toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] La mort du haut fonctionnaire de l’AP tombe-t-elle à pic pour en faire un martyr ?


[Vidéo] La mort du haut fonctionnaire de l’AP tombe-t-elle à pic pour en faire un martyr ?

  • Image à la Une : Très caractéristiquement, Ziad Abu Ein, qui ressent une douleur à la poitrine, porte la main sur le côté gauche de son thorax, comme pour une crise cardiaque.

Ziad Abu Ein est-il mort « en martyr » lors d’une altercation pour la cause de l’Autorité palestinienne et de sa soi-disant “résistance” arabe ?

La mort du soi-disant «ministre des implantations» de l’AP, Ziad Abu Ein lors des émeutes près de Ramallah mercredi a été une aubaine pour la « résistance » de l’AP.

Elle a re-déclenché une tempête d’émeutes arabes tout autour d’Israël, juste au moment où la violence commençait à se calmer. Elle a également fourni au Président de l’AP Abu Mazen (le nom sous lequel Mahmoud Abbas est connu parmi les Arabes) l’excuse qu’il lui fallait pour se désengager d’Israël et le prétexte pour ordonner la fin de la coopération sécuritaire de l’AP avec l’Etat juif. L’AP réussirait ainsi à garder tout ce que les Américains lui ont fourni en armes et matériel militaire dans l’accord de coopération, tout en jouant les opprimés,- et ce, après que les professionnels de l’armée américaine lui aient fait la faveur de former également sa force paramilitaire pendant des années.

Cela donne au dirigeant arabe octogénaire une assez jolie posture pour son gros plan télévisuel lorsque la télévision palestinienne devra se concentrer sur son parcours auprès de la rue arabe en Judée et Samarie.

Mais il y a aussi une interrogation: la mort subite d’Abu Ein est-elle un véritable «martyr» pour la soi-disant «cause» de la «résistance» arabe? Ou un risque calculé destiné à pousser la vulnérabilité médicale de Ziad Abu Ein au maximum dans l’espoir d’une crise [cardiaque] et de l’exploiter devant les caméras des médias mondiaux?

Abu Ein, 55 ans, s’est effondré mercredi et est décédé en participant volontairement à une émeute qui s’est transformé rapidement en affrontements avec les soldats israéliens dans le village de Turmus Ayya, près de la capitale de l’AP Ramallah en Samarie.

Les Arabes avaient lancé des émeutes après une marche de protestation à la suite d’allégations de lapidation d’un village arabe par des habitants juifs d’Abei Ad en Samarie – en représailles selon les rapports à des vols perpétrés régulièrement contre cette communauté juive, y compris un cheval qui aurait été volé le mardi.

Des terroristes arabes attaquent des soldats israéliens aux cocktails Molotov dans un village arabe près de  Beit El et Ramallah. (archive) Photo Credit: Flash 90

Des terroristes arabes attaquent des soldats israéliens aux cocktails Molotov dans un village arabe près de Beit El et Ramallah. (archive) Photo Credit: Flash 90

La direction de l’AP affirme qu’Abu Ein a été victime d’une crise cardiaque après avoir inhalé des gaz lacrymogènes, et avoir été battu par des soldats de Tsahal à coups de crosses de fusils et de casques. Abu Mazen a qualifié sa mort d’«acte barbare intolérable.» Mais …

Regardons la bande vidéo. Voyez si vous pouvez trouver des ecchymoses ou du sang. Et qu’est que ce truc que lui pulvérise sur le poignet un collègue arabe?

On peut voir Abu Ein assis, clairement à bout de souffle et souffrant de douleurs thoraciques, mais aucun signe de violence physique sur sa personne. Il est connu pour avoir des antécédents médicaux d’hypertension artérielle.

Selon l’Institut National américain du cœur, du poumon et du sang, l’hypertension artérielle est une maladie très grave qui peut conduire à la maladie coronarienne cardiaque, une insuffisance cardiaque, un accident vasculaire cérébral, une insuffisance rénale et d’autres problèmes de santé. Au fil du temps, cela peut endommager le corps à bien des égards, et cet état est dangereux car «il n’y a souvent aucun symptôme.»

La pression artérielle augmente quand on est excité, nerveux ou actif, et avec l’âge. Le risque augmente à mesure que la tension augmente. Réduire les risques de problèmes de santé connexes, implique […] « de suivre un mode de vie sain, en gardant un poids moyen, d’avoir des soins médicaux continus et de suivre un plan de traitement. »

On doute fort que la participation à de violentes émeutes et des affrontements avec des soldats soit incluse dans cette liste de précautions.

Mais Abu Ein était membre du Conseil révolutionnaire du Fatah et ancien «ministre» de l’Autorité palestinienne pour les prisonniers (ceux condamnés en Israël.) Ayant été lui-même un terroriste condamné avec du sang sur les mains – et avoir été libéré après avoir purgé seulement trois ans de sa peine de prison en Israël dans un « geste de bonne volonté » envers l’AP – Abu Ein justifiait d’une bonne expérience pour ce poste.

Il a personnellement posé des explosifs qui ont assassiné deux adolescents juifs à Tibériade en 1979 – mais il a été échangé en même temps que Jibril Rajoub et plus d’un millier d’autres en échange de trois otages israéliens.

L’acceptation mardi, par la Cour pénale internationale de l’AP en tant qu’observateur officiel à la Cour, pousse l’AP d’un cran de plus vers la pleine acceptation en tant que membre de la CPI (Cour pénale internationale), ce qui donnerait compétence à l’entité en tant que nation souveraine d’enquêter et d’être soumise à enquête par la commission des crimes de guerre.

ziad1

Pouvez-vous imaginer les législateurs ayant des antécédents comme ceux d’Abou Ein être autorisés à participer à une enquête de la CPI pour déterminer si un ennemi de l’AP ou non (lire: Israël) a commis un crime de guerre?

Heureusement, Israël n’est pas membre de la CPI; pour cette raison, il est probable que la Cour n’a pas compétence pour inculper ou prendre toute autre mesure contre l’état juif. Néanmoins, il existe de nombreuses autres façons pour l’AP de causer des tracas à Israël si l’entité arabe atteint son objectif de se soustraire à ses responsabilités en vertu des Accords d’Oslo internationalement reconnus et en remportant l’adhésion en tant qu’Etat indépendant et souverain à l’ONU à la place.

Les dirigeants de l’AP comptent y parvenir en rejoignant méthodiquement autant d’agences internationales possibles et en signant autant de traités de l’ONU que possible, jusqu’à ce que son statut d ‘«Etat» devienne une réalité de facto. Compte tenu de la majorité anti-israélienne actuelle dans le plénum des Nations Unies, la seule façon d’éviter cela est par le veto d’un ou plusieurs des membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU.

Traditionnellement, Israël a toujours pu compter sur son «meilleur allié» – les États-Unis – pour le défendre et le protéger dans ce forum. Sous l’administration actuelle, ce socle de soutien a été remis en question.

Le véritable test de cette amitié est sans doute à venir plus tôt que la plupart des américains ne s’y attendait.

Jewish Press – Rachel Levy – 10 Décembre 2014

Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “[Vidéo] La mort du haut fonctionnaire de l’AP tombe-t-elle à pic pour en faire un martyr ?

    1. patricia

      Tout est pretexte a bouffer du juif, que le niveau de l etre humain est bas. y a vraiment des gens qui n ont pas quitte l etat de cromagnon.

    2. Laurence

      Qu’ils lui fasse une autopsie pour voir ce qu’il a mangé
      Quand les personnes ont des problèmes de coeur il faut faire un régime
      L’a t il fait ?

      Tout est pretexte à faire des attentats, des emeutes et ensuite accuser Israel !

    3. abraham

      La mort du haut fonctionnaire de l’AP tombe-t-elle à pic pour en faire un martyr ?

      Ce malheureux a été victime d’une crise cardiaque. Les symptômes constatés pendant la vision de la vidéo est sans conteste. Il a dû faire trop d’efforts la veille et peut-être boire un coup de trop. Ce genre de boisson est dangereux sous le soleil de plomb de la région plus efficace que l’opération du même nom.

    4. Femme arabe libre

      Il est malheureusement evident que cet homme etait malade du coeur ,ce qui est ignoble c est l utilisation dont certains vont en faire!!!! en tant qu arabe j aimerais que les palestiniens m explique une chose….Je vois souvent des docs sur ces deux regions (Palestine Israel) le premier ruines routes deglinguees paysages abondonnes, l autre israel verdure proprete belles routes beaux immeubles!!!!!!mais que font ils de leurs pays les palestiniens???leur seule occupation c est vomir du juif?? Pourquoi ne se tournent ils pas vers leurs chers freres seloudiens kataris si puissants financierement et qui leur donne aucune aide juste pour construire ecoles routes hopitaux universites non que la haine la haine la haine du juifs !!!j aimerais tant comprendre…..

    5. pactole

      Quand on a un problème de santé, cardiaque de surcroit, on se tient à carreau, on fait profil bas et on s’adapte. Pour n’importe quel sport il faut un certificat médical (même pour le Golf, sport tranquille) alors pour aller gesticuler devant des opposants un peu virulents et/ou déterminés, c’est un suicide point barre.
      Shalom

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap