toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chrétien français : et mon Alya à moi ?


Chrétien français : et mon Alya à moi ?

J’écoute les émissions consacrées à Alya des juifs français et je suis grave jaloux. Encore plus quand j’entends un président et son 1er ministre leur dire qu’ils sont les bienvenus en Israël, limite ils envoient le room service pour venir prendre leurs bagages. En cas de pépins, les juifs ont le droit à une assurance « assistance rapatriement », tandis que moi, pauvre goy français, j’ai juste droit à une assurance obsèques.

Je suis là devant mon poste de TV à écouter les hommes politiques français réciter la même litanie : « Plus jamais ça ! » mais je sais que demain ce sera encore ça et même pire ! On parle de 5 à 10 % de musulmans radicalisés en France ; si je prends la calculette, cela fait entre 300 et 600 milles personnes (sur une fourchette basse de 6 millions d’individus, alors que certains parlent déjà officiellement de 10 millions de muslims en France). Si on compare ces chiffres avec nos 67 738 places de prisons toutes occupées, ou nos 143 600 policiers disponibles, la comparaison fait peur. Evidemment une infime minorité passera à l’acte, mais ça fait tout de même un sacré réservoir d’alimentation.On a quand même ce chiffre de 28 000 salauds qui ont retweeté  » #Je suis Kouachi  » pour nous mettre la puce à l’oreille. Autre indice piquant et pas des moindres : 54% des musulmans français sont favorables à l’application de la charia en France (37% de façon partielle et 17% de façon absolue) d’après un sondage de 2008 pour le CSA ! On imagine les pourcentages aujourd’hui avec 6 ans en plus de pourrissement de la situation !

Où est-ce que je devrais trouver des motifs d’espoir ? Certes, l’état réorientera sûrement ses budgets vers la sécurité et l’armée, mais pour quoi faire ? Le combat est perdu d’avance puisque l’ennemi a déjà ses propres territoires à l’intérieur du nôtre : ces zones de non-droit, appelées «les banlieues», où ils peuvent s’organiser, cacher leurs arsenaux, profiter des complicités et de l’argent des leurs réseaux mafieux. La grande différence avec les zones de non-droit d’autres pays non musulmans (qu’elles se nomment « ghettos », « favelas », « township »,…) c’est que les nôtres sont les seules à être acquises à l’islamisme et peuplées de binationaux capables de faire la navette, une particularité de taille quasi inédite. La seule comparaison possible serait celle des territoires occupés en Israël, moins les murs et les zones de surveillances militaires autour.

Justement au sujet d’Israël, on m’explique partout que l’insécurité et les risques sont supérieurs là-bas.

Pour les juifs, certainement pas ! En France, ils vivent désormais un couvre-feu permanent. Même les traîtres qui ont fait allégeance politique à l’anti-sioniste de gauche ou accepté le camouflage religieux par complicité speudo-laïcarde, doivent raser les murs en allant à la synagogue ou au supermarché du coin !

Pour un goy, tout est question de point de vu mais moi j’ai déjà tranché : aucun doute, la soit disante délinquance (en pleine explosion malgré les bidouilles statistiques et la résignation des victimes à porter plainte) est en réalité un djihad caché. Allez faire un tour dans les tribunaux, renseignez-vous sur les prisons, questionnez les policiers… tout le monde sait ! Même les atteintes aux biens et aux personnes s’inscrivent dans un schéma plus global. Cela va plus loin que la simple haine contre l’autorité, comme un voyou gangsta l’aurait contre l’ordre policier américain ou un noir sud-africain contre un pouvoir blanc. Chez nous, il existe une aversion profonde pour le kouffar dans tout ce qu’il représente de non-musulman, à tel point que la police française ne voit plus la frontière entre le banditisme des cités et les agissements pro-djihadistes. Pour preuve, ils envoient aussi la BRI lors des prises d’otages récentes.

Des solutions existent pourtant mais ne seront jamais prises parce que la France à cette orgueil de vouloir préserver en priorité sa dignité de nation fraternelle, baignée d’angélisme droits-de-l’hommiste. Il faudrait généraliser la politique des indics de police et arroser la voyoucrasie d’argent mais cela risque de heurter nos magistrats de gauche. Il faudrait pratiquer des actions d’élimination de type « false flag », comme le Mossad ou les anglais en Irlande du Nord, mais nos politiques ont peur des médias.

Quelle revanche de l’histoire contemporaine, cette fois les juifs pourront être sauvés tandis que nous, français goys, devrons rester pour assister au naufrage du bateau au son des violons. Et si les Israéliens devaient subir le même sort que nous, au moins eux tomberont les armes à la main, au lieu de la honte. Entre temps, j’espère pour moi que des justes juifs m’exfiltreront clandestinement en terre sainte car je serai probablement dans les premières rafles.

Par l’Atlantiste







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Chrétien français : et mon Alya à moi ?

    1. dana

      En effet le danger est bien réel aussi en Israël et depuis sa création Israël n’a cesséde se battre. C’Est le seul pays démocratique où nos jeunes heros n’ont pas d autre choix que de se battre et mahleureuseument mourir aussi au combat.
      Israël n’a jamais eu d autre choix puisque son adversaire ne veut que sa destruction.
      La france elle en première ligne ainsi que l europe ont fait le choix de sacrifier le peuple français et européen tout en se comportant d’une façon particulièrement abjecte avec le seul pays démocratique du moyen orient qui lutte de ttes ses forces contre le terrorisme.

      Pour un juif malgré tout en Israël il peut vivre sa vie de citoyen à part entière, pratiquer les fêtes……
      En France le juif est pris dans etau entre l islam l extrême gauche et bientôt l extrême droite.
      Toi non juif français avec le peuple français vous êtes aujourd’hui encore en majorité alors agissez avec tout le peuple tant qu’ il est encore temps.
      Nous juifs notre place est plus que jamais en Israël et notre combat se situe sur notre terre.
      Tu es quoi qu’ il en soit le bienvenu en Israël

    2. Marie

      Aucun parti politique de France songe à combattre les arabes et le pire c’est de laisser rentrer ces français arabes musulmans revenant de Syrie et d’Irak où ils ont appris à combattre
      Pas un politique n’élève la voix pour interdire ces criminels de rentrer en France et de les déchoir eux et leurs familles de la nationalite française
      Le rigolot et froussard Le Roux chef du groupe PS à l’assemblée ose dire : l’important aujoud´hui est de développer l’anti stigmatisation ,tandis que Cazeneuve dit : le djihadistes de retour sont sous surveillance ( ils continuent à toucher leRSA!!!!!) et hollande à l’institut du monde arabe RV non prévu dir que l’islam est compatible avec notre démocratie contrairement à ce que dit la Commission des Drits de l’Homme
      Vers la droit ils sont tous vendus au Qatar qui les paie royalement : Sarkozy et ses conférences à300000 € , Villepin à 80000€ pour gérer le fonds souverain ,Juppé pour l’aide apportée à la mairie de Bordeaus 400000€
      Seule Le Maire ose lever la voix pour dénoncer la politique du moyen orient en demandant de rompre avec le Qatar ,l’Arabie saoudite , leYemen, pays qui financent le terrorisme , mais on l’a vite fait taire
      La France est en pleine dérive et le pouvoir est en train de passer aux arabes
      Il y a urgence que l’armée prenne le pouvoir et de âme l’état d’urgence: laPatrie est en danger

    3. Marie

      N.b
      Le FN qu’on croyait apte pour buter les arabes hors de France après les déclarations tonitruantes du chef Le Pen , s’aplatir comme une galette et ose écrire : à nos amis arabes
      Moi qui pensait que marine allait enfin lever l’étendard de la guerre contre les arabes ,eh bien elle est très très gentille Anvers ses amis arabes comme lui demandent Maréchal lePen et Soral
      Trahison même du FN malgré les courageux Collard et Chauprade très lucides mais pas suivis

    4. paul

      En lisant les commentaires ci dessus je veux dire combien je suis navré de leur dire qu’ils ont d’Israel une idée fausse.
      Je vis en France et en lisant chaque matin la presse je constate que le danger est partout.Nul ne sort de chez lui apres 20h.
      Je rentre d’Israel et j’ai pu vivre des jours sans peur.Le soir Tel Aviv est vivante et plein d’une jeunesse chaleureuse.Des Gamines de 10 ans se promenent sur la plage sans que personne ne les emmerde.
      Les restaurants sont ouverts toute la nuit et personne ne vient deranger cette vie
      Evidemment personne n’est à l abri d’un malade.Mais ce malade sait qu’il n’en sortira pas vivant.

    5. Pat

      Oui il faudra bien que l’armée intervienne mais vite , très vite .

      Il faut frapper ces nazis musulmenteurs et les détruire tout de suite .

      Les dégager de la France et de l’Europe entière .

      Ces barbares ne reconnaissent et ne respectent que ceux qui les dominent et les châtie .

      Il ne nous aiment pas , ça tombe bien , nous non plus .

    6. Ephraïm

      A l’Atlantiste ,
      En hébreu  » alyah  » veut dire « monter » , pour un Juif c’est une élévation que de rejoindre la patrie ancestrale et quitter cet exil vieux de 2000 ans , cette éventualité doit venir en premier lieu du choix personnel et seulement en second lieu pour se sauver du pire destin comme cela fut le cas pour les Juifs des pays arabes il y a 67 ans ; il semble cependant que pour les Juifs de France à la lueur de la tournure des évènements , les deux options semblent se chevaucher ! . Pour vous et tous les français « goys »conscients du danger qui menace l’avenir de leur pays et même de celui de toute l’Europe , pour ne pas dire de toutes les valeurs occidentales , votre  » alyah  » est de former le bataillon des français qui ne veulent pas sombrer et de combattre pour récupérer les territoires perdus de la république et ses valeurs,et non pas peser un faux-fuyant préconisé dont je décèle le ton légèrement humoristique . Bonsoir de Jérusalem et bon courage !

    7. patricia

      Tu as tout dit L atlantiste, tu devrais soutenir Arnaud Klarsfeld qui est sous le coup d une convocation au tribunal pour avoir dit que certains jeunes de banlieues etaient antisemites, beaucoup de goys, ecrivains, journalistes denoncent ce que tu as decrit mais vous vous n etes pas convoques aux tribunaux, pourquoi ? qui peut me repondre ? Ceci dit les chretiens sont tres heureux en Israel, tu sais ce qu il te reste a faire.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *