toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Etats-Unis s’opposent au gel par Israël des taxes pour les Palestiniens


Les Etats-Unis s’opposent au gel par Israël des taxes pour les Palestiniens

Les Etats-Unis ont réagi lundi au gel par Israël du versement de plus de 100 millions d’euros de taxes collectés pour le compte de l’Autorité palestinienne. La mesure prise par le gouvernement israélien a également été critiquée par le président du pays Reuven Rivlin.

La décision de suspendre le versement des 106 millions d’euros de taxes collectées pour le compte des Palestiniens fait suite à leur offensive diplomatique à l’ONU. L’Autorité Palestinienne a en effet formulé une demande d’adhésion à la Cour pénale internationale (CPI), dans le but avoué d’y citer à comparaitre des responsables israéliens.

L’information du gel avait été annoncé samedi par un responsable israélien. Le lendemain, le premier ministre Benjamin Netanyahu déclarait :

Nous ne permettrons pas que les soldats et les officiers de Tsahal soient traînés devant le tribunal de La Haye.

Opposition américaine

Les Etats-Unis se sont opposés lundi à cette mesure par la voix de Jennifer Psaki, porte-parole du département d’Etat :

Nous sommes opposés à toute action qui exacerbe les tensions. Et cette décision exacerbe les tensions (…) Nous voulons éviter une escalade. 

Mais la porte-parole a aussi réitéré la mise en garde des Etats-Unis contre tout effort palestinien de tenter de traduire des responsables israéliens devant la CPI. De telles initiatives pourraient avoir des « conséquences » sur l’aide américaine versée aux Palestiniens, a prévenu la porte-parole de la diplomatie américaine. « Le Congrès (américain) a énormément de pouvoir en la matière, et cela a toujours été le cas. Ils (les élus) observent la situation de près », a-t-elle précisé.

Critique au sommet de l’Etat israélien

Le président israélien Reuven Rivlin a également réagi au gel annoncé par le gouvernement. Lors d’une rencontre avec des ambassadeurs en poste en Israël, il a déclaré :

Geler les taxes ne peut être utile ni pour Israël ni pour les Palestiniens (…)
Les sanctions contre l’Autorité palestinienne doivent être en accord avec les intérêts israéliens et ce gel des taxes ne l’est pas.

Par ailleurs, le président israélien a accusé le président palestinien Mahmoud Abbas de continuer « de refuser des négociations directes » et de tenter « d’imposer un accord forcé… justifiant des sanctions ».

L’Etat hébreu a déjà utilisé le gel du versement des taxes comme moyen de pression, notamment en avril lors de la réconciliation palestinienne entre le Fatah du président Mahmoud Abbas et le mouvement islamiste Hamas, qui rechigne à rendre les clés du pouvoir à Gaza.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les Etats-Unis s’opposent au gel par Israël des taxes pour les Palestiniens

    1. lea

      quand on sait a combien s’élève la dette de l’autorité palestinienne vis à vis de la compagnie d’électricité israélienne, ce gel est plus que justifié et notre président me surprend chaque jour davantage par ses déclarations intempestives. Souhaite-t-il vraiment faire concurrence àChimon Péres ? Si oui, ce serait bien triste.

    2. Robert Davis

      Il faut absolumment qu’Israel s’accroche à cette sure de rétorsion non pour son importance qui est faible financièrement mais pour son aspect PSYCHOLOGIQUE car il ne faut laisser personne s’ingérer dans les affaires d’Israel sinon la prochaine fois obama recommencera à empoisonner la vie du PM avec les …constructions ou autre chose. De même il ne faut pas que abbas gagne la moindre épreuve de force et celle-ci en est une. Enfin contrairement à ce que que dit obama il n’y aura PAS d’escalade si abbas voit qu’il perd à chaque fois dans TOUS les domaines. En outre il faut montrer au CONGRES QU ISRAEL TIENT BON POUR QU IL LE SOUTIENNE CHAQUE FOIS

    3. Parole

      Nous sommes opposés à toute action qui exacerbe les tensions. Et cette décision exacerbe les tensions (…) Nous voulons éviter une escalade.

      mais qu’ils s’occupent de leurs affaires il n’en manquent pas …………ras le bol des usa !!!!

    4. sroussi gilbert

      Rivlin,qui n a aucun pouvoir constitutionnel,imite ses prédécesseurs,Weismann,Perez etc, en critiquant le Premier Ministre et par la même occasion se porte au secours de nos ennemis
      S il veut être au service de son pays,il doit garder le silence…..et ne pas se mêler de ce qui ne le regarde pas!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap