toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Obama lance un appel à résister à la pression des « donateurs » (Juifs) qui poussent à des sanctions contre l’Iran.


Obama lance un appel à résister à la pression des « donateurs » (Juifs) qui poussent à des sanctions contre l’Iran.

Obama dit que des « donateurs » – pour intensifier les sanctions contre l’Iran – font pression sur des sénateurs démocrates et il exhorte ces derniers à résister.

Image à la Une : Le sénateur Bob Menendez (D-NJ) s’est offusqué de la référence du président Obama à des « bailleurs de fonds » (= donateurs = juifs) poussant à des sanctions. Crédit photo: Facebook

« Néocon » a été longtemps le mot de code pour désigner les Juifs, maintenant il semble que ce soit «bailleurs de fonds», du moins dans la bouche de certains politiciens, dont le président américain Barack Obama.

Obama a assisté aux journées du Sénat démocratique sur les questions démocrates au Sénat, à Baltimore, Maryland, le vendredi 16 janvier.

Lors d’une discussion à propos des sanctions contre l’Iran, le président a exhorté les sénateurs à résister à l’imposition de sanctions supplémentaires contre l’Iran. Il a promis d’opposer son veto à la législation en cours d’élaboration par M. Menendez, démocrate du New Jersey, et par le sénateur Mark Kirk, républicain de l’Illinois, loi qui déclencherait des sanctions après la fin des entretiens multipartites fixée à la fin de cet été.

Obama a déclaré que l’incitation à des sanctions saperait son autorité et pourrait faire dérailler les négociations avec les Iraniens. M. Obama a également dit que si les États-Unis édictaient des mesures accrues cela pourrait conduire à ce que les observateurs internationaux blâment les Américains, plutôt que les Iraniens, au cas où les négociations échoueraient avant la date limite du 30 juin.

Mais ensuite, le président a fait ce qui a été interprété comme une référence voilée aux Juifs, qui a déclenché un vif échange dans le débat autrement courtois.

Il a dit, selon le New York Times, qu’ “il avait eu connaissance des pressions exercées sur les sénateurs par des donateurs et autres. »

Matt Brooks, le président de la Coalition Juive Républicaine (RJC) a ostensiblement fait éclater sa colère: “Quelle est exactement la suggestion du président Obama quand il dit que l’opposition à sa politique iranienne est le fait de ‘donateurs’? Personne ne dirait que l’opposition à sa politique en Russie est due à des ‘donateurs’, ou que sa politique de Cuba est due à des ‘donateurs’, ou que sa politique étrangère générale est due à des ‘donateurs’. Alors pourquoi le président Obama singularise –t-il  ceux qui réclament des sanctions plus dures sur l’Iran en disant que leurs points de vue sont basés sur les ‘donateurs’?

Il a été rapporté que l’un des sénateurs en particulier, Robert Menendez (NJ), s’est levé pour annoncer qu’il prenait comme une  « insulte personnelle » la déclaration d’Obama.

« La menace que pose l’Iran à Israël et au monde occidental est une question de sécurité nationale. Attribuer l’opposition à sa politique iranienne aux points de vue des ‘donateurs’ est une déclaration inappropriée qui minimise la gravité de la menace que représente l’Iran,  » a souligné Brooks du RJC.

Lori Lowenthal Marcus

Source

Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Obama lance un appel à résister à la pression des « donateurs » (Juifs) qui poussent à des sanctions contre l’Iran.

    1. YONIII

      hi

      hussein oboma de merde…

      antisioniste

      antisemite

      pro islamofaschiste genocidaire des non muzz

      pro iran

      pro shoa nucleaire sur les juifs , israel , et l’occident

      quand l’occident accepte que ses ennemis foule son sol
      quand l’occident accepte sa dhimmitude
      quand l’occident accepte que ses pires ennemis prennent le pourvoir occidental

      que croit il , ???

      que ses ennemi muzz ne feront pas le nécessaire pour détruire la civilisation
      occidentale judéo-chrétienne de l’intérieur

      les amerloc democrates ont voulu s’auto suicider , et bien leur voeux s’exhaussent
      de quoi ce plaignent- t-ils ??

      by

      connard de démocrate dhimmiphié ; vous avez voulu mourir et bien crever donc

      israel et le peuple juifs ne fera pas la même bêtise que vous
      nous voulons vivre et vaincre tous nos ennemis

    2. michel boissonneault

      je remercie les Donateurs ( Juif ) et le Sénateur Menendez de ce tenir debout face a un Président totalement dangeureux par son incompétence et sa loyauté face a l’islam qui aura comme concéquence que l’iran aura la bombe atomique et tout le monde sait que leur cible est l’état d’Israel …..putain que je veux son maudit départ car il est encore plus dangeureux que neuville chamberlain …..
      au moins ce con de chamberlain croyait vraiment a la paix…..mais lorsque l’ont voit les autorités iranienne pendre en public les homosexuels, les jeunes filles condamner a mort ont pas le droit d’être exécuté vierge alors l’un des gardiens l’épouse sans son consentement et 3 jours durant les relations sont forcé ensuite elle est exécuté….la liste est trop longue et obama refuse que l’ont SAPE SON AUTORITÉ…. un président

    3. germon

      M. Obama est un nain, sa pensée tient dans un dé à coudre; au nom de la sacro sainte liberté, les Juifs américains ont les mêmes droits que ceux qui aux USA financent le terrorisme de par le monde. Qu’il s’occupe donc de ses millions de chômeurs, de son économie vacillante que la Chine regarde avec intérêt, de la criminalité catastrophique en Californie, en Floride et New York par exemple; il a été d’une insolence rare en ne venant pas à Paris, bref c’est un goujat. Nous attendons son départ avec impatience.

    4. Merillo

      D’accord avec Germon. Il veut. regler soi distant le problems Iranian par la diplomatie Ca fait 6 and que ca dure. Il n’a rien fait. Il laisse le temps a l’Iran d’avoir son arme nucleaire c’est flagrant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap