toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La propagande anti-israélienne de l’Occident encourage le terrorisme contre les Juifs


La propagande anti-israélienne de l’Occident encourage le terrorisme contre les Juifs

« Des machines de lavage de cerveau du djihad ne sont pas les seules ; elles sont appuyées par les mensonges contre Israël dans les médias et le milieu universitaire. » Les milieux « progressistes » de l’Occident ont mené une campagne d’incitation contre Israël et le sionisme depuis plusieurs années maintenant. Beaucoup de médias Occidentaux définissent ce qu’Israël fait aux Palestiniens en général et dans la bande de Gaza en particulier, (Ndlr-alors que nous n’y sommes plus depuis 2007) comme un génocide, crimes contre l’humanité et un meurtre intentionnel d’enfants et de civils.

Des déclarations indiscutables contre le sionisme, les Juifs et Israël, qui comprennent généralement des mensonges manifestes et intimidants, qui sont considérés comme faisant partie du cercle des « lumières » et de « progrès ».

On leur donne une plate-forme dans des journaux qui sont considérés comme sérieux.

Dans the Independent news Paper, Israël a été étiqueté comme « une communauté d’infanticides ».

Selon le site Internet de Newsweek, les Juifs mettent en danger la paix mondiale.

Le téléspectateur moyen musulman se demande même, légitimement, comment sont les pays occidentaux pour ce laisser-faire criminel.

Pourquoi n’y a-t-il pas beaucoup plus de sanctions contre Israël ?

Pourquoi les États-Unis bombardent l’État islamique plutôt qu’Israël ?

Pourquoi les liens économiques entre Israël et les pays occidentaux se renforcent-ils ?

Compte tenu des mensonges présentés dans bon nombre des principaux organes médiatiques sur ces crimes imparables, ces questions sont décentes.

Anti-Israel protest in London. « The propaganda of lies against Israel is turning not only Israel, but the entire West, into an accomplice in the crimes against Muslims » (Photo: Gettyimages)

Protestation anti-israélienne à Londres. « La propagande de mensonges contre Israël transforme non seulement Israël, mais l’ensemble Ouest, en complicité dans les crimes contre les musulmans » (Photo : Gettyimages)

Le téléspectateur musulman est en colère contre l’hypocrisie et à juste titre.

Essayez de lui expliquer que ce sont des mensonges.

Essayez de lui expliquer que le problème des musulmans n’est pas Israël, mais le jihad mondial et toutes ses branches, de Boko Haram aux talibans, du Hamas à al-Qaïda.

Essayez de lui expliquer que dans n’importe quel endroit avec le jihad mondial, les résultats sont destructions et meurtres.

Essayez de lui expliquer que le jihad islamique a assassiné plus de 30.000 personnes en 2014, pour la plupart des musulmans.

Essayez de lui expliquer que l’Islam radical viole les droits de l’homme, écrase les femmes et les minorités et c’est un régime d’oppression qui se traduit par des centaines de milliers de morts et des millions de réfugiés.

Toutes ces explications n’aident pas. Parce qu’en ce qui concerne les médias mondiaux, on reçoit l’impression contraire. Environ 2.000 personnes assassinées au Nigeria la semaine dernière par l’une des branches du jihad mondial obtiennent une référence marginale par rapport à un jeune palestinien qui a été tué par des soldats israéliens sur qui il a lancé des pierres.

Si c’est ce qui se passe dans les principaux bureaux de presse, de CNN et la BBC pour Le Monde et le New York Times – dans les médias arabes, dirigés par al-Jazeera, la situation est bien pire : Israël est présenté comme le plus grand monstre sur terre. Et l’Occident décadent, qui fait semblant d’être avancé et éclairé, coopère avec le monstre.

Attack against Charlie Hebdo news Paper. ‘If the free world is so corrupt, if it doesn’t care about Muslim life, and if, in addition, it mocks Prophet Muhammad – then this attack is completely justified’ (Photo: AFP)

Attaque contre le journal Charlie Hebdo. « Si le monde libre est si corrompu, si elle ne se soucie pas de la vie musulmane et si, en outre, il se moque de Prophète Muhammad – alors cette attaque est tout à fait justifiée » (Photo : AFP)

Dans certains cas, cette déformation encourage et justifie la campagne du Boycott, désinvestissement et Sanctions (BDS), dont le but non dissimulé est de nier le droit d’Israël à exister. Dans d’autres cas, elle conduit à des mesures concrètes. Si le monde libre est si corrompu, si il ne se soucie pas de la vie musulmane, et si, en outre, il se moque du Prophète Muhammad et de toutes les personnes – l’attentat terroriste contre le journal Charlie Hebdo est tout à fait justifié.

Un des invités d’honneur sur chaque canal médiatique occidental est le leader intellectuel musulman d’Europe, Tariq Ramadan. Il a fait des prestations énormes même ces derniers jours.

Nous devrions l’écouter. Il est contre le terrorisme. Bien sûr, il l’est. Mais il se lance immédiatement dans la fourniture de justifications du terrorisme.

Comment est-il possible, demande-t-il, que l’Occident et Israël tuent des musulmans et tout le monde se tait ? Tuerie des musulmans ?

Pourquoi y a-t-il des djihadistes qui abattent des musulmans. Mais Ramadan-l‘anguille trompe tout le monde. Presque à chaque sentence, le ton est une déformation, de la tromperie ou de la manipulation.

La dernière personne à le vaincre dans un débat public a été Nicolas Sarkozy, avant d’être élu Président de la France. Mais généralement, l’homme répand sa doctrine sans compromis. Et cette doctrine comprend principalement la compréhension et la justification de la terreur.

C’est donc la faute de l’Occident. Parce que la propagande de mensonges contre Israël se transforme non seulement contre Israël, mais aussi contre l’ensemble de l’Occident, en complicité dans les crimes contre les musulmans.

Le plus profond des sentiments anti-israélien, c’est aussi le plus profond des sentiments anti-occidentaux.

Les machines de lavage de cerveau du djihad ne sont pas seules. Elles sont soutenues par la campagne anti-israélienne dans les médias et le milieu universitaire.

Si le terrorisme doit être combattu, nous ne devons pas oublier la propagande anti-israélienne faite de mensonges.

Israël n’est pas coupable du terrorisme. Il n’est seulement coupable que de revendication terroriste.

Source : Par Ben-Dror Yemini , adapté par Mordeh’aï ©Copyright malaassot.com

 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “La propagande anti-israélienne de l’Occident encourage le terrorisme contre les Juifs

    1. FONTES

      Maintenant j’espere que les europeens vont bien ouvrir les yeux, et donner raison a Israel dans le combat qu’il amene contre le terrorisme arabe qui cherche, a tout prix, deposseder Israel, l’unique pays democratique au Moyen Orient, de son heritage historique. Que Dieu donne a Israel le courage de defendre toujours et par tous les moyens son historique heritage. Amen!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap