toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les mensonges de France Palestine Solidarité qui veut « poursuivre en justice les ressortissants juifs français engagés dans l’armée israélienne »


Les mensonges de France Palestine Solidarité qui veut « poursuivre en justice les ressortissants juifs français engagés dans l’armée israélienne »

Le BNVCA condamne avec la plus grande rigueur les termes et l’intention détestable ,cyniques et iniques contenus dans une lettre ouverte adressée dimanche au Premier ministre français, Manuel Valls, par une association anti-israélienne qui demande au gouvernement français de « poursuivre en justice les ressortissants juifs français engagés dans l’armée israélienne combattant à Gaza, accusés de commettre des crimes de guerre« 

Le président de l’association France Palestine Solidarité (AFPS), Taoufiq Tahani,en comparant l’enrôlement des ressortissants juifs français dans l’armée israélienne aux départs des djihadistes français vers la Syrie, révèle son vrai visage, et sa sympathie pour le terrorisme.

Le BNVCA rappelle que l’AFPS n’est qu’une association à but politique et non caritatif comme elle le prétend. A aucun moment elle n’a condamné les attentats islamo djihadistes commis en France Le BNVCA rappelle que le but des djihadistes français est de se rendre en Syrie ou ailleurs, pour se former à la guerre contre la France, s’endoctriner, s’embrigader pour revenir et commettre des attentats sur le territoire national., contre les intérêts Français, contre les citoyens français ou européens qu’il capturent égorgent et décapitent.

Ce qui n’est certainement pas le cas des français qui se rendent légalement en Israël pour défendre les démocraties, amenés parfois à combattre et détruire le même terrorisme islamiste et djihadiste contre lequel la France lutte, inlassablement, en Syrie,en Irak au Mali etc. Le BNVCA considère que l’engagement de ces concitoyens juifs devrait être salué et encouragé. Ils sont notre fierté au même titre que tous nos courageux soldats de l’armée française. Le BNVCA demande au Premier Ministre Mr Valls, de considérer cette lettre inepte et indécente de l’AFPS avec le mépris qu’elle mérite.

BNVCA





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Les mensonges de France Palestine Solidarité qui veut « poursuivre en justice les ressortissants juifs français engagés dans l’armée israélienne »

    1. Robert Davis

      Tout ceci est ridicule,pourquoi les Juifs français n’auraient-ils pas se battre pour Israel? ils ont le droit de se battre où ils veulent et contrairement aux arabes ils ne se battent pas avec des terroristes pour revenir en france y commettre des attentatsz grâce à ce qu’ils y ont appris. Par contre ce qu’on constate c’est n,que les arabes et l’europe ne cesseront JAMAIS leurs pressions contre Israel et les Juifs tant que les arabes seront en Palestine Occidentale. On voit maintenant la soit disant « cour pénale européénne » se renier et renier toute impartialité en reconnaissant à l’olp le titre injustifié « d’état de palestine » pour accepter le dossier des terroristes! LA SEULE SOLUTION A CE CONFLIT QUI VA DURER AINSI ENCORE 50 ANS OU JUSQU A LA 3ème GUERRE MONDIALE C’EST L’EXPULSION DES ARABES. Même si les pipelettes de l’onu critiquent pendant quelques jours,TOUT VAUT MIEUX QUE DE CONTINUER DE CETTE MANIERE. IL FAUT SOUTENIR L EXPULSION ET LES POLITICIENS LES PLUS PROCHES DE CETTE SOLUTION.

    2. patricia

      Non mais c est sur, quand ils reviennent d Israel, nos soldats s attaquent aux boucherie halal ou aux mosques, aux ecoles coraniques et ils tirent aussi sur des journalistes et policiers.

    3. guitz

      Se battre pour des territoires annexés et non reconnu par l onu ?
      Pour votre info une personne avec la double nationalité ne peut pas aller faire un service militaire hors de france sauf pour les juifs ! Égalité ?

    4. Schlomo Hamelekh-Europe-Israël.org

      A guitz
      Votre hostilité à l’égard des Juifs vous fait perdre tout sens du discernement et de la réalité.
      Vous dites d’une part « se battre pour des territoires annexés et non reconnu par l’ONU ».
      Vous êtes dans l’erreur. Quels sont les « territoires annexés et non reconnu par l’ONU », vous ne les nommez pas parce que juridiquement ça n’existe pas !
      Il existe des « territoires disputés », tels ceux de la Judée et Samarie (appelée abusivement « Cisjordanie »).
      Si ces territoires ont été occupés (oui, occupés !) et annexés, ils l’ont été par la Jordanie (plus exactement la Transjordanie) en 1949 à l’issue de la Première Guerre israélo-arabe où déjà, l’ensemble des pays arabo-musulmans avaient tenté d’éradiquer Israël.
      C’est en juillet 1988 que le royaume de Jordanie renonce de son propre chef officiellement aux territoires de « Cisjordanie » (Judée et Samarie) qui, de fait, juridiquement deviennent des « territoires sans propriétaire » selon les termes exacts du Droit international.
      D’autre-part, sur la question de la double nationalité : Là aussi vous écrivez des âneries. Renseignez-vous sur des sites sérieux, c’est-à-dire gouvernementaux et non de propagande anti-israélienne, vous y verrez que certains double-nationaux peuvent accomplir leur service militaire ailleurs qu’en France, en vertu des accords passés par la France avec certains pays (ils sont nombreux).
      Il n’est donc pas question d’un traitement de faveur pour « les Juifs » du fait que la loi s’adresse à des citoyens, indépendamment de leur religion.
      Ce qui revient à dire que dse individus qui, selon leurs convictions, souhaitent faire une période d’armée dans Tsahal, peuvent l’envisager sans être en infraction avec la loi française et sans pour autant bénéficier d’un traitement de faveur.
      Par exemple, si vous aviez une conscience plus élevée du droit et de la justice, et si vous n’aviez pas un tel ressentiment contre les Juifs et Israël, vous pourriez demander à faire une période d’armée en Israël bien que non-Juif pour combattre contre le fascislamisme du Hamas, du Jihad islamique, de l’OLP, du Hezbollah, etc.
      En revanche, si vous partiez faire le jihad en Irak ou en Syrie (vous avez déjà l’équipement et la mentalité en bandoullière), vous seriez en situation d’infraction, car il va sans dire que la France n’a pas passé d’accord avec les fascislamistes.

    5. Jacques

      On devrait poursuivre en justice les responsables de France Palestine Solidarité pour accointances avancées avec les terroristes du Hamas, de l’OLP et du djihad islamique, ça calmerait peut-être ces antisémites (et antifrançais) pathologiques.

    6. Lassaigne

      Déjà au départ, ils ne connaissent rien,mais alors rien au droit. Pour qu’il y ai crime de guerre , il faut qu’il y ai déjà une guerre, et ça concerne des états, et des soldats en uniforme. Ensuite mème des bombardements comme Dresde, ou Hiroshima, ou Caen, ne sont pas considérés comme crime de guerre. Le bombardement volontaire sur la France, de quartiers civils par les américains, ordonnés par Rosevelt, n’est pas considéré comme crime de guerre.. Ils font pitié. On les a conditionés avec des mots comme génocide ou crime de guerre sans que personne chez eux ne sache ce que ça signifiait réèllement.

    7. abraham

      Les mensonges de France Palestine Solidarité qui veut « poursuivre en justice les ressortissants juifs français engagés dans l’armée israélienne »

      Le BNVCA et les juifs de gauche en particulier et des autres tendances en général feignent d’ignorer que ce sont les socialistes qui ont créé et fiancé l’association « France Palestine Solidarité », soutenue par les associations juives de gauche, il y a plus de quatre décennies. Ils devraient relire le discours qu’avait prononcé le président MITTERRAND à la Knesset à Jérusalem. Il est probable que cette association se soit radicalisée avec l’entrisme et l’émergence d’un électorat musulman organisé et revendicatif.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap