toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Paris 10ème: une plaque commémorative des enfants déportés, arrachée de son socle et jetée à terre


Paris 10ème: une plaque commémorative des enfants déportés, arrachée de son socle et jetée à terre

Le judaisme visible en France ainsi que tout ce qui s’y rapporte fait l’objet d’attaques. Dans le 10 ème arrondissement de Paris,  à proximité de l’hôpital St Louis la plaque commémorative d’enfants déportés et assassinés dans les camps de la mort, est arrachée de son socle et jetée à terre.

 

Dans la nuit du 18 au 19 janvier, la plaque commémorative d’enfants déportés est vandalisée dont voici les images.

plaque commemorative Paris 10 enfants juifs déportés

 


plaque commemorative Paris 10 enfants juifs déportés (2)

La personne qui ayant prévenu les autorités a attendu plus de deux heures avant de pouvoir faire constater l’infraction.

Axel Rehouv pour Europe-israel.org

 





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Paris 10ème: une plaque commémorative des enfants déportés, arrachée de son socle et jetée à terre

    1. Monique Meïra

      Je se suis née à l’hôpital St-Louis en 1941et par miracle je suis passée au travers, donc je ne figure pas sur la plaque. Ils ne m’ont pas eue à ce moment là et sûrement pas maintenant car je vis en Israël, l’Etat/Nation juif.
      Nous combattons les barbares et nous les vaincrons.
      Am Israël Haï.

    2. TRUDELLE Jean-Claude

      Ah! s’il s’était agi d’une mosquée ou tout autre apparat islamique/iste vous auriez vu accourir le préfet, le procureur de la République drapés dans leur dénonciation outrée de l’islamophobie, mais les plaques souvenirs des atrocités nazies arrachées c’est un simple incident ne prêtant pas à conséquences.
      Vous noterez avec moi que chaque jour ou presque on recense les actes islamophobes mais jamais ceux perpétrés contre les Juifs et les chrétiens…

    3. Cyrano

      Non seulement on recense des actes islamophobe mais en plus les journaleux sont prompt à tendre le micro à leur représentant . Comme c’est brave comme attitude ; mais où sont ceux des autres communautés ? Il est vrai que la même promptitude n’est qu’ a sens unique . Si non ça se saurait . Force est de constater que les victimes de méra , némouche , coulibaly et merdouille ne sont que juives ( encore un détail ) . Je vous dis les collabos ne sont pas tous morts à la libération, ils ont fait des petits . PAUVRE FRANCE DANS QUEL ABIME TU ES TOMBEE

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *