toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Jordanie soumet une résolution au Conseil de Sécurité pour mettre fin à l’occupation israélienne. Lieberman estime qu’il s’agit d’un acte d’agression.


La Jordanie soumet une résolution au Conseil de Sécurité pour mettre fin à l’occupation israélienne. Lieberman estime qu’il s’agit d’un acte d’agression.

Mercredi soir la Jordanie a présenté un projet de résolution appelant le Conseil de sécurité des Nations Unies à mettre fin à « l’occupation israélienne » en 2017. Le Conseil de Sécurité pourrait voter dans les 24 heures. Israël estime qu’il s’agit d’un acte d’agression.

Après une journée de  négociations à huis clos  entre les membres arabes de l’Organisation des Nations Unies, la Jordanie, qui représente les pays arabes au Conseil de sécurité, a déposé le projet de résolution « en bleu », ce qui signifie que le texte du projet a été finalisé et pourrait être mis au vote 24 heures plus tard.

Alors que la résolution pourrait être soumise au vote jeudi soir, Riyad Mansour, ambassadeur palestinien à l’ONU, a déclaré que son pays était ouvert à la poursuite des négociations.

« Le projet  ne ferme pas la porte à la poursuite des négociations avec l’ensemble de nos partenaires», a déclaré Mansour. « Nous sommes prêts à travailler avec ceux qui veulent travailler avec nous au Conseil de sécurité d’une manière positive et constructive. »

Le Ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Malki a déclaré que la résolution présentée par la Jordanie était une version française  du projet, différent du texte initialement formulé par les Palestiniens et la Ligue arabe.

« La France a dit qu’elle veut aller au Conseil de sécurité avec nous parce que la proposition traitera de tous les problèmes qui existent au cours des 20 dernières années de négociations« , a déclaré al-Malki. « Nous pensons que mettre fin à l’occupation est le meilleur processus aujourd’hui, parce que les négociations directes se sont avérées vaines.« 

La France, dont la politique étrangère est « guidée » par le Qatar, mène une campagne diplomatique intense pour la reconnaissance d’un « Etat palestinien ».

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a déclaré jeudi que la présentation du projet se élève à un acte d’agression.

« Le président palestinien Mahmoud Abbas tente de censurer Israël« , a déclaré Lieberman, « un tel processus n’aurait aucun avantage pour les Palestiniens, mais va plutôt aggraver les tensions régionales« .

Lieberman : « Une telle mesure ne fera pas avancer les étapes vers un accord permanent », il a ajouté que « sans le consentement d’Israël, rien ne changera.« 

« Le Conseil de sécurité de l’ONU devrait s’occuper des vrais problèmes importants« , a déclaré Lieberman, « comme le bien-être des citoyens du monde, la façon de traiter les actes terroristes meurtriers, tels que ceux qui ont eu lieu en Australie et au Pakistan cette semaine, ou délibérer sur ce qui se passe en Syrie et en Libye, au lieu de perdre son temps avec les gimmicks des Palestiniens « .

Mardi, les États-Unis ont précisé qu’ils seraient prêt à soutenir une proposition du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la question israélo-palestinienne, tant qu’elle ne contient « pas de mesures unilatérales».

Reproduction autorisée avec la mention suivante :

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 52 thoughts on “La Jordanie soumet une résolution au Conseil de Sécurité pour mettre fin à l’occupation israélienne. Lieberman estime qu’il s’agit d’un acte d’agression.

    1. sabugon

      Je constate une fois de plus que vous êtes à court d’arguments.
      On vous démontre que 1+1 ne font pas 3 et vous persistez à dire que cela fait 3. Je ne sais plus quoi vous dire que je ne vous ai déjà dit.

    2. sabugon

      Je constate que vous êtes une fois de plus à court d’arguments. J’ai beau vous démontrer que 1+1 n’est pas égal à 3 vous continuez à prétendre que cela fait 3. Je ne sais malheureusement plus quoi vous dire…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap