toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Etat islamique lance le magazine en français Dar Al-Islam – tribune de prédication et de recrutement de l’organisation


L’Etat islamique lance le magazine en français Dar Al-Islam – tribune de prédication et de recrutement de l’organisation

Le 23 décembre 2014, l’État islamique (EI) a publié le premier numéro de Dar Al-Islam (Les terres de l’islam), un nouveau magazine en français. Le numéro de 15 pages, distribué sur le compte Twitter d’Al-Hayat, branche médiatique de l’EI pour les langues étrangères, [1] contient exclusivement des articles originaux en français. Il met l’accent sur le thème du califat, sa légitimité religieuse et l’obligation de tous les musulmans d’y immigrer et de prêter serment d’allégeance à son chef, ainsi que de nombreuses références au Coran et aux érudits religieux.

Le magazine présente un dossier divisé en quatre parties. L’auteur n’est pas spécifié, mais l’uniformité du style suggère que l’ensemble du contenu a été écrit par la même personne.

La première partie, intitulée « Introduction – Présentation du projet Dar Al-Islam », souligne que tous les musulmans sont tenus de s’unir sous un seul imam, le calife, de rejoindre [le califat] et le djihad : « Réjouissez-vous Musulmans et préservez les bienfaits d’Allah en Le remerciant, faites allégeance à votre Calife, émigrez et combattez dans le sentier d’Allah ».

La deuxième partie, intitulée « Tawhid [monothéisme] – la première condition de la victoire », expose la nécessité d’adorer Allah seul, et souligne que l’État islamique est le seul pays au monde qui pratique vraiment le monothéisme, ce qui est la raison de son succès : « L’Etat Islamique, dirigeants et soldats pratiquent le Tawhid, l’enseignent dans leurs mosquées, instituts et leurs camps d’entraînements et ils combattent pour l’établir partout sur la terre. Et c’est à cause de cela qu’Allah leur a donné ces conquêtes, qu’il leur a permis de rétablir le Califat et a fait qu’ils ont été rejoints en cela par leurs frères de la Péninsule arabe, du Yémen, du Sinaï, de Lybie et d’Algérie. »

Cette section explique aussi que, tandis que l’État islamique est le bastion du monothéisme, les chiites, les croisés, les Etats arabes, les démocrates et tous ceux qui croient dans la législation humaine se rendent coupables de chirk (adoration d’autres aux côtés d’Allah) et doivent être proclamés infidèles.

La troisième partie, intitulée « Fiqh [jurisprudence] – les preuves du Califat », présente « des preuves du Coran et la Sunna sur la légitimité de revivification du Califat… et le jugement de celui qui le délaisse. »

Elle statue que ceux qui ne prêtent pas allégeance à l’État islamique divisent la communauté musulmane, puis cite un hadith énonçant que ceux qui divisent la nation musulmane méritent la mort : « frappez-le par l’épée quel qu’il soit ».

Cette section souligne également que le califat est une réalisation de la prophétie coranique.

« Les preuves du Califat »

La quatrième partie, intitulée « Les serments d’allégeance – L’État islamique étend son territoire », traite des divers groupes djihadistes à travers le monde qui ont rejoint l’EI et présente des citations de leurs serments d’allégeance, expliquant que l’expansion du califat est la preuve que les prophéties d’Allah se réalisent.

La dernière partie du magazine, intitulée « La monnaie de l’État islamique – Le retour vers l’or et l’argent », présente en images la nouvelle monnaie que le califat prévoit d’émettre. [2]

Le projet est décrit comme une manière de contourner le système financier mondial usurier en revenant à une monnaie basée sur les métaux précieux, qui serait un des symboles du statut d’Etat souverain du califat. Le texte expose les différentes pièces de monnaie et explique l’importance de leurs motifs – références à des principes religieux et aux objectifs de l’EI, ainsi : « Deuxième sorte [de pièce d’or] : Cinq dinars. Symbole utilisé : La carte du monde. Indication : L’annonce du Prophète (paix et bénédictions sur lui) que le royaume de sa communauté s‘étendra sur la terre entière. La preuve : D’après Thawbân (Qu’Allâh soit satisfait de lui) le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit : Certes Allah m’a montré la terre, j’ai vu l’Orient l’Occident, ma communauté aura le royaume de ce qui m’a été montré. »

« Le retour vers l’or et l’argent »

Source

Notes :
[1] Twitter.com/fralhayat
[2] Sur ce sujet, voir le rapport en anglais de MEMRI JTTM Islamic State Approves New Currency, Plans Minting Process, du 13 novembre 2014.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’Etat islamique lance le magazine en français Dar Al-Islam – tribune de prédication et de recrutement de l’organisation

    1. Laurence

      C’est une catastrophe internet dans ce cas
      Et l’Etat laisse paraitre les bases du califat qui appel les jeunes à s’enrroler dans leur armée
      Il laissent s’installer dans notre pays le djihad
      Ils doivent etre démis de leurs fonctions

    2. dupond

      nan, nan, nan, la France ne se suicide pas du tout! c’est déjà fait depuis longtemps! Elle en est à l’agonie d’un suicide raté, mais qui va finir par réussir…et c’est à la base la très grave erreur de 1936 par A.H.

    3. Jacques

      « … l’obligation de tous les musulmans d’y immigrer et de prêter serment d’allégeance à son chef »

      Qu’ils ne se gênent surtout pas, qu’ils immigrent dans ce paradis islamique.
      Une fois qu’ils y seront regroupés, on pourra plus facilement les identifier et leur régler leur compte.
      Pas besoin de ces décervelés criminels ici.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap