toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Laïcité bafouée : La religion de la Libre Pensée attaque les crèches !


La Laïcité bafouée : La religion de la Libre Pensée attaque les crèches !

Image de la laïcité : Bernard Cazeneuve à la Grance Mosquée

La Fédération nationale de la Libre Pensée est une sorte de maison de retraite pour des vieux socialo du « Temps des cerises« , devenus, sur le tard, des adeptes de la religion laïcarde. Les vieillards recyclés de « la sociale« proclament leur foi sénile dans la Libre Pensée. La Fédération nationale de la Libre Pensée s’affiche ouvertement dans la lutte contre les crèches dans l’espace public !

Abandonnée de tous, le reliquat de la Fédération nationale de la Libre Pensée n’a pas changé de cap en matière de démonstration politique.

Force est de constater qu’elle a perdu toute forme d’autorité morale dans le monde de la propagande socialo-populiste. Tout le monde sait que les adeptes de la Libre Pensée, au même titre que les usurpateurs droit-de-l’hommistes qui sont des gauchistes masqués, sont des vieux socialo ringardisés.

Alors, pour prêcher ses leçons de morale contre les crèches dans l’espace public, personne ne peut croire, un seul instant, que ce sont les vieux adhérents fauchés de la « religion laïcarde » qui fournissent les finances nécessaires pourintenter des procès contre les édiles. Cela pour avoir « commis l’affront » de mettre en place une crèche dans un « espace public sacré », selon le catéchisme désuet de la Libre Pensée.

Où sont les arguments décisifs pour définir la crèche comme une sorte de propagande religieuse ?

Le résultat bénéfique a été que les attaques contre les crèches ont créé un sentiment de honte et une « réaction identitaire non prévue » dans la « population traditionnelle normale ». C’est pourquoi on a observé la « réaction prévisible et attendue« , avec le mouvement de la « Crèche pour tous« , qui a créé le trouble dans les esprits et un désordre certain dans plusieurs décisions judiciaires contradictoires.

Les adversaires de la propagande religieuse supposée des « Crèches pour tous » dans l’espace public en sont pour leur frais, surtout quand on aura remarqué la pieuse solidarité des juges pour la paix sociale.

La foi sénile dans la religion de la Libre Pensée, refusant l’instrumentation politique des « Crèches pour tous » dans l’espace public, agirait au nom de la « clause de conscience » ! En réalité, il est bien clair pour tout le monde que c’est bien les adeptes séniles de la Libre Pensée qui ont cherché « une tribune médiatique avant tout« , en saisissant les juridictions et en convoquant la presse ! La vieillesse est bien une déchéance !

Les adeptes de la Libre Pensée n’auraient qu’une cause à défendre, celle de la République socialiste. Comment ces vieillards nostalgiques de « la sociale« pourraient-ils comprendre l’attachement des braves gens à continuer à visiter en famille les crèches qui subsistent dans l’espace public ? Vont-ils reprocher aux élus de ne pas appliquer la loi de la République laïque alors qu’ils prônent l’impunité des délinquants des banlieues ?

Les partisans de la Libre Pensée rêvent du temps de Mitterrand et de la révolution, leur vieille lune, la vieille histoire creuse des nostalgiques de la IV ème République, toujours regrettée comme au « Temps des cerises« . Les partisans de la Libre Pensée ont subi « du temps les plus irrémédiables outrages« . Ils rêvent du temps où leurs frères, les humanistes en tablier, pouvaient dénoncer clairement toutes les opinions contraires à leurs vœux de la droite nationale, car c’est leur devoir de dénoncer toutes les formes du totalitarisme ! On constate partout et toujours cette vieille nostalgie laïcarde de dénoncer le complot des catholiques radicaux.

La mobilisation du mouvement de la « Manif pour tous » a été clairement occasionnée par l’adoption, par le Parlement de la république socialiste, de la loi sur le « mariage homosexuel pour tous« . Les adeptes de la Libre Pensée ne pouvaient que se montrer insatisfaits des orientations du caractère politique et libéral de la « Manif pour tous« . C’est pourquoi ils ne pouvaient plus se réfugier derrière des considérations générales. Pour eux, la religion catholique est un ennemi de classe et les déclarations du Cardinal André Vingt-trois sont un aveu : « Nous ne devons pas attendre des lois civiles qu‘elles défendent notre vision de l‘homme« .

Pour un libre penseur, la république socialiste ne peut accepter les établissements scolaires privés et religieux, l’expression politique de la femme Boutin, ni la représentation de notre société par les militaires.

Ainsi, dans un organisme réservé aux officiers, on a vu une banderole anti-gays, digne du « mur des cons » du syndicat partisan et totalitariste de la magistrature de gauche. Un pamphlet, révélé insidieusement par le « Canard enchaîné »,aurait prédit que l’idéologie socialiste aboutit toujours au totalitarisme, après avoir assimilé au « fascisme de gauche » la volonté socialiste d’instituer le « mariage homosexuel pour tous« .

Pour les partisans de la Libre Pensée, les affiches de Civitas confirment « la restauration du lien entre le sabre et le goupillon« . Autrefois, les progressistes, les athées et les anarchistes, étaient les adeptes de la Libre Pensée, une hérésie condamnée par l’Église. C’est pourquoi le syndicaliste retraité sans emploi utile, Marc Blondel, le très honorable « Président de la Fédération Nationale de la Libre Pensée », était partisan du « mariage homosexuel pour tous » au nom de l’égalité du mariage de gens du même sexe ! Et Blondel de proclamer : Soyez assuré de notre engagement républicain et laïque ! Dès lors, les homosexuels « seront enfin considérés comme des gens normaux« , par une loi de la république socialiste !

« La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte« , selon l’article 2 de la Loi du 9 décembre 1905, loi dite de « Séparation des églises et de l’État » républicain. Le syndicaliste retraité Marc Blondel cite le catéchisme de la religion laïcardede la Libre Pensée : « La Laïcité ne se divise pas ! Pour la Libre Pensée, la laïcité ne saurait être un prétexte pour diviser la population, entre croyants et non-croyants, entre croyants d‘une religion (jugée mauvaise) et croyants d‘autres religions (considérées comme pures)… Il ne faut pas gratter très longtemps pour que leurs discours apparaissent comme discriminatoires« .

C’est pourquoi les adversaires de la propagande religieuse supposée des « Crèches pour tous » dans l’espace public ont convoqué les juges des tribunaux et les « amis » des médias de gauche !

Ils condamnent toutes les initiatives culturelles ou cultuelles, à l’occasion des fêtes familiales de Noël, sans distinction et sans référence par rapport aux traditions populaires. Selon eux, de la part des mairies, de telles représentations à caractère religieux « constituent une violation flagrante de la Laïcité ».

De la part des fidèles séniles de la religion laïcarde de la Libre Pensée, on peut se demander si de telles déclarations ne sont pas discriminatoires et « familio-normalo-phobes » et si elles ne constituent pas une violation flagrante du « droit à l’intelligence pour tous » !

Reproduction autorisé avec la mention suivante:

© Dr Michaud-Nérard pour Europe Israël
Pédopsychiatre, DEA de Psychologie clinique 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “La Laïcité bafouée : La religion de la Libre Pensée attaque les crèches !

    1. Pat

      LISEZ CE TEXTE EN ENTIER, C’EST UNE FEMME QUI CONNAIT L’ISLAM et SES CONSÉQUENCES.

      Née en Iran, Élisabeth Lalesart écrit un très beau texte sur son pays d’adoption.

      « Pas de voile pour Marianne » Livre de Élisabeth Lalesart

      > > > > > >
      > > > > > >

      > > >

      > > Élisabeth Lalesart est née en Iran en 1967.

      > > À 18 ans, elle quitte son pays natal pour la France.

      > > Aujourd’hui, elle est chef d’entreprise dans le secteur

      > > du pétrole et du gaz, et a décidé de s’engager dans le

      > > combat politique.

      > > Dans son livre « Pas de voile pour Marianne »,

      > > elle explique pourquoi elle aime la France et pourquoi

      > > nous, Français, devons être fiers de ce que nous avons

      > > su bâtir siècle après siècle…

      > > Je suis née en Iran. J’avais 12 ans quand les ayatollahs

      > > ont transformé mon pays d’origine en une dictature

      > > religieuse sanguinaire.

      > > J’ai porté le voile jusqu’à l’âge de 17 ans, et j’ai eu la chance

      > > de pouvoir me réfugier en France, pays que mes parents

      > > francophones m’avaient appris à aimer dès mon enfance.

      > > Je ne serai jamais assez reconnaissante à cette nation,

      > > qui est devenue la mienne, de m’avoir accueillie,

      > > mes parents, ma sœur et moi, et de m’avoir permis,

      > > grâce à mon travail, de réussir professionnellement,

      > > dans la vente du pétrole et du gaz.

      > > Nous n’avons jamais demandé d’aides sociales ni,

      > > bien évidemment, émis la moindre critique contre

      > > ce magnifique pays, qui nous ouvrait les bras.

      > > Je le dis du fond du cœur : la France est belle par

      > > son histoire, ses paysages et son peuple,

      > > et les Français sont le peuple le plus généreux et

      > > accueillant qu’il m’ait été donné de rencontrer.

      > > Je suis d’autant plus malheureuse quand je vois des

      > > nouveaux venus, qui partagent la religion de ceux

      > > qui ont détruit mon Iran natal,

      > > mener une guerre quotidienne contre les principes

      > > laïques et la civilisation française.

      > > Moi qui ai subi le voile, sous menace de peine de mort,

      > > dans mon adolescence, je me sens agressée

      > > quand je le vois porté, dans des quartiers de Marseille,

      > > par une majorité de femmes.

      > > Moi qui étais amoureuse de la France de l’excellence,

      > > je souffre devant le nivellement

      vers le bas,

      > > >

      > > cautionné par un égalitarisme de la médiocrité version

      > > socialiste.

      > > Moi qui ai vécu la France de l’assimilation,

      > > je suis révoltée quand je lis le rapport sur l’intégration,

      > > commandé par le Premier ministre,

      > > qui brise notre modèle républicain et milite pour le retour

      > > du voile à l’école.

      > > Moi qui ai fui l’Iran, il y a bientôt 30 ans,

      > > je ne peux comprendre qu’un humoriste,

      > > financé par les mollahs, devienne en quelques jours

      > > le chantre de la liberté d’expression en France !

      > > Que dire de l’image de ce président,

      > > qui fait rire le monde entier aux dépens de notre pays,

      > > et ose brandir le glaive de l’islam en Arabie saoudite ?

      > > Le philosophe Michel Onfray disait que, selon lui,

      > > la bataille contre l’islamisation de la France et de l’Europe

      > > est perdue, à cause de la démographie.

      > > J’ai envie de crier à mes compatriotes qu’il leur faut

      > > défendre ce pays, sinon personne ne le fera à leur place.

      > > Français, réveillez-vous, rappelez-vous ce que vous êtes,

      > > comment vous l’êtes devenu, et par qui.

      > > Soyez fiers de ce que vous possédez,

      > > de ce que vos ancêtres vous ont légué,

      > > soyez fiers de ce que vous avez su, mieux que quiconque,

      > > bâtir siècle après siècle.

      > > Car si Michel Onfray a raison, où vais-je aller,

      > > moi qui ai fui les islamistes,

      > > Si le pays de la liberté et des droits de l’homme

      > > n’est pas capable de me protéger, moi et mes enfants,

      > > contre ces barbares qui, de tout temps,

      > > ont détruit toutes les civilisations qu’ils ont conquises,

      > > et transformé leur population en esclaves ou en dhimmis ?

      > > Alors, Français, réveillons-nous, car la France le vaut bien !

      > >
      > > > >
      > > > >

      ELLE OSE DÉNONCER LA POLITIQUE ACTUELLE DE LA FRANCE….BRAVO.

    2. Steeve

      Et Hanouka fêtée par Hidalgo dans les rues de Paris, ca choque personne?
      Ah non, c est vrai : Le fameux deux poids deux mesures judéophile…Il est autorisé celui là.

    3. Laurence

      Steeve

      Et l’aid elkebir fait à la mairie de paris en grande pompe
      Et l’arret des crèches , il y a un problème

    4. Laurence

      Et en plus le tout payer par les contribuables de Paris sauf les Hanoukias qui sont misent gracieusement par les JUIFS steeve
      Pas 1 kopec payer par la population de Paris pour les Hanoukias par contre aid elkebir payer par la population
      ELLE EST PAS BELLE LA VIE !

    5. dorylée50

      Le premier devoir d’un élu de la République et des membres du gouvernement est le respect des lois de la République. De toutes les lois. Même de la loi de 1905 :  » …la République ne reconnaît…aucun culte.  » Célébrer es qualité une fête religieuse dans une mosquée c’est reconnaître le culte musulman. C’est une forfaiture, de la prévarication, de la trahison. Qu’a donc commis la République pour mériter la case neuve ?

    6. Steeve

      Laurence, arrete de mettre le coté pécunier de ces célébrations en avant. Ca donne l image du juif ne parlant que d argent. C est balot quand meme, aprés le drame des drames, indicible, nous rappelant les heures les plus sombres de notre histoire…blablabla, qui a frappé cette jeune catholique chez son ami juif a Creteil.

    7. Dorilée50

      Steeve, cesse de faire le zouave, ôte ta chéchia, prends le dictionnaire et regarde :  » … le coté pécunier de ces célébrations… « . PÉCUNIAIRE, stive, pécuniaire. Pécunier c’est comme stive, ça n’existe pas !

    8. Steeve

      Merci Dorilée. J ai beau ne pas exister, il n en demeure pas moins que je reconnais mon erreur et ai appris quelque chose ce soir grace a ce site. Comme quoi tout arrive.
      Quant a Laurence, je ne vois pas en quoi développer mon commentaire te serait utile. J y ai tout explicité. Une femme catholique (Marie) agressée par trois francais issus de l immigration. Manque de bol pour eux, le petit ami de cette nana etait juif… Alors forcément, c est le drame, le retour des pogroms et des heures les plus sombres de l Histoire et la pleurniche institutionnelle…bref, tu connais la chanson. Mais bon, l honneur est sauf, TOUTE la France est descendue dans les rues de Creteil pour soutenir cette communauté qui n en peut plus de souffir. Ah non en fait, vous n etiez que 600. Comme quoi, la pleurniche, ca va un temps. Les francais en ont plein le cul de vos apitoiements…Ca fait un bail pourtant qu on vous prévient. Peut etre qu a force, ca va rentrer dans vos cerveaux ou bien, faites comme vous le conseillent tous ces sites que tu frequentes (JSS, Europe Palestine occupée, ou Dreuz…) et file rejoindre ton armée la plus morale du monde. Et surtout, n oublie pas les bottes… il parait que tout le budget intendance est passé dans les couches culottes. Plus un shekel pour acheter des bottes, les pauvres… Voili voilou. Bisou fraternel quand meme.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap