toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un militant palestinien des droits de l’homme appelle à une réforme majeure de l’UNRWA.


Un militant palestinien des droits de l’homme appelle à une réforme majeure de l’UNRWA.

Image à la Une : « Le camp de réfugiés » de Shuafat à Jérusalem, où a grandi Bassam Eid, militant palestinien des droits de l’homme. Photo: Wikimedia

Bassam Eid, un éminent activiste palestinien des droits de l’homme, a émis un appel urgent pour une révision sérieuse de l’UNRWA, l’agence des Nations Unies chargée de l’aide aux réfugiés palestiniens de la guerre de 1948 par laquelle les armées arabes n’ont pas réussi à empêcher la création de l’Etat d’Israël.

Eid, le directeur du Groupe palestinien de surveillance des droits de l’homme, est actuellement en visite à Londres, où il a prononcé un discours lors d’une réunion au parlement britannique organisé par la Henry Jackson Society, un think-tank (groupe de réflexion) de relations internationales sur le thème «Perpétuer l’apatridie? L’UNRWA, ses activités et son financement.» Dans cette présentation, Eid, qui a grandi dans le camp de réfugiés de l’UNRWA à Shu’afat, à l’est de Jérusalem, a sévèrement critiqué l’agence qui perpétue le sort des réfugiés ainsi que pour sa relation politique avec le Hamas.

Loading...

« Soixante-six ans après sa création, l’UNRWA promet toujours aux palestiniens qu’ils retourneront dans leur patrie », a déclaré Eid à The Algemeiner par téléphone. « Selon moi, faire en sorte que cinq millions de réfugiés palestiniens souffrent de plus en plus sous l’égide du ‘droit au retour’ est un crime de guerre. Ils sont utilisés comme des pions dans une stratégie de guerre « .

Eid, cependant, ne préconise pas la dissolution de l’UNRWA, qui fonctionne sur un budget de 1,2 milliard de dollars versé par les pays donateurs dirigés par les Etats-Unis, qui a fait don de près de 300 millions de dollars en 2013. La fin de l’UNRWA créerait un vide qui serait inévitablement exploité par des Etats arabes riches comme le Qatar, le principal bailleur de fonds du Hamas. Au lieu de cela, il exhorte un programme de réforme assez ambitieux pour transformer la nature de la mission de base de l’agence.

“En tant que réfugié, je veux voir l’UNRWA soumettre des rapports vérifiés aux pays donateurs », a déclaré Eid. «Je veux que l’UNRWA présente au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, un plan pour la réinstallation permanente des réfugiés palestiniens. Et je veux que l’UNRWA abolisse le programme d’études qui est enseigné dans leurs écoles, qui favorise et la guerre et la terreur et le jihad».

Eid est particulièrement préoccupé par la relation de l’UNRWA avec le Hamas et recommande que tous les employés de l’UNRWA qui ont des liens avec le Hamas soient démis de leurs fonctions. «Pendant la guerre à Gaza cet été, il était bien connu que des roquettes du Hamas se cachaient dans les écoles de l’UNRWA», a déclaré Eid. « Alors, qu’a fait  l’UNRWA ? Elle a appelé le Hamas au téléphone et lui a dit, ‘S’il vous plaît, venez chercher vos roquettes’. Cela en soi montre le degré de coopération entre eux».

Les pays donateurs doivent aussi exercer un plus grand contrôle sur le financement et les opérations de l’UNRWA. « Les pays donateurs gardent les yeux fermés sur les activités de l’UNRWA, » a affirmé Eïd. « Cela donne l’impression que l’UNRWA gère son propre état avec sa propre politique étrangère. UNRWA a besoin de comprendre qu’elle est juste une petite agence qui appartient à l’ONU « .

Eid dit qu’il ne sait pas exactement combien de réfugiés palestiniens il ya en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza, ainsi que dans les pays voisins, parce que l’UNWRA n’a pas effectué de recensement dans les camps depuis plus de deux décennies. «Bien qu’une source dise qu’il ya 2,5 millions de réfugiés, l’Autorité palestinienne affirme que le nombre est supérieur à 6 millions,» a-t-il écrit dans un éditorial au Jerusalem Post [he wrote in a Jerusalem Post oped] ce qui a provoqué une réponse furieuse du porte-parole de l’UNRWA, Chris Gunness, qui sur Twitter a dénoncé « la terreur juive qui soutient le personnel accusant l’UNRWA de djihadisme « .[Twitter to denounce ]

Learn Hebrew online

Eid a poursuivi: «L’Agence de l’UNRWA, qui devrait être la source autorisée, est silencieuse. Donc, sur quels chiffres l’UNRWA fonde-t-elle ses demandes de fonds? Les pays contributeurs ont –ils seulement la moindre idée de ce à quoi ils contribuent?»

Dans un premier temps afin de se concentrer sur la mission de l’UNRWA et d’en finir avec le ‘droit au retour’ – une demande qui est incompatible avec l’engagement international d’une solution à deux Etats, car un afflux des descendants de réfugiés palestiniens d’origine mettrait fin à l’existence d’Israël en tant que Etat juif souverain – Eid estime que les pays donateurs devraient convoquer une grande conférence internationale à deux fins :

1 – «D’abord, l’UNRWA doit s’excuser pour six décennies de fausses promesses», a déclaré Eid.
2 -«Ensuite, l’Agence doit se concentrer sur la construction de quartiers permanents pour les réfugiés, pour les sortir de la situation misérable qui prévaut dans les camps de réfugiés.»

Loading...

Source: The Algemeiner –  4 décembre 2014 – Ben Cohen
Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Un militant palestinien des droits de l’homme appelle à une réforme majeure de l’UNRWA.

    1. Belle

      En soutenant le hamas l’unrwa (sans majuscule) est 1 organisme voleur manipulateur islamiste qui travaille pr tuer des juifs en sacrifiants des palestiniens…
      Le pire ennemis des palestiniens sont leurs elites corrompues dont la haine du juif depasse leur amour pr leur peuple palestinien manipulé et sacrifié a leur jalousie/hane du juif…

      Bon courage aux palestiniens qui doivent se débarrasser de leurs propres elites d assassins manipulateurs et vivre en paix avec les juifs qui sont leurs vrais partenaires pr les progres ds ts les domaines !!!
      Ils suffit de juste de voir les autres pays arabes…

    2. Benzimra

      Bravo Mr Bassam Eid pour votre expose claire et net sur l’unwra .
      Les pays qui se saignent pour entretenir ces terroristes je parle de l’Unwra qui forme depuis la maternelle dans ses écoles des tue-juifs et ce depuis tant d’années devrait ne plus exister .
      Avis aux palestiniens :vous qui lançaient si bien les calloux allez y à fond et vous serez libérer et vous vivrez cme tout un chacun…Mariane de Tel Aviv

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *