toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’islam travaillé par l’intégrisme et sous influences étrangères


L’islam travaillé par l’intégrisme et sous influences étrangères

La dérive radicale de l’islam n’est pas seulement le fait des salafistes ou des Frères musulmans. Trop d’influences étrangères s’exercent encore sur cette religion d’importation.

Lydia Guirous est arrivée en France, en 1989, à l’âge de 6 ans (lire page 34). « Le bicentenaire de la Révolution française était célébré et l’affaire du voile islamique de Creil faisait l’actualité… Vingt ans plus tard, c’est la burqa et le djihad qui occupent les esprits. Du voile à la burqa, cela sonne comme une défaite de la République face aux communautarismes », écrit-elle dans son livre Allah est grand, la République aussi (JC Lattès).

Vingt ans auront suffi pour démentir les prévisions de ceux qui, pariant sur le déclin de la dévotion religieuse, disaient que l’islam allait se soumettre aux lois de la République, comme le christianisme avant lui. Les sondages et les enquêtes de terrain démontrent au contraire qu’un « vigoureux mouvement de réislamisation »est engagé, selon l’expression du politologue Pascal Perrineau, et qu’il concerne surtout les jeunes — au-delà même des enfants d’immigrés, comme le prouvent les conversions de “Français de souche”.

La démographe Michèle Tribalat y a consacré plusieurs chapitres dans son dernier livre, Assimilation, la fin du modèle français (Éditions du Toucan) : cette résistance de l’islam n’est pas seulement « le produit du malheur social », même dans les quartiers les plus défavorisés. Elle s’explique aussi par l’endogamie des musulmans — ils se marient souvent entre eux — et par l’éducation : les parents sont d’autant plus soucieux de transmettre leur religion qu’ils redoutent les effets sur les moeurs de la sécularisation.

Selon Michèle Tribalat, la déchristianisation de la société française, dont « les musulmans sont très conscients », explique en partie leur « raidissement » identitaire : « Si certains accommodements sont possibles avec les chrétiens et les juifs [les “gens du Livre”], aucun ne l’est avec les gens qui n’ont pas de religion. La doctrine islamique elle-même renforce donc l’hostilité que les musulmans peuvent ressentir à l’égard de la société française, laïque et peu croyante », souligne la démographe.

L’adoption du mariage homosexuel et la diffusion de la théorie du genre à l’école n’ont fait qu’accroître leur méfiance envers la République.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’islam travaillé par l’intégrisme et sous influences étrangères

    1. Robert Davis

      Tout cela est vrai mais l’islam POLITIQUE n’est npas que cela. Les mus veulent prendre le contrôle de tous les pays du monde et ça c’est le cas du 90% des mus même lorsqu’ils sont assez malins pour ne pas le dire franchement comme font les islamistes. Entre les soi disatn « modérés » et les terroristes mus IL N Y A PAS DE DIFFERENCE POLITIQUE MAIS SEULEMENT DE FORME. Les uns veulent faire SOURNOISEMENT les autres PAR LA FORCE. Le seul remède est de les expulser TOUS et de n’engarder au max que le 1%. Même de ce 1% il faut se méfier mais ils neseront pas assez nombreux pour rêver de suprématie à ce moment. Nous sommes dans la guerre IL FAUT LA FAIRE AU LIEU DE SE CACHER SOUS LA COUETTE ainsi que le fait ce gouvernement. Si la guerre éclate dans 5 ou 10 ans nous la perdrons.

    2. dorylée50

      Madame TRIBALAT se torture l’esprit pour essayer de nous faire croire que l’islam n’est pas responsable de l’islamisme. Cette incompatibilité avec toutes les autres civilisation non musulmanes serait la faute desdites civilisations qui imposent l’apartheid (vals-hésitation dixit) aux mahométants.
      Eh bien NON ! L’intégrisme islamique fait partie intégrante des écrits coraniques ainsi que l’auto ségrégation des musulmans puisqu’il leur est expressément interdit par le coran d’être amis avec les mécréants et même de les tuer partout où ils les trouvent. Ces gens là, ainsi que leurs descendants, qui nous méprisent, détestent nos us et coutumes et se fichent de nos lois n’ont rien à faire sur notre territoire. Qu’ils dégagent !
      Les poissons ne sont pas soumis à l’apartheid des oiseaux : ils ont des modes de vie et des milieux totalement incompatibles. Jamais ils ne cohabiteront. Même les poissons-volants qui peuvent de temps en temps donner l’illusion. À noter que jamais les poissons n’ont massacré les oiseaux…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap