toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Après l’attentat contre « Charlie Hebdo », la théorie du complot relancée !


Après l’attentat contre « Charlie Hebdo », la théorie du complot relancée !

 

 

« Je l’ai lu sur Internet » : Ce genre d’argument fait florès particulièrement chez les jeunes générations, nées avec le web, qui est devenu leur principale source d’information alors qu’on y trouve tout et son contraire.

Une opération des services secrets, un complot des médias ou contre les musulmans ? Les théories conspirationnistes les plus folles se sont multipliées sur Internet quelques heures seulement après l’attaque contre Charlie Hebdo à Paris.

De même pour le président d’honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, l’attentat qui a frappé Charlie Hebdo « porte la signature de services secrets ».

Comme lors du 11 septembre 2001, une fois les premières images de la fusillade diffusées sur les chaînes d’information et le web, la machine à fabriquer des rumeurs a fonctionné à plein.

Parmi les plus répandues : La présence de plusieurs véhicules utilisés par les frères Kouachi serait attestée par des rétroviseurs blancs sur une image, près des lieux de l’attaque, puis noirs peu après, une fois la voiture abandonnée. Sauf que le modèle utilisé dispose de rétroviseurs chromés dont la couleur change en fonction de la lumière, ont expliqué les spécialistes.

La carte d’identité perdue par un des frères Kouachi, le téléphone mal raccroché dans la supérette Hyper Cacher pendant la prise d’otages opérée par Amédy Coulibly (qui a fait quatre morts, tous Juifs), ou le tracé de la marche républicaine du 11 janvier à travers Paris qui aurait dessiné les frontières d’Israël : Tout est bon pour échafauder les théories les plus loufoques.

Screen-Shot-2015-01-13-at-12_20_50-AM

L’attaque contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, sans précédent, est un « événement qui marque une rupture dans l’ordre social et politique. Il faut essayer de répondre à ce choc par des interprétations », explique à l’AFP Emmanuel Taïeb, professeur à Sciences-Po Lyon, spécialiste des théories du complot.

« La lecture dominante telle qu’elle peut être fournie par la police, par les politiques, par les analystes, est jugée pauvre, décevante. Elle est donc éliminée ou remise en question au profit d’une autre analyse plus séduisante, plus inquiétante », indique-t-il à propos de ceux qui voient des Illuminati (prétendue société secrète) ou un complot judéo-maçonnique partout.

« Je l’ai lu sur Internet » : Ce genre d’argument fait florès en particulier chez les jeunes générations, nées avec le web devenu leur principale source d’information alors qu’on y trouve tout et son contraire.

Le rôle des réseaux sociaux

Mohamed Tria, 49 ans, cadre d’entreprise et président du club de football de La Duchère, un quartier difficile de Lyon, la troisième ville de France, raconte que « l’interprétation des événements de la semaine dernière a été tout autre dans ces quartiers ».

« J’ai réuni une quarantaine de gamins de 13 à 16 ans dans mon club, j’ai été abasourdi par ce que j’ai entendu (…) Ils n’ont pas été informés par les journaux, mais par les réseaux sociaux, c’est la seule source accessible pour eux et ils croient que c’est là la vérité. La grande théorie du complot, j’ai pris ça en pleine gueule », a-t-il rapporté à l’AFP.

Mercredi soir, lors d’une table-ronde de citoyens à Sarcelles, une localité populaire de la banlieue parisienne, un éducateur constatait : « Il y a trente ans, ce qu’apprenaient les enfants leur venait à 90% de leurs parents ou de l’école. Maintenant, c’est le contraire. Il faut une éducation aux réseaux sociaux » réclamait-il.

« L’adolescence est un passage pendant lequel on a besoin de s’affirmer et de se rebeller contre l’adulte, l’ordre établi, la société, etc… Les théories alternatives sont donc un terrain d’expression formidable pour eux », analyse Guillaume Brossard, cofondateur de hoaxbuster.com, un site permettant de vérifier la validité des infos en circulation sur le Web. « L’explosion des réseaux sociaux a fait que les discussions de la cour du lycée se passent maintenant sur Twitter, Snapchat ou Instagram. Les liens Internet qui mènent vers les contenus que tous les ado du monde ont toujours voulu cacher à leurs parents sont désormais partagés instantanément via les smartphones », ajoute-t-il.

Pour Olivier Ertzscheid, maître de conférences à Nantes (ouest) en sciences de l’information, « les médias institutionnels, comme Le Monde, ont eu une réponse assez rapide sur les réseaux sociaux pour contre-argumenter toutes ces rumeurs. Leur réactivité est essentielle ».

Mais ces théories ne séduisent pas uniquement les plus jeunes, comme l’ont montré les cas d’une enseignante mise à pied à Bobigny, près de Paris, ou d’agents municipaux sanctionnés à Lille, la « capitale » du Nord : Tous voyaient un complot derrière l’attentat contre Charlie Hebdo.

Avant de contester finalement les propos qui lui étaient prêtés, le président d’honneur du Front national (extrême-droite) Jean-Marie Le Pen s’est fait le relais de la thèse conspirationniste : Vendredi, dans un entretien paru dans le journal russe Komsomolskaïa Pravda, il jugeait que l’attentat contre Charlie Hebdo (12 morts) « porte la signature de services secrets ».

Source : L’Orient-le-Jour

 





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Après l’attentat contre « Charlie Hebdo », la théorie du complot relancée !

    1. abraham

      Après l’attentat contre « Charlie Hebdo », la théorie du complot relancée !

      Ne donnez pas d’écho à ce jour d’élucubrations ! S.V.P

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap