toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un sondage révèle que le nombre de jeunes juifs à vouloir quitter la Turquie à cause de l’antisémitisme a doublé


Un sondage révèle que le nombre de jeunes juifs à vouloir quitter la Turquie à cause de l’antisémitisme a doublé

Image à la Une : Pancarte indiquant «Local à démolir» à l’entrée de la synagogue Neve Shalom, Istanbul, Novembre 2014. Photo: MEMRI

L’annonce par une personnalité de la communauté juive de Turquie que l’antisémitisme pousse la jeunesse juive à chercher une nouvelle vie à l’extérieur du pays a été confirmée provisoirement par les statistiques recueillies par un site d’Observation de la politique au Moyen-Orient.

Al Monitor rapporte [Al-Monitorreported], «Selon les évaluations constatées dans une école secondaire communautaire qui a demandé à ce que son nom ne soit pas cité, par rapport aux années précédentes, le nombre de jeunes juifs qui veulent quitter la Turquie a doublé. En 2012 sur les 99 élèves de l’école communautaire, 23 voulaient partir à l’étranger; en 2013, 18 sur 96; et en 2014, 40 sur 108.»

The Algemeiner avait rapporté dans sa publication du 16 Décembre dernier, que Moise Gabay, un homme d’affaires juif de premier plan, avait affirmé, dans un article publié dans le journal juif Şalom basé à Istanbul : «Nous sommes quotidiennement confrontés à des menaces, des attaques et des harcèlements. L’espoir s’estompe.»

Gabay avait ajouté : «Les lois ont changé. Le discours de haine est maintenant un crime, mais à quand l’ouverture d’un procès sur les discours de haine contre notre communauté? Je ne blâme pas uniquement le gouvernement. L’opposition, la société civile, les syndicats et la sphère publique démocratique devraient nous servir de boucliers. Ils devraient surveiller ces incidents. Attendent-ils que l’un de nous soit abattu et devienne un «nouveau Hrant ?» écrivait-il, en référence à Hrant Dink, célèbre journaliste turc d’origine arménienne, assassiné par un adolescent nationaliste en 2007.

Al-Monitor fait observer: « Depuis les meurtres de neuf citoyens turcs par des militaires israéliens dans l’affaire de la flottille du Mavi Marmara en 2010, les actions et le discours antisémites sont devenus des constantes en Turquie. Ces sentiments sont à leur paroxysme chaque fois qu’il y a un incident impliquant Israël  »
Al-Monitor signale également que les organisations de médias islamistes ont répondu à l’article de Gabay par des titres ouvertement antisémites, et parmi eux, « Super nouvelle à propos des  Juifs: ils quittent la Turquie ».

 

Source : The Algemeiner – 26 décembre 2014
Ben Cohen

Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Un sondage révèle que le nombre de jeunes juifs à vouloir quitter la Turquie à cause de l’antisémitisme a doublé

    1. naftali

      ON va finir par tous se casser mais j’espere que israel nous vengera,on s’est cassé d’afrique du nord on est venu en france qui etait un paradis dans les années 50 desormais c’est devenu l’enfer,avec ses cercles,et on approche dangeureusement du cercle le plus apocaliptyque,israel devra nous venger car dans la quasi totalité des pays qui nous ont jetés nous les juifs etions les veritables autochtones,trop c’est trop j’en perds le sommeil,tout a l’heure j’ai vu sur un abribus de ce kelbe de decaux,ou etait dessiner un crane palo vierge a la base mais ils ont rajouter des gravats de maisons demolies,nos freres turcs se barrent aussi,bientot le monde sera judenrein et on sera arriver au bout du voyage car c’est la solution sioniste qui aura gagné celle de la diaspora car on est tombé bien bas avec ces canibales et on peut rever qu’ils s’arreteront et la judée samarie+jerusalem terminé si le monde devient judenrein on se battera comme des lions pour recuperer notre du . kol touv SHAVOUAH TOV A TOUS GOD BLESS ISRAEL!!!

    2. michel boissonneault

      maintenant il y a la démolition de synagogue , plus tard de cimetière pour ainsi éffacer toute trace de passé juif en turquie …. il y a des siècles ils ont fait pareil avec les chrétiens en détruisant église et cimetière…..lorsque les islamistes ont pris le pouvoir en libye..la première chose qu’ils ont fait est de détruire les cimetières chrétien de soldat mort qui avaient combattuent les nazies…..
      même chose a gaza car aujourd’hui il ne reste aucun cimetière ou synagogue a gaza….. leurs but est de tout dominer et d’écraser les autres

    3. marie

      Il y a moins de 20000 juifs en Turquie (17400). Que font-ils encore dans un pays où l’état et le gouvernement islamo-conservateurs, le peuple, les associations de toutes sortes sont ouvertement antisémites ? 10000 juifs français ont fait leur alyah cette année. Si les juifs turcs faisaient leur alyah au même rythme,;en moins de deux ans, il n’y airait plis de juifs en Turquie.
      Erdogan n’arrête pas pas de souffler sur les braises, puis il vient souhaiter hypocritement de bonnes fêtes d’Hanoucca aux juifs : c’est lamentable.
      Des commerçants ont écrit sur les portes de leurs magasins : « Les chiens sont autorisés, pas les juifs  » Encore un grand degré en dessous du : « Interdit aux chiens et aux juifs ».

    4. Yves V.H.

      L’islam ne peut pas coexister avec d’autres idéologies. Les Juifs et les Chrétiens seront toujours considérés comme des êtres inférieurs (dhimmis) en terre d’islam.

    5. Milita

      Le cerveau dégénéré par l’islam pousse à la haine des autres et du juif en particulier. Comment s’entendre avec ces malades, comment leur faire confiance alors que les fondements même de leur secte nauséabonde sont le mensonge la haine et le meurtre. Les haïr semble être incontournable, les fuir un pis aller, les expulser quand c’est possible est plus que souhaitable. Ils n’apportent que la désolation partout où ils sont.

    6. HENRIETTE Irène

      Répone » à M. Boissoneault : Les musulmans feront la même chose ici, détruire tout, mais vraiment tout ce qui n’est pas « eux ». Ils s’entraînent déjà comme avec l’Aïd où ils massacrent des moutons de façon terriblement cruelle. La cruauté est dans leurs gênes et ils feront pareil avec nous s’ils arrivent à occuper toute l’Europe. Comme c’est parti, c’est bien prévisible. Petit à petit ils ont montré ce qu’ils avaient en tête, mais maintenant, ils avancent bien plus rapidement puisque l’Europe n’a rien vu venir – une Europe qui sera responsable des tueries partout, comme elle l’est déjà.
      A force de protéger des musulmans, contre des votes des politiciens, et la trouille car ils n’ont pas assez souffert pour comprendre le désarroi des Juifs devant l’ampleur de ce triste phénomène.

    7. michel boissonneault

      Ma Belle Irène je suis forcé d’admettre que tu as 100% raison et cela a ma grande tristesse…..l’islam est une vrai plaie

    8. Marie l'Alsacienne

      Les juifs et les chrétiens ne sont plus en sécurité nul part, même plus sur leurs propres terres, avec tous ces consanguins mahométants.

      Quand va-t-on les bouter hors de nos pays civilisés, qu’ils retournent donc dans leurs pays d’arriérés mentaux !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap