toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Scoop: Le parti politique de Soral et Dieudonné « Réconciliation Nationale » n’existe pas. Nouvelle escroquerie ?


Scoop: Le parti politique de Soral et Dieudonné « Réconciliation Nationale » n’existe pas. Nouvelle escroquerie ?

Le 11 novembre 2014, Dieudonné et Soral annonçaient à grand renfort médiatique avoir déposé les statuts de leur nouveau parti politique « Réconciliation Nationale ». En voulant vérifier le contenu des statuts de ce parti politique, nous découvrons que le nom « Réconciliation Nationale » est déjà pris et déposé depuis 2006 par une autre association dans laquelle ni Soral ni Dieudonné ne sont membres.

Ainsi, les deux comparses antisémites n’ont créé aucun parti politique nommé « Réconciliation Nationale ».

Alors serait-ce une nouvelle escroquerie pour recueillir des dons auprès des quelques naïfs qui croient encore en ces deux énergumènes ?

Loading...

Dieudonné et Soral sont déjà impliqués dans de nombreuses affaires judiciaires: antisémitisme, affaires financières, etc…

Le site de Soral expose sur sa page de garde des « jeux d’argent en ligne » et les (sic) « risques liés à la pratique de la sodomie » ; Une vidéo encourage même la pratique de la sodomie en prodigant des conseils techniques !

En voici la preuve : 

No d’annonce : 1125
Paru le : 19/08/2006
Association : RÉCONCILIATION NATIONALE.
No de parution : 20060033
Département (Région) : Paris (Île-de-France)
Lieu parution : Déclaration à la préfecture de police.
Type d’annonce : ASSOCIATION/CRÉATION

Déclaration à la préfecture de police. RÉCONCILIATION NATIONALE.

Objet : au niveau local et national diffuser, pérenniser et défendre les valeurs et les idées fondamentales du patriotisme social ; rassembler le plus largement possible les Français qui partagent nos valeurs et dénoncent les dérives actuelles. La réconciliation nationale a vocation à présenter des candidats à toutes les élections après désignation par le président. Siège social : 14, rue de Constantinople, 75008 Paris. Courriel : [email protected]. Site Internet : http://www.reconciliationnationale.fr. Date de la déclaration : 20 juillet 2006.

Learn Hebrew online

Sur infogreffe bodacc confirme :

Description de l’entreprise
Inscription au répertoire SIRENE : 07/2006
Identifiant SIREN : 492 343 967
Identifiant SIRET du siège : 492 343 967 00013
Catégorie juridique : Association déclarée
Activité Principale Exercée (APE) : Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaire
Description de l’établissement
Inscription au répertoire SIRENE : 07/2006
Identifiant SIRET : 492 343 967 00013
Enseigne :
Adresse : CHEZ M.BOUTELIER MARC 14 RUE DE CONSTANTINOPLE
75008,  PARIS 8 Voir le plan
Activité Principale Exercée (APE) : Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaire

Merci à Mathieu pour ses recherches.

Loading...

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Scoop: Le parti politique de Soral et Dieudonné « Réconciliation Nationale » n’existe pas. Nouvelle escroquerie ?

    1. mathieu

      Il conviendrait de procéder à un travail de vérification de ce que je me permets d’avancer ici étant donné que je ne retrouve plus la source internet.

      Aussi vais-je tenter de le reproduire le plus fidèlement possible en conjuguant le conditionnel au sein du § suivant :

      La nébuleuse Soral comprendrait plusieurs sociétés commerciales dont des parts seraient détenues à hauteur de 20% par une tierce personne (?…), qui pourrait bien être le président de Réconciliation Nationale version 2006. (Info à difficile vérifier sur info-greffe sans avoir les n° siren et siret des dites entreprises)

      En tous cas deux choses semblent émarger :

      1) Nul ne peut déposer de nom qui existe déjà à moins d’en avoir été l’auteur et l’ayant droit.

      2) Il ne semble pas procéder du hasard que l’activité sus-décrite corresponde en tous points avec le projet politique soralien ( ne pas oublier que le nom du parti Antisioniste – qui ne lui plaisait pas – lui fut imposé à l’époque par ses financiers islamistes ) :

      « Objet : au niveau local et national diffuser, pérenniser et défendre les valeurs et les idées fondamentales du patriotisme social ; rassembler le plus largement possible les Français qui partagent nos valeurs et dénoncent les dérives actuelles. La réconciliation nationale a vocation à présenter des candidats à toutes les élections après désignation par le président. Siège social : 14, rue de Constantinople, 75008 Paris. Courriel : [email protected]. Site Internet : http://www.reconciliationnationale.fr. Date de la déclaration : 20 juillet 2006. »

      Le doute quant à une éventuelle incurie administrative du gourou aurait éventuellement pu être envisagée à supposer encore que l’objet d’activité fût relatif entre mille exemples au rapprochement des Alsaciens et des Lorrains ( c’est de l’ironie, quoique ! ) qui sont fâchés entre eux depuis que la révolte des paysans alsaciens (1525) fut jugulée dans un bain de sang par le Duc de Lorraine venu en renfort de la noblesse locale à la tête de son armée de d’assassins…

      3) Les encouragements à la pratique de la sodomie pourraient bien être utiles aux membres du Parti, et ça, c’est du Soral tout craché ! ! (C’est de l’humour, quoique, son selfie nu semble trahir un pervers déviant !)

    2. capucine

      quand va t ‘on arrêté de parler des deux antiJuifs escrocs ?
      vous leur faite trop d’honneur en publiant des articles sur eux !!!
      le silence est le plus grand des mépris !!
      ces gens là sont méprisables !!

    3. mathieu

      Dans la série esbroufe l’on ne finit plus de s’étonner.

      Notamment avec le récent courrier de Dieudonné adressé au Crif – auquel il doit 26 600 euros de condamnation judiciaire – et de son chèque de banque d’un montant de 5000 euros qui y fut joint en gage de preuve de « bonne foi » ;

      Point n’est besoin de verser dans l’exégèse du droit pour savoir que tout justiciable, une fois condamné par titre exécutoire – et c’est bien le cas -, ne saurait minorer ni retarder l’exécution de la sentence, sauf à saisir le JEX en référé (Juge de l’exécution) sous condition encore de pouvoir justifier d’une incapacité pécuniaire – ce qui n’est pas le cas en l’espèce pour le dit condamné, dans la mesure où il a reconnu être l’artiste le mieux payé de France.

      En outre, l’avocat de la partie gagnante, contractuellement, à pour obligation de faire exécuter selon les voies coercitives prévues :

      « La République Française mande et ordonne à tous Huissiers de Justice sur ce requis de mettre la dite décision à exécution, aux Procureurs Généraux et aux Procureurs de la République près les Tribunaux de Grande Instance d’y tenir la main à tous Commandants et Officiers de la Force Publique de prêter main-forte lorsqu’ils en seront légalement requis. »

    4. Agobard

      Si tu t’imagines… fillette fillette, si tu t’imagines…

      Si on s’imagine pouvoir gêner la flambée antijuive en France en relevant que le nom Réconciliation Nationale n’est pas disponible… alors là…

      ce que tu te gourres! ce que tu te gourres !

      Ils avaient pensé à ce nom. Le nom est déjà pris. La belle affaire. Ils en trouverons un autre. Union Nationale, Fraternité des goyim, Lobby goy, France-Palestine, Nation et diversité, Non au communautarisme. Il y a des milliers de noms possibles qui expriment le message dont ces deux sont porteurs.

      Car de quoi s’agit-il? Il s’agit d’une réaction conjointe des blancs et des colorés, des gaulois et des immigrés, qui ont le sentiment d’étouffer et d’être opprimés dans la France de Julien Dray, de Jacques Attali et de BHL.

      Tant que les juifs patriotes et sensés, comme ceux qui tiennent ce blog, ne feront pas en sorte que les autorités communautaires désavouent solennellement et fassent taire le CRIF, et tous les Julien Dray, Jacques Attali, Dominique Reynié, Fabius, BHL & Co, l’anti… « sionisme » de Dieudonné et Soral flambera de plus en plus fort comme un feu de brousse, et peu importe le flacon (le nom de leur parti) ils auront l’ivresse, peu importe que Soral insulte des filles de couleur par internet, ou fasse n’importe quelle bourde, rien n’y fera.

      Il s’agit d’un raz de marée. Une vague irrésistible. Les Français de souche se sentent, comme les immigrés, insultés par des Juifs depuis quarante ans. Et on ne peut pas nier que trop de Juifs ont été des prêcheurs de haine antifrançaise depuis quarante ans, et, très récemment, anti Islam. Ca a des conséquence. On récolte ce qu’on sème.

      Le problème il est là. Pas ailleurs.

    5. Chauffeté

      Agobard, évèque de Lyon, était un antisémite notoire, il est meme cité par LF Céline dans « D’un chateau l’autre »…

    6. Jacques

      Agobard :

      Que des Juifs (Attali, Dray…) aient depuis 40 ans eu des attitudes et discours anti-français, que certains aient favorisé l’immigration massive originaire d’Afrique et du Maghreb, c’est une chose.
      Mais nos dirigeants politiques, que je sache, de Giscard à Chirac en passant par Mitterrand ou Hollande, ainsi que bon nombre de leurs ministres, étaient/sont des « Français de souche » ; or in fine, ce sont eux qui ont décidé.

      C’est pourquoi il semble très improbable que l’axiome selon lequel une dénonciation par les « autorités communautaires » des personnes citées entraînerait le reflux du feu de broussaille antisémite qui s’étend actuellement, soit exact.
      L’antisémitisme monte parce qu’il faut des boucs émissaires à une époque ou se multiplient les problèmes (chômage, misère, insécurité…), et parce que les Juifs sont très commodes pour cela : très minoritaires, pacifiques (ils ne cassent ni n’agressent, ni même ne se défendent, bien souvent) ; en plus, on a déjà tout l’argumentaire en réserve, il a servi bien des fois dans le passé, il est rôdé.

      Je dis cela, et pourtant je ne suis pas juif.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *