toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Plus d’une centaine d’établissements ont rencontré des difficultés à faire respecter l’hommage aux victimes


Plus d’une centaine d’établissements ont rencontré des difficultés à faire respecter l’hommage aux victimes

 

L’eurodéputé Philippe Juvin estime que le ministère tente de procéder à une «sous-estimation grossière» et appelle à la publication des «vrais chiffres».

«Ces chiffres sont probablement très éloignés de la réalité. De partout viennent des témoignages d’élus, en particulier d’élus locaux, qui montrent que la contestation a été bien plus générale», s’inquiète Philippe Juvin. «J’appelle le ministère de l’Education nationale à publier les vraies statistiques, en demandant expressément aux recteurs d’enquêter sur la réalité des sifflets et des refus de se recueillir», lance encore l’eurodéputé. Selon lui, «l’Éducation nationale doit absolument pouvoir connaître le mal si elle veut le combattre. Le trucage des chiffres et la sous-estimation grossière des contestations dans les écoles, en empêchant une prise de conscience qui pourrait être salutaire, lui interdit d’agir».

 

[…] Contacté par le Scan, le ministère de l’Éducation nationale indique que les chiffres ont été révisés à la hausse, et qu’une centaine d’établissement ont rencontré des difficultés à faire respecter l’hommage aux victimes. Un chiffre évoqué par Najat Vallaud-Belkacem ce mardi matin dans un discours face aux recteurs d’académies. «Il y a eu des incidents dans une centaine d’établissement qui ont été remontés par le réseau rectoral, sans doute davantage. Tous ces incidents sont inacceptables. Ils ont fait l’objet de traitements immédiats, sous forme de dialogue éducatif et/ou de sanctions», a souligné la ministre.

Les services du ministère reconnaissent que l’ampleur des refus de respecter la minute de silence par certains élèves puisse dépasser la centaine d’établissements annoncés. En effet, les chiffres contestés par Philippe Juvin ne concernent que les signalements remontés par les recteurs, dans le cadre exclusif de la minute de silence, conformément à la demande formulée expressément par Najat Vallaud-Belkacem dès le jour du drame. Ces chiffres ne portent pas non plus sur les propos de justification ou de soutien au terrorisme qui ont pu être tenus en dehors de la minute de silence.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap