toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

27 janvier 2015 Cérémonie internationale de la Journée des victimes de l’Holocauste


27 janvier 2015 Cérémonie internationale de la Journée des victimes de l’Holocauste

Pour ne jamais oublier.
2 Vidéos : Les troupes russes libèrent le camp d’Oswiescim (Auschwitz)-  60 ans après la Shoah, l’aviation israélienne survole le camp d’Auschwitz
Le 27 janvier, date anniversaire de la libération du camp nazi de concentration et d’extermination d’Auschwitz-Birkenau a été proclamé Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste par les Nations Unies en 2005.

La journée du 27 janvier 2015 marquera le 70e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau, site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. La cérémonie officielle aura lieu à 19h00. Placée sous le thème « Liberté, vie et héritage des rescapés de la Shoah », cette Journée sera donc tout autant un témoignage de notre respect envers celles et ceux qui ont survécu, qu’un hommage à la mémoire des disparus. Elle constituera aussi pour la communauté internationale une opportunité d’affirmer son engagement contre l’antisémitisme et le racisme, et toute sa détermination à prévenir la résurgence d’événements similaires.

Vidéo : il y a 70 ans Les troupes russes libèrent le camp d’Oswiescim (Auschwitz)

Loading...

60 ans après la Shoah, l’aviation israélienne survole le camp d’Auschwitz

 

 

Le 27 janvier 1945, l’Armée rouge parvient à Auschwitz, le plus grand centre de mise à mort nazi, et est accueillie par quelques milliers de survivants. Quelques jours plus tôt, les détenus les plus valides avaient été entraînés de force par les SS, et contraints de marcher jusqu’à l’épuisement en direction de la frontière du Reich. Devant l’avancée des troupes alliées, les nazis évacuent massivement les camps, partout en Europe, jusqu’à la veille de la capitulation de l’Allemagne nazie le 8 mai 1945.

Pour d’autres informations :

 

27 janvier 1945 la libération d’Auschwitz

L’honneur de la France : le témoignage d’un Enfant Caché

Le 12 mars 1945, Anne Frank mourait du typhus au Camp de Bergen-Belsen

Learn Hebrew online

Le souvenir de la Shoah et l’amnésie européenne, par Guy Millière

« Auschwitz : Premiers témoignages », d’Emil Weiss

Scandale: L’Irlande va commémorer la Shoah en bannissant Israël et l’Etat Juif ! Bientôt l’Irlande commémorera la Shoah sans Juif…

Loading...

 

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “27 janvier 2015 Cérémonie internationale de la Journée des victimes de l’Holocauste

    1. germon

      MM. les journalistes depuis des années vous utilisez un terme IMPROPRE à la Solution Finale décidée en 1942, en effet les Américains ont décidé d’utiliser le mot HOLOCAUSTE au lieu de GENOCIDE reconnu lors du Procès de Nurenberg , or holocauste signifie que les victimes allaient d’eux-même à la mort en signe de SACRIFICE; NON, ce ne fut pas un « holocauste » mais l’EXTERMINATION des Juifs.SVP, regardez dans votre dictionnaire, les Américains INVENTENT un certain langage repris par les médias. Leur « politiquement correct » est une injure, une insulte et la preuve d’une ignorance crasse de la réalité. SVP, de tout coeur, lisez votre dictionnaire, plus jamais vous ne parlerez d’holocauste, mais de GENOCIDE ou de « solution finale ». MERCI

    2. Jacques

      Bien sûr, il faut faire connaître au monde la Shoah. Il serait mieux encore de faire comprendre aux gens dans quel contexte cela est arrivé, quels furent les ressorts de cette folie meurtrière des Nazis : jalousie, racisme ordinaire, recherche du bouc émissaire, désinformation etc.

      Remarque : à voir, entendre les grands médias évoquer la Shoah ces jours, je me suis fait la réflexion que leur dénonciation du génocide est proportionnelle à leur mauvaise foi quand il s’agit de parler d’Israël ou du sort des Juifs de France. Schizophrénie, hypocrisie, double jeu, ils aiment les Juifs morts, mais pas vraiment les vivants !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *