toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Djihadisme : les complices et les idiots utiles


Djihadisme : les complices et les idiots utiles

Parmi le concert de réactions niant la réalité djihadiste des tueries, certains sont allés encore plus loin dans l’aveuglement et le mensonge. Un journal entier ne suffirait pas à les recenser. Sélection.

Anne Hidalgo : les idées tuent… sauf l’islamisme

En plus d’avoir diminué de 6 millions d’euros le budget de la Préfecture de police, la maire PS de Paris, interrogée sur deux pages dans Direct Matin, ne prononce jamais le mot “islamisme” et une seule fois celui de “musulman”, mais pour réclamer… « la sécurité totale des musulmans » ! Selon elle, les attentats sont le fait de « terroristes sans foi ni loi ».

Sans foi, vraiment ? À la suite de la noyade de Brahim Bouarram le 1er mai 1995, attribuée à tort à des adhérents FN, la même n’hésitait pourtant pas, avec Delanoë, à affirmer que celui-ci avait été « jeté à la Seine par des fascistes ». Ajoutant : « Il y a des idées qui tuent. » Sauf l’islamisme, donc.

Aurélie Filippetti : la “bouffeuse de curé”

Comme son ex-parti, Les Verts, l’ancienne ministre PS de la Culture estime que, si les « terroristes s’en sont pris à des journalistes [c’est] parce qu’ils étaient journalistes ».

Zappées, les caricatures de Mahomet, cause réelle de cette fatwa ! Pire encore : plutôt que de lui ouvrir les yeux sur l’islam, la tuerie a réveillé sa haine de… la chrétienté. « Je suis 100 % Charlie, j’ai envie qu’on bouffe tous du curé ! », a-t-elle osé réagir devant des journalistes de Marianne.

Claude Askolovitch : “L’islam, une partie de nous”

Journaliste au Point, Claude Askolovitch a quitté l’hebdomadaire en 2012, embarrassé par une couverture titrée « Cet islam sans gêne ». En réponse, il a publié fin 2013 Nos mal-aimés, ces musulmans dont la France ne veut pas (Grasset), stigmatisant « un pays, le nôtre, qui traite mal une partie de lui-même ».

Renouant avec le Point, il persiste dans le numéro du 16 janvier. « L’islam est une partie de “nous”. La France, l’Occident sont des sociétés “aussi” musulmanes », écrit-il, fustigeant « l’islamophobie, cette identité des imbéciles » : « On a fabriqué, en vingt-cinq ans de débats outrés, l’idée d’une France menacée dans son être même par ses citoyens musulmans. »

Edwy Plenel : c’est l’islamophobie qui crée les terroristes

Le fondateur de Mediapart, auteur en 2014 d’un plaidoyer Pour les musulmans (éditions La Découverte), a trouvé le responsable des attentats : l’islamophobie ambiante. « Attention vous les médias, attention vous les politiques, à force d’agiter des épouvantails, vous êtes en train de participer à la production de monstres. Et ces monstres nous les avons vus la semaine passée, et ils ont tué », a-t-il déclaré le 16 janvier à Essonne Info.

Il a aussi son idée sur les victimes : « Les musulmans sont les premières victimes du terrorisme islamiste, pointe-t-il au Bondy Blog, le 14 janvier. Ce n’est pas l’islam qui produit ces terroristes. Ces derniers se prétendent de l’islam mais n’ont rien à voir avec l’islam. »

Daniel Cohn-Bendit : la solution ? “Investir dans les quartiers”

Sur Charlie Hebdo, le leader écologiste a le mérite de la continuité. En 2012, il trouvait les responsables de l’hebdo satirique « cons », les accusant de “frapper sur des faibles” (entendre les musulmans, quand Charlie visait les islamistes). Aujourd’hui que les “faibles” ont décimé la rédaction, Cohn-Bendit prévient sur Canal +: « Il ne faut surtout pas prendre Charlie Hebdo comme une Bible. »

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Djihadisme : les complices et les idiots utiles

    1. chabuel

      qu’lis partent tous en syrie..du « balai », çà fera de la place pour d’autres, on finira peut-ètre par trouver « quelques cerveaux »..

    2. Robert Davis

      Maintenant les « terroristes sont san foi ni loi » pour cette sotte patentée de filipinetti qui encensaient et glorifiait les terroristes « palestiniens » il n’ y a pas si longtemps. Il est vrai que les terroristes contre Israel ont plus de valezur que les autres puisqu’il affaiblissent Israel alors que les autres affaiblissent la froooonce! Nuance…tuer un Juif ou un français ce n’est pas la même chose : le citoyen français a droit à la vie pas l’israelien,faut pas confondre hein la grosse vache fili..pète!

    3. Ratfucker

      Aurélie Filipetti a tout de même le mérite d’avoir éjecté, après une longue procédure, la sorcière islamo fasciste Ginette Skandrani, des Verts où elle posé son nid de coucou.élu dom

    4. abraham

      Djihadisme : les complices et les idiots utiles

      Le titre de l’article au titre ci-dessus ne reflète pas la réalité politique de ce que son auteur écrit.

      Il n’y a pas de complices et des idiots utiles, il y a des personnages qui sont prêt à se prostituer les uns pour êtres élus, certains jouent aux provocateurs pour avoir une audience médiatique et obtenir des salaires en conséquence et d’autres pour obtenir des subsides pour leur journal tendance.

      – Rappelons brièvement leur déclaration de circonstance ci-dessous :

      Anne Hidalgo : les idées tuent… sauf l’islamisme
      la maire PS de Paris, déclare sur deux pages dans Direct Matin réclamer… « la sécurité totale des musulmans » ! Selon elle, les attentats sont le fait de « terroristes sans foi ni loi ».
      Elle n’hésitait pas sans preuve en compagnie de Bertrand Delanoë, à affirmer suite de la noyade de Brahim Bouarram le 1er mai 1995 que celui-ci avait été « jeté à la Seine par des fascistes ». Ajoutant : « Il y a des idées qui tuent. »
      Aurélie Filippetti : la “bouffeuse de curé”
      Comme son ex-parti, les Verts écolos, l’ancienne ministre PS de la Culture. Déclare : « Je suis 100 % Charlie, j’ai envie qu’on bouffe tous du curé ! », a-t-elle osé réagir devant des journalistes de Marianne.
      Claude Askolovitch : “L’islam, une partie de nous” Journaliste au Point,
      Edwy Plenel : c’est l’islamophobie qui crée les terroristes
      Le fondateur de Mediapart,
      Daniel Cohn-Bendit : la solution ? “Investir dans les quartiers”

      Leur prise de position antérieure et un véritable jeu de dupe, elle révèle leur vraie idéologie celui d’un discours orienté et partisan.

    5. Pat

      Ces pauvres insensés vivent dans une belle bulle de savon mais attention ! cette bulle va très bientôt éclater .
      Plus dure sera la chute .

      Que ne ferait pas Monsieur Plénel pour vendre son sale bouquin antisémite et collabo .

    6. naftali

      plenel,askolovitch,c’est pire que le hamas,on veut pas des juifs comme ça.alors l’autre c’est pire, c bandit ,voyou dans sa jeunesse,responsable du bordel du monde depuis 68(y en a bcp d’autres)pro palos dans l’ame ( voir youtube au parlement europeen ce judas ,playdoyer pour palos,vous allez gerber),son frere,gabriel revisionniste, excusez du peu alors que leurs famille a eté decimé par la vermine ss, allez comprendre,des barjots vous dis je !!!!quant aux 2 nanas,avec vos commentaires parfait elles sont habillées pour l’hiver !!!!

    7. duhamel

      complices et idiots utiles ???? les complices qui pratiquent le déni ont exprimé eux ^même leur débilité . Il serait bon d’expédier dans le secteur de l’EIL en Irak ou en Syrie ces débiles . Daesch recrute des esclaves sexuelles au nom du Prophète ,Mme Phillippéti et Mme Hidalgo feraient bien d’aller enquéter sur place ,histoire de s’instruire sur la réalité de l’islam. Quant aux stupides qui pratiquent le déni ,ce n’est pas une preuve d’intelligence .Comme ceux sont des laches ,ils n’auront pas le courage d’aller en Syrie voir les pratiques de l’EIL.. Ils n’ont que de la Gueule .Dommage que ces messieurs n’étaient pas dans les bureaux d CharlieHebdo ou dans le magasin casher. Tous ces gens ont une mentalité de collabos .

    8. bataille de Tourtour

      On peut supposer surtout qu’ils sont grassement stipendiés, et que les sectateurs de cette gauche olfactive ne trouve pas « nauséabonde » l’odeur des pétrodollars.
      Pour l’instant,étalant leur malhonnêteté (intellectuelle ?) en haut de l’affiche, ils ne devraient pas perdre de vue que « la roche tarpéienne est près du Capitole ».

    9. robert haim

      Je crois que tous ces abrutis du cerveau ont une seule idee en tete C’est imiter leur maitre en la matiere Fabius « se financer par le meme canal LE qatar »et tout comme l’andouillette de service aux commandes de l’etat

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap