toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les arabes de Gaza fuient le Hamas et demandent à Israël de les emprisonner


Les arabes de Gaza fuient le Hamas et demandent à Israël de les emprisonner

Par Khaled Abou Toameh

Image à la Une: Une explosion secoue le côté égyptien de la frontière entre Gaza et l’Egypte, tandis que l’armée égyptienne continue sa lutte anti-terroristes et la destruction des tunnels de contrebande, Novembre 2014. (Source de l’image: Reuters vidéo capture d’écran)

«Je suis triste d’être de retour dans la bande de Gaza. J’ai vécu des moments heureux [en détention israélienne], où j’ai eu de la nourriture, du calme, un bon travail, même si je n’ai pas reçu de salaire. Ce furent des jours inoubliables où j’ai eu des plats délicieux que nous n’avons pas dans la bande de Gaza». – Rabi, 16 ans, qui a traversé la frontière de Gaza et a été maintenu en détention pendant trois mois avant d’être renvoyé chez lui.

Non seulement le Hamas n’est pas disposé à accepter n’importe quel type de responsabilité, mais il continue de tenir tout le monde sauf lui comme responsable de la situation tragique dans la bande de Gaza.

Au lieu de s’attacher à améliorer les conditions de vie de ses habitants, le Hamas continue de se préparer à la prochaine guerre contre Israël. Au cours des dernières semaines, le Hamas a augmenté ses tests de tirs de roquettes et de mortier en direction de la mer.

Les jeunes  préfèrent passer leur temps dans une prison israélienne plutôt que de vivre dans la bande de Gaza contrôlée par le Hamas.

Au cours des deux derniers mois, plus de 20 arabes de Gaza ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de traverser la bande de Gaza vers Israël, selon des sources « palestiniennes ». Un certain nombre de « palestiniens » a aussi été tué ou blessé au cours de ces tentatives d’infiltration.

L’augmentation du nombre de personnes qui tentent de s’infiltrer en Israël intervient alors que l’Egypte maintient la fermeture du poste frontière de Rafah. Au moment même où la lutte de pouvoir entre le Hamas et le Fatah s’intensifie, ce qui entrave les efforts internationaux pour reconstruire la bande de Gaza et améliorer les conditions de vie de la population à la suite de la confrontation militaire de l’été dernier avec Israël.

La situation est devenue si précaire à Gaza que certains jeunes sont prêts à mettre leur vie en danger en s’approchant de la frontière avec Israël.

Des sources « palestiniennes » indiquent que 12 arabes ont récemment réussi à franchir la frontière de la bande de Gaza vers Israël.

Le site d’informations « palestiniennes », la voix d’Al-Watan a interviewé  deux des jeunes gens qui se sont embarqués dans cette aventure dangereuse. Les deux jeunes hommes ont dit qu’ils préféraient le «confort» des prisons israéliennes à la vie dans la bande de Gaza contrôlée par le Hamas.

Ahmed al-Rai, 19, n’était jamais venu en Israël. Comme il approchait de la zone tampon de sécurité le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza, il a été abattu et légèrement blessé par les troupes de Tsahal. Al-Rai a perdu une jambe et est maintenant couché dans son lit à l’hôpital Nasser de la bande de Gaza.

« Je voulais échapper d’ici vers Israël pour y être emprisonné,» at-il raconté. « C’aurait été un soulagement pour moi et mieux que les problèmes dans la bande de Gaza. Je pensais que ce serait facile d’infiltrer la frontière, mais maintenant ma vie est devenue encore plus misérable. »

Le second jeune, qui a été identifié comme étant Rabi âgé de16 ans, a eu plus de chance. Après avoir réussi à traverser la frontière vers Israël, il a été détenu en prison pendant trois mois avant d’être renvoyé chez lui.

«Je suis triste d’être de retour dans la bande de Gaza», a déclaré Rabi. «J’ai eu des moments heureux [en détention israélienne], où j’ai eu la nourriture, le calme, un bon travail, même si je n’ai pas reçu de salaire. Ce furent des jours inoubliables où j’ai eu une nourriture délicieuse que nous n’avons pas dans la bande de Gaza.»

Il a dit que lorsque l’examinateur lui a demandé la raison pour laquelle il voulait venir en Israël, il a répondu: «La situation dans la bande de Gaza est très difficile. Mon père, qui a déjà travaillé en Israël, m’a dit que c’était beau là-bas.».

La dernière guerre entre le Hamas et Israël a entraîné une forte hausse du nombre d’arabes cherchant à s’échapper de la bande de Gaza. En septembre dernier, des dizaines de migrants qui tentaient de fuir la bande de Gaza sont morts après que leur bateau a chaviré dans la mer Méditerranée au large de la côte au nord de l’Egypte.

Mais la fermeture du passage de Rafah et dans le Sinaï des mesures de sécurité égyptiennes strictes, après une série d’attaques terroristes contre les soldats égyptiens, ont forcé certains arabes à chercher du travail et une vie meilleure en Israël. Des milliers de personnes restent bloquées des deux côtés de la frontière de Rafah en dépit des appels répétés aux autorités égyptiennes pour prévenir une catastrophe humanitaire.

Une source militaire égyptienne a annoncé cette semaine que l’armée égyptienne a détruit plus de 60 tunnels de contrebande le long de la frontière avec la bande de Gaza depuis le 28 octobre. Cette mesure a également aggravé la situation dans la bande de Gaza, en particulier du fait que ces tunnels étaient également utilisés pour passer de la nourriture et d’autres produits de nécessité de base, et non seulement des armes.

Le Hamas affirme qu’il n’y a pas de phénomène de fuite de « palestiniens » vers Israël. Un porte-parole du ministère de l’Intérieur contrôlé par le Hamas a déclaré que les forces de sécurité dans la bande de Gaza s’employaient à empêcher les gens d’entrer en Israël.

Mais ce que le Hamas n’est pas prêt d’admettre, c’est qu’il est responsable de la misère de la population vivant sous sa férule dans la bande de Gaza. Plus de trois mois après la confrontation militaire avec Israël, le Hamas n’a pas réussi à offrir aux gens un quelconque espoir.

« Le Hamas a détruit les rêves des jeunes arabes », fait remarquer un journaliste « palestinien » vétéran dans la bande de Gaza. « Le Hamas a détruit l’avenir des jeunes gens d’ici. »

Non seulement le Hamas n’est pas disposé à accepter n’importe quel type de responsabilité, mais il continue de tenir tout le monde, sauf lui-même pour responsable de la situation tragique dans la bande de Gaza. Le Hamas continue de tenir Israël, l’Autorité palestinienne et l’UNRWA comme responsables des griefs des arabes de Gaza.

Au lieu de s’employer à améliorer les conditions de vie de ses habitants, le Hamas continue de préparer sa prochaine guerre contre Israël. Selon une source militaire israélienne, au cours des dernières semaines, le Hamas a multiplié ses tests de tirs de fusées et de mortiers en direction de la mer.

Le cas tragique des deux jeunes arabes de gaza qui ont dit préférer la prison israélienne à la vie dans la bande de Gaza montre que certains arabes de Gaza ne sont plus disposés à tolérer l’oppression et les aventures meurtrières du Hamas. C’est pourquoi les semaines et les mois à venir pourraient voir une augmentation du nombre d’arabes de Gaza, frappant à la porte d’Israël pour demander à y être emprisonnés plutôt que de retourner dans la bande de Gaza.


Khaled Abu Toameh – 12 décembre  2014

http://www.gatestoneinstitute.org/4948/palestinians-israeli-jails

Traduction Europe Israël
© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les arabes de Gaza fuient le Hamas et demandent à Israël de les emprisonner

    1. Laurence

      C’est terrible , de vouloir etre emprisonné plutot que de vivre avec le hamas
      et la France donne des milliers d’euros à ce hamas (organisation terroriste)

    2. Thomas

      Je suggère vivement au plus grand nombre de regarder la suite de la série inédite sur le web sur le conflit israélo-palestinien disséqué (Europe-Israël avait déjà publié il y a quelques mois. les 2 premières parties). Voici la 7ème partie très importante avec les révélation du Rachbi sur les temps pré-délivrance finale + des interventions de Meyer Habib mais aussi de pasteurs, de Ravs et d’autres personnes encore qui tous défendent et aiment Israël.

      La vidéo s’intitule : Jihad,Hamas,Bouclier Humain : L’Effroyable Vérité Prophétisée : https://www.youtube.com/watch?v=ohBh2iQjBGI

      Que le peuple d’Israël soit bénis !

    3. Ratfucker

      L’Agence Juive s’occupe de l’Alya. Il serait utile de compléter son rôle par l’organisation de la Yerida des Arabes, surtout s’ils sont volontaires. Un charter vers le Venezuela et autres pays d’Amérique Latine, où les Palestiniens sont déjà nombreux, entraînerait par le jeu des regroupements familiaux, une émigration conséquente. L’an passé, l’Institut Palestinien de Sondage d’Opinion a réalisé une enquête, qui a conclu que 38,8% des Palestiniens, en particulier à Gaza, souhaitaient émigrer pour rentabiliser leur formation acquise aux frais du contribuable occidental.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap