actes antisémites recensés sur le territoire français a doublé. Il est de 851 contre 423 en 2013. Cela représente une augmentation de101%.

Loading...

51% des actes racistes commis en France en 2014 sont dirigés contre des Juifs. Les Juifs représentent un peu moins de 1% de la population française.

Moins de 1% des citoyens du pays est la cible de la moitié des actes racistes commis en France.

Source éléments statistiques : Ministère de l’Intérieur

Proportion des actes antisémites au sein des actes racistes
Nombre total d’actes racistes 1662
Actes antisémites 851 Soit 51 %
Autres actes racistes 678 Soit 41%
Actes anti-musulmans 133 Soit 8%

Source éléments statistiques : Ministère de l’Intérieur

Proportion des actions violentes antisémites au sein des actions violentes racistes
Nombre total d’actions violentes racistes 397  
Actions violentes antisémites 241 Soit 61 %
Autres actions violentes racistes 101 Soit 25 %
Actions violentes anti-musulmanes 55 Soit 14 %

‣ La hausse de 30% des actes racistes commis en France en 2014 comparativement à 2013 est constituée exclusivement par la hausse des actes antisémites. En effet, les actes racistes, hors actes antisémites, recensés en 2014 sont en recul de 5% comparativement à 2013.

‣ Cela montre une fois de plus combien l’antisémitisme, pour être efficacement combattu, a besoin de programmes, de mesures, d’outils adaptés à sa propre mécanique, et combien les programmes de lutte anti-racisme n’endiguent pas la progression des actes antisémites, loin s’en faut.

Source éléments statistiques : Ministère de l’Intérieur

Évolution des actes racistes et des actes antisémites en 2014 comparativement à 2013
2013 2014  %
Total actes racistes 1274 1662 Soit + 30%
Autres antisémites 423 851 Soit + 101 %
Autres actes 851 811 Soit – 5%

CONSTATS ET ANALYSES

‣ L’année 2014 est une année où le fait antisémite est prépondérant quasiment sans discontinuer.

‣ En 2014, le nombre d’actes antisémites recensés sur le territoire français a doublé. Il est de 851 contre 423 en 2013. Cela représente une augmentation de 101%.

‣ En 2014 les actions violentes ont augmenté de 130% comparativement à 2013. Le nombre d’actions violentes en 2014 est de 241 contre 105 en 2013.

‣ L’antisémitisme est devenu toujours plus violent et hyper-violent. Aujourd’hui parler de la menace antisémite en France c’est parler de préjugés tenaces, de stéréotypes sectaires, de haine profonde mais aussi et surtout de terrorisme djihadiste antisémite. On tue des hommes, des enfants en bas âge pour l’unique raison qu’ils sont Juifs.

‣ 51% des actes racistes commis en France en 2014 sont dirigés contre des Juifs. Les Juifs représentent un peu moins de 1% de la population française. Moins de 1% des citoyens du pays est la cible de la moitié des actes racistes commis en France.

‣ La hausse de 30% des actes racistes commis en France en 2014 comparativement à 2013 est constituée exclusivement par la hausse des actes antisémites. En effet, les actes racistes, hors actes antisémites, recensés en 2014 sont en recul de 5% comparativement à 2013. Cela montre une fois de plus combien l’antisémitisme, pour être efficacement combattu, a besoin de programmes, de mesures, d’outils adaptés à sa propre mécanique. Combien les programmes de lutte anti-racisme n’endiguent pas la progression des actes antisémites, loin s’en faut.

‣ Les villes les plus touchées par les actes antisémites en 2014 sont Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Sarcelles, Strasbourg, Nice, Villeurbanne et Créteil.

TABLEAU RÉCAPITULATIF DES ACTES ANTISÉMITES RECENSÉS EN FRANCE EN 2014

Répartition mensuelle des actes antisémites recensés en France en 2013 et 2014

Répartition mensuelle des actes antisémites recensés en France en 2013 et 2014

Actes antisémites recensés en France de 1998 à 2014

Actes antisémites recensés en France de 1998 à 2014

© Europe Israël – source SPCJ

Téléchargez le rapport complet sur l’antisémitisme en 2014 en cliquant ici





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Rapport sur l’antisémitisme: En 2014, le nombre d’actes antisémites recensés sur le territoire français a doublé. Pas l’islamophobie…

    1. sarah

      Autrefois, dans les services d’urgence des hôpitaux, les gens laissaient passer les plus grands blessés sans broncher même s’ils étaient là avant. Depuis 10 ans, dans les services d’urgence, il y a cet écriteau qui fleurit : « Nous traitons les patients en fonction de l’urgence et non en fonction de l’ordre d’arrivée.

      Parallèle avec ce qui arrive aux juifs en France : Ce sont eux que l’on tue et ce sont les musulmans français qui hurlent plus fort parce qu’ils veulent toujours passer en premier même s’ils n’ont qu’en furoncle au doigt

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *