toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Menaces terroristes: Coup de filet de djihadistes en Belgique, perquisitions en Allemagne, gardes à vue en France


Menaces terroristes: Coup de filet de djihadistes en Belgique, perquisitions en Allemagne, gardes à vue en France

Belgique : une vaste opération antiterroriste déjoue un attentat « d’envergure ». Deux djuhadistes sont tués. France: Douze personnes ont été interpellées dans la nuit de jeudi 15 à vendredi 16 janvier en région parisienne dans l’enquête sur les attentats de la semaine dernière à Paris. Allemagne: Une dizaine de perquisitions au sein de la « mouvance islamiste » ont été effectuées vendredi matin à Berlin

Belgique:

Une vaste opération antiterroriste a été menée jeudi par la police dans plusieurs villes de Belgique, qui s’est soldée par la mort de deux djihadistes présumés, qui revenaient de Syrie et planifiaient des attentats imminents, une semaine après les attentats meurtriers de Paris.

Le Premier ministre Charles Michel a tenu dans la soirée une réunion de crise. « Le gouvernement est déterminé à combattre ceux qui veulent semer la terreur. La peur doit changer de camp », a-t-il affirmé. « Nous n’avons pas connaissance de menaces concrètes ou spécifiques à venir », a-t-il déclaré. Le niveau d’alerte a toutefois été relevé à 3, sur une échelle maximum de 4, pour l’ensemble du Royaume, a annoncé le porte-parole du Premier ministre.

Loading...

Le gouvernement envisage de faire intervenir l’armée.

France:

Douze personnes ont été interpellées dans la nuit de jeudi 15 à vendredi 16 janvier en région parisienne dans l’enquête sur les attentats de la semaine dernière à Paris, a indiqué une source judiciaire.

Selon nos informations, les personnes arrêtées sont huit hommes et quatre femmes, dont certains connus des services de police pour des faits de droit commun. Aucun n’était suivi pour terrorisme. Ils ne sont a priori pas en lien avec la mise en ligne de la vidéo d’Amedy Coulibaly, qui revendique ses actes terroristes.

Les suspects, placés en garde à vue pendant 96 heures, seront interrogés sur le « possible soutien logistique » qu’ils sont susceptibles d’avoir apporté aux tueurs, notamment des armes et des véhicules. Des perquisitions étaient aussi en cours vendredi matin à Montrouge et Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine), à Grigny et Fleury-Mérogis (Essonne) ou encore à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis).

Selon une source policière, les enquêteurs ont effectué ces derniers jours de nombreuses filatures de plusieurs personnes repérées à partir d’éléments ADN et d’écoutes téléphoniques réalisées dans l’entourage présumé des frères Kouachi et surtout d’Amedy Coulibaly. Ce dernier a grandi à Grigny, où il s’était encore rendu quatre jours avant de se lancer dans son épopée meurtrière et avait, à cette occasion, salué de vieux amis.

Allemagne:

Une dizaine de perquisitions au sein de la « mouvance islamiste » ont été effectuées vendredi matin à Berlin et une personne arrêtée, dans le cadre d’une opération d’envergure, selon un communiqué de la police berlinoise.

L’opération menée sans incident par « 250 fonctionnaires de la police, parmi lesquels trois commandos d’intervention spéciale » a donné lieu à « des perquisitions dans 11 lieux de la mouvance islamiste berlinoise » et à l’arrestation d’un « ressortissant turc de 41 ans », désigné sous le nom d’Ismet D, affirme la police, précisant n’avoir pas d’indice permettant d’affirmer que les personnes visées préparaient « des attentats en Allemagne ».

Learn Hebrew online

Ismet est soupçonné de diriger « un groupe d’extrêmistes islamistes comprenant des ressortissants turcs ou russes d’origine tchétchène ou daghestanaise ». Les autorités estiment que ce groupe envisageait un « acte violent grave en Syrie », sans plus de précision, et que Ismet D. préparait puis soutenait matériellement et financièrement les candidats au jihad. « Il n’existe pas d’indice montrant que le groupe préparait des attentats en Allemagne », précise la police.

La chancelière allemande Angela Merkel a promis jeudi de combattre les idéologues du terrorisme « avec tous les moyens de l’Etat de droit », en rendant hommage devant les députés du Bundestag aux victimes des attentats perpétrés la semaine dernière en France au nom du jihadisme.

« Ceux qui prononcent des paroles de haine, qui commettent des actes violents au nom de l’islam, leurs complices et les idéologues du terrorisme international seront combattus avec rigueur, en employant tous les moyens à la disposition d’un Etat de droit », a promis Mme Merkel, dans un discours devant la chambre basse du Parlement allemand, à l’issue d’une minute de silence.

Loading...

© Philippe Legarrec pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *