toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Menaces islamistes: Pas de « Patriot act » mais un coup de « tournevis » sécuritaire annonce Valls. Du bricolage face aux dizaines de milliers de sympathisants islamistes…


Menaces islamistes: Pas de « Patriot act » mais un coup de « tournevis » sécuritaire annonce Valls. Du bricolage face aux dizaines de milliers de sympathisants islamistes…

Le «jour d’après», la France est sur le pied de guerre. Alors que certains réclament un « Patriot Act » à l’américaine ou un « Etat d’urgence », Manuels Valls évoque quelques nouvelles mesures qui seraient « un tournevis » sécuritaire. Encore du bricolage face à la menace bien réelle de milliers islamistes, voire plus de 150 000 sympathisants selon certains experts.

Au lendemain de la marche républicaine monstre en hommage aux 17 victimes des trois attentats terroristes, le pays renforce sa sécurité. Autre défi pour le gouvernement : préserver le fragile trésor de l’unité nationale.

Rappelons que selon certains experts, les sympathisants de l’Islam radical seraient plus de 150 000 en France. Rien d’étonnant à cela si on se réfère à une étude américaine qui démontrait en 2014 que près de 25% des musulmans se sentaient proches de l’Islam radical.

D’ailleurs lors de la minute de silence, de très nombreux élèves musulmans ont refusé de respecter la consigne, se sentant solidaires des terroristes islamistes.

Manuel Valls avait promis «de nouvelles mesures pour répondre au terrorisme». Elles devraient être annoncées ce mardi devant l’Assemblée nationale pour la rentrée des parlementaires et dans le cadre du débat sur l’autorisation de la prolongation de l’intervention des forces armées en Irak. Le chef du gouvernement devrait annoncer «les têtes de chapitres » des mesures qui vont être prises en France pour lutter contre le terrorisme.

Manuel Valls a déjà annoncé vouloir améliorer le renseignement en milieu carcéral et généraliser l’isolement en prison des détenus islamistes radicaux. Autres chantiers que pourrait évoquer le Premier ministre mardi à l’Assemblée : «améliorer» le système des écoutes administratives et judiciaires.

De son côté, Nicolas Sarkozy, président de l’UMP, a préconisé ce lundi des mesures d’interdiction de territoire de Français de retour de jihad en Syrie ou encore l’«encellulement individuel» des jihadistes. Plusieurs ténors de l’UMP défendent un Patriot Act à la française. La président du Front nationale, Marine Le Pen, prône des «décisions urgentes» notamment en matière «de maîtrise de nos frontières».

Des dirigeants de la communauté juive demandent une sécurisation renforcée dans toutes les écoles et les synagogues.

Manuel Valls a esquissé les axes de travail du gouvernement qui a annoncé la protection, dès lundi, des 717 écoles et lieux de culte juifs de France par 4.700 policiers et gendarmes.

10.000 militaires déployés

Première décision de l’exécutif, le maintien à « son plus haut niveau » du plan vigipirate. « Le plan vigipirate nous amène (à protéger) les journaux, les rédactions, toutes les institutions qui peuvent faire l’objet d’une attaque et plus particulièrement les synagogues, les écoles confessionnelles juives, mais aussi les mosquées« , explique Manuel Valls.

Le gouvernement a également décidé d’augmenter le nombre de forces de l’ordre présentes sur le terrain. A la sortie d’une première « réunion ministérielle sur la sécurité intérieure« , lundi matin à l’Élysée, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a annoncé la mobilisation de 10.000 militaires pour « assurer la sécurité des points sensibles« .

Les 717 écoles et lieux de culte juifs de France seront particulièrement protégés. 4.700 policiers et gendarmes seront chargés de leur surveillance. Des soldats seront envoyés en renfort dans les 48 heures, a annoncé Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur. Un préfet, Patrice Latron, est chargé de coordonner la surveillance des sites de la communauté juive.

« Attention à toutes les mesures d’exception« 

Faut-il ou non adopter un « Patriot Act » à la Française, cette loi d’exception votée aux États-Unis après les attentats du 11 septembre ? L’hypothèse, rapidement évoquée par certains membres de l’opposition, ne semble pas convaincre Manuel Valls. Le Premier ministre estime que « contre la terreur et la violence » doivent prévaloir « le droit, la démocratie » : « Attention à toutes les procédures d’exception« , prévient le 1er ministre.

Il juge cependant nécessaire de rendre les systèmes d’écoutes « plus performantes« . Manuel Valls annonce également un renforcement des moyens mis à disposition des services de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Une « nouvelle loi » sur le renseignement, prévue dans « trois ou quatre mois » au Parlement, pourrait être avancée.

Djihadistes mis à l’isolement

Le Premier ministre ajoute qu’il est nécessaire de réaliser un « travail sur les prisons« . Un « certain nombre d’individus » qui « représentent un danger » pour les autres détenus seront isolés, afin qu’ils ne puissent pas en « radicaliser » d’autres. Conformément à ce que prévoit la nouvelle « loi antiterroriste votée il y a quelques semaines« , Manuel Valls annonce qu’il faudra « travailler sur internet » afin de limiter l’accès aux sites faisant l’apologie du terrorisme.

Une loi antiterroriste a en effet déjà été adoptée en novembre 2014. Le texte prévoit notamment une interdiction de sortie du territoire pour entraver les départs de Français au djihad, notamment en Syrie. L’UMP a d’ailleurs demandé il y a quelques jours la publication « en extrême urgence » des décrets d’application de cette loi.

Manuel Valls ajoute qu’il est « légitime et naturel » que le Parlement crée une commission d’enquête sur les attentats de la semaine dernière. Elle pourrait être commune à l’Assemblée nationale et au Sénat et viendra s’ajouter aux deux commissions créées en décembre et en octobre 2014 par l’Assemblée nationale et le Sénat sur les moyens de lutter contre les filières djihadistes.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Menaces islamistes: Pas de « Patriot act » mais un coup de « tournevis » sécuritaire annonce Valls. Du bricolage face aux dizaines de milliers de sympathisants islamistes…

    1. Et si......

       » Du bricolage face aux dizaines de milliers de sympathisants islamistes… »

      Très juste!

       » que le Parlement crée une commission d’enquête sur les attentats de la semaine dernière »

      Surtout parmi Charly Hebdo!

      (Voir TF1 – 7/7 de Harry Rozelmack! Vous pourrez, tout comme moi, relever un anomalie qui vous donne à réfléchir!

      Vous avez dit Bizarre!

    2. kravi קרבי

      Ça n’aura pas duré longtemps, l’émotion compassionnelle.
      Vite, retournons à notre agenouillement de dhimmi.
      Pour lutter contre ces psychopathes il faut des mesures d’exception et pas des remontrances courroucées.

    3. Cyrano

      Une enquête , une réunion, une table ronde , une autre rectangulaire et si on a le temps après la pause café on discutera et on prendra des mesures. As tu le mètre , non j’ai le décamètre , non moi j’ai un décimètre . ET PENDANT CE TEMPS LA . LES AUTRES SONT SUR LES DENTS ET MENACENT LA FRANCE ET NOS VOISINS . UN BON COUP DE PIED AU CUL . NOS SERVICES DE RENSEIGNEMENTS NE SONT PAS DES COUILLONS VOUS AVEZ LES NOMS . N’ATTENDEZ PAS AGISSEZ VITE . LES LOIS EXISTENT IL SUFFIT DE LES APPLIQUER . LES HONNETES GENS N’ONT RIEN A SE REPROCHER ;

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap