toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Reconnaissance Etat palestinien : Alain Juppé,maximaliste,veut une décision conjointe des pays de l’Union Européenne


[Vidéo] Reconnaissance Etat palestinien : Alain Juppé,maximaliste,veut une décision conjointe des pays de l’Union Européenne

 

BFM TV,mardi 4 novembre

Alain Juppé se gargarise d’avoir poussé en faveur de l’entrée de la Palestine à l’Unesco. « J’ai été l’un de ceux qui a poussé pour que l’Etat de Palestine entre en tant que tel à l’Unesco », rappelle-t-il.

«Je pense qu’une décision conjointe des pays de l’Union européenne reconnaissant l’Etat de Palestine serait aujourd’hui la bienvenue»

Loading...

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “[Vidéo] Reconnaissance Etat palestinien : Alain Juppé,maximaliste,veut une décision conjointe des pays de l’Union Européenne

    1. Latécoère Marie Vincente

      Un Etat Palestinien dans le contexte actuel? ce serait un enchaînement fatal vers une guerre qui pourrait devenir mondiale. Attention les apprentis sorciers.

    2. Paula Koiran

      C’est normal. Vu l’argent qu’il touche du Qatar, il est avocat pour eux, c’est normal qu’il leur renvoie l’ascenseur. Il touche des fortunes là-bas, et il est aussi en train d’installer la plus grande mosquée d’Europe à Bordeaux.

    3. Akerman Michel Netanya

      Juppé, l’homme de paille de Chirac, pense de nouveau avoir un destin national !
      Ce type s’est trompé sur TOUT (bradage des grandes société françaises qu’il estimait ne rien valoir), finances désastreuses quand il dirigeait Bercy, vote pour accueillir les palestiniens à l’Unesco etc. Avec en plus de Villepin (antisémite fier de lui) ou encore Balladur, Fillon, Raffarin ou Jospin, Sarkozy qui se croit déjà président en 2017 veut fonder une espèce de club des anciens dirigeants. Le club de ceux qui ont conduit la France où elle en est et qui sont devenus TOUS des antisionistes (sinon plus, n’est-ce pas Gallouziau ?). Pauvre France bientôt aux ordres des émirats arabes qui en a acheté quelque joyaux de son patrimoine et qui, de plus, appointent certains de ses politicards.

    4. Roberto

      Il faut se faire à l’évidence, le seul endroit pour nous reste Israél. Tous ces déchets Français qui sont pro musulmans donneraient sans aucun problème leur femmes et leur fille pour un peu d’argent. Des gens sans honneur.

    5. janine

      ce n’est pas juppé qui touche de l’argent du qatar mais villepin, bien qu’il le nie! en fait les conferences données par sarko dans les émirats, payées tres cheres, font de lui leur redevable
      de ce point de vue-là je crois justement que juppé est le plus propre et celui qui n’a pas les mains attachées! cela dit, des tas de personnalités israeliennes tres connues dans le monde etaient pour ce vote, puisque le gouvernement de bibi lui-même a reconnu l’etat palestinien
      donc tout ça c’est beaucoup de bruit pour rien :déjà plus de 135 pays ont reconnu la Palestine alors un de plus ou de moins BOF

    6. mathieu

      Guère étonnant de la part de Alain Juppé, l’HOMME-MOSQUÉE :

      Depuis plusieurs années, des maires français de droite comme de gauche financent en toute illégalité et en toute impunité des mosquées.

      La loi de 1905, séparant les Églises de l’État est pourtant claire et formelle:

      « La République ne reconnaît, ne salarie, ni ne finance aucun culte ».

      Afin de détourner les termes de la loi, ces maires ont mis au point et adopté un système illégal à vitrine pseudo-légale.

      Une « grande mosquée » (comme celle de Paris ou de Reims) comporte:

      -une ou 2 salles de prière (hommes-femmes séparés)

      -des annexes: une bibliothèque, des salles de réunion, d’activités, d’expositions, d’apprentissage, un restaurant, un hammam, un salon de thé, des cours d’arabe…

      Les maires dirigent et réalisent de A à Z d’imposantes et luxueuses constructions, dans UN MÊME BÂTIMENT, « entièrement imbriqué et entièrement séparé » de:

      -une ou 2 salles de prières (le « cultuel ») (20% des surfaces)

      et d’un lieu baptisé « culturel » (80% des surfaces) comprenant: une bibliothèque, des salles de réunion, d’activités, d’expositions, d’apprentissage, un restaurant, un hammam, un salon de thé, des cours d’arabe…

      Passez muscade, le scandale sera silencieux…

      Bien entendu, le « culturel » est financé ouvertement par les contribuables (entre 20 et 30 MILLIONS d’euros la mosquée), et le « cultuel » est acheté (environ 2 millions d’euros) par une association musulmane, non seulement à un prix dérisoire, mais aussi confortée par un bail emphytéotique administratif, qui offre la gratuité (1 euro par an durant 99ans…) comme forme de participation aux charges que devrait régler un copropriétaire (et qui reviennent de fait à la mairie…).

      Il s’agit d’un tour de passe passe sémantique et une embrouille délibérée qui permet aux maires de financer illégalement un culte.

      A Bordeaux, le maire Alain JUPPÉ s’était fortement engagé depuis une dizaine d’années à financer selon ce modèle la construction grandiose de sa mosquée, sur un terrain de 7 000 m2, avec 12 000 m2 de surface pour 3 500 à 4 000 personnes, grâce à la modique somme de quelques 24 millions d’euros, versés sans qu’ils le sachent par les contribuables français.

      PS : Rien à voir avec Juppé, mais j’ai vu qu’une compatriote Alsacienne surfait ici, j’en profite donc pour informer sur la situation en Alsace :

       » L’association Forum d’Alsace, que préside Jacques Cordonnier, a déposé un recours en annulation du permis de construire accordé le 19 septembre dernier à l’association CIMG, en vue de la démolition des bâtiments actuels, puis de la construction d’une nouvelle mosquée Eyyûb Sultan, rue de la Fédération, dans le quartier de la Meinau. Selon Jacques Cordonnier, la mosquée « de style ottoman » qui sera construite représente « un élément architectural étranger » à Strasbourg. Sur les motifs juridiques d’annulation du permis, Forum d’Alsace considère que « le projet ne respecte pas les prescriptions du plan de prévention des risques inondation, le règlement du plan d’occupation des sols qui limite à 18 mètres la hauteur des constructions… »
      http://www.islamisation.fr/8-_mosquees_en_projet/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *