toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Charlie Hebdo : une prof de Bobigny suspendue après des propos complotistes


Charlie Hebdo : une prof de Bobigny suspendue après des propos complotistes

Une professeur de droit et d’économie d’un centre de formation professionnelle de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a été suspendue par sa direction après avoir tenu des propos complotistes sur les attentats de Paris devant ses élèves. 

Durant près d’une heure et demi, elle avait qualifié les attentats qui ont touché la France de «business», «coup d’Etat» et de «sketch».

Le tout devant une classe debac professionnel composée de 16 élèves. Des propos complotistes qui ont conduit la direction de ce centre de formation professionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) à suspendre la professeur de droit et d’économie, a-t-on appris vendredi.

Selon nos informations, elle va passer en conseil de discipline et est convoquée au commissariat. Patrick Toulmet, le président de ce centre de formation, qui la connaît depuis sept ans, a confié au «Parisien» qu’il tombait des nues.

Elle nie… avant d’apprendre qu’elle a été enregistrée

Les faits remontent à lundi. Cette femme d’une quarantaine d’années met en doute la mort de certaines des victimes des attentats commis à Charlie Hebdo et à Montrouge, le 7 et le 8 janvier. Choquée, une de ses élèves l’enregistre et fait écouter le son à sa mère. Scandalisée, celle-ci  contacte la rédaction du «Monde».

Selon Patrick Toulmet, qui, comme «Le Monde», a pu écouter l’enregistrement, la professeur y évoque «un flic soi disant mort», en parlant d’Ahmed Merabet, le policier tué à bout portant après l’attaque de Charlie Hebdo. «C’est un business, un coup d’État pour supprimer la religion musulmane (…) ils ont eu le temps de monter un sketch, poursuit la bande sonore. La religion musulmane autorise de tuer pour défendre (sa) religion».

«C’est des propos stupides», a déclaré Patrick Toulmet, qui a convoqué l’enseignante jeudi et a été lui-même convoqué au commissariat pour témoigner. L’enseignante a nié, avant d’apprendre qu’elle avait été enregistrée, et d’expliquer qu’elle ne faisait que «reprendre des propos lus sur internet», a-t-il précisé.

Outre cette affaire, «aucun autre incident grave» lié aux attentats de Paris n’a été recensé dans cet établissement, qui accueille quelque 1 500 élèves, de 16 à 25 ans, selon Patrick Toulmet, qui préside par ailleurs la Chambre des métiers locale, l’organisme de tutelle.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Charlie Hebdo : une prof de Bobigny suspendue après des propos complotistes

    1. français pas naif

      Je serai curieux de connaître son origine ou sa confession. Elle doit être radiée de l’éducation. C’est elle qui incite à la haine

    2. Cyrano

      Sans être curieux de connaitre son origine ou sa confession . J’ai moi même été victime de propos antisémites virulents de la part d’une vendeuse ( normale blanche , comme disait colluche ) de billets dans une agence de voyage FRAM à Bordeaux centre l’été dérnier pendant les manifs pro palestine où l’on entendait les appels au meurtre de juifs . Cette dame en compagnie de ses collègue trouvait que ce n’était pas équitable qu’il n ‘y avait pas encore assez de juifs morts et qu’Israel devra être restitué entièrement aux palestiniens . Je venais d’acheter mes vacances chez eux . J’ai signalé l’incident ( qui était plus long ) à leur direction . Ils m’ont répondu à la Georges MARCHAIS à coté de la plaque en me disant que l’avion avait du retard et bla bla bla n’importe quoi . L’affaire a été étouffée par leurs collègues je suppose que leur direction n’est pas au courant; ils m’auraient répondu . Je suppose sinon se sont des pourris comme leurs employées . Je n’ai pas déposé plainte car ces braves dames sournoises au possible m’ont insulté sans témoin extérieur , alors que je me trouvais seul avec elles dans leurs locaux . Et bien d’autres cas d’antisémitisme que vous seriez surpris par l’ampleur que cela prend .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap