toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France: d’anciens militaires parmi les jihadistes français


France: d’anciens militaires parmi les jihadistes français

Une dizaine d’anciens militaires français sont aujourd’hui au combat sous une bannière jihadiste en Syrie en Irak. Ce matin en conférence de presse, Jean-Yves Le Drian confirme cette information RFI et parle de cas «extrêmement rares».

Une dizaine d’anciens militaires français sont aujourd’hui au combat sous une bannière jihadiste en Syrie et en Irak et la plupart combattent actuellement dans les rangs du groupe Etat islamique. L’un d’eux a d’ailleurs mis ses compétences militaires acquises sous le drapeau français au service d’un encadrement de jeunes jihadistes français. Il est en effet actuellement émir d’un groupe de Français dans la région de Deir Ezzor où il commande un groupe d’une dizaine de combattants français qu’il a formé au combat.

D’autres sont experts en explosifs, il s’agit de jeunes d’une vingtaine d’années. Certains sont convertis, d’autres issus de culture arabo-musulmane. Et parmi eux, il y a des anciens de la Légion étrangère ou d’anciens parachutistes. Certains de ces jihadistes ont eux-mêmes annoncé être d’anciens soldats français sur les réseaux sociaux. Ce mercredi matin, l’armée confirme l’existence de ces cas « très rares » au sein de l’armée.

Des individus évidemment plus dangereux que les autres puisqu’ils ont été formés en France. Ils connaissent les secrets de l’armée et ils font planer la crainte d’un attentat de type Fort Hood aux Etats-Unis lorsqu’en 2009, un soldat américain proche d’al-Qaïda avait ouvert le feu sur ses camarades qui partaient pour l’Afghanistan. Treize soldats américains avaient été tués dans cet attentat.

En avril dernier, une vidéo de propagande montrait un ancien militaire d’un régiment d’infanterie parachutiste ayant rejoint l’une des nombreuses filières jihadistes, qui ont émergé dans le chaos Syrien. Ce dernier racontait être «français d’origine, avec des parents français, anciennement militaire dans l’infanterie parachutiste».

Ce mercredi, Manuel Valls a annoncé qu’il fallait «surveiller près de 1 300 personnes, Français ou étrangers résidents en France, pour leur implication dans les filières terroristes en Syrie et en Irak.» Il s’agit d’une augmentation de 130% en un an.

jihad-afp

Source RFI





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “France: d’anciens militaires parmi les jihadistes français

    1. Marie

      Cette présence d’arabes de France militaires ne me surprend pas
      La France doit éviter de recruter dans l’armée, la police, la gendarmerie et dans les ministres sensibles comme la défense ………des arabes
      En apprenant le maniement des armes modernes , en étant au courant de plans stratégiques ces militaires qui sont rarement loyaux envers la France partent pour défendre leurs idées : combattre l’Occident et ses valeurs
      Aujoud´hui c’est la Syrie ,Irak mais demain ils retourneront sans pitié les armes contre tous les français
      J’ai toujours douté de la présence de la Turquie dans l’OTAN et avec Ergogan cet islamiste et frère musulman je suis persuadé que la Turquie trahit l’OTAN et livre les informations secrètes aux pays musulmans comme le Pakistan , l’Iran , la Syrie , l’Arabie saoudite ..bref il serait temps de faire une enquête approfondie sir ce pays dangereux et l’expulser de l’OTAN
      La Turquie n’a rien à voir avec l’Europe, l’OTAN et l’Occident

    2. Laurence

      iLS SONT DE PARTOUT !

      Maintenant ce n’est pas tous des terroristes mais …..le problème c’est le coran etc

    3. dorylée50

      Vous avez raison Laurence. Le musulman est musulman AVANT d’être militaire, policier, épicier ou marchand de tapis. Et quand viendra le moment du choix entre le Français, forcément mécréant, et le frère muzz, on imagine très bien qui prendra le coup. Ces mecs là sont déjà suffisamment violents sans formation spécifique. Il faut éviter de les former à nos techniques de combat et les instruire de nos secrets militaires.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap