toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gaza: huit fois plus de crimes d’honneur qu’en Afghanistan


Gaza: huit fois plus de crimes d’honneur qu’en Afghanistan

Vous ne trouverez pas cette information dans les médias français et pour cause, le vote pour l’Etat de Palestine se doit de laisser en coulisse toutes les horreurs perpétrées par les futurs bénéficiaires d’un vote international. Gaza sous la Sharia à l’abri des médias.

Les crimes d’honneur sont coutumiers aux populations du monde musulman. Beaucoup de familles tuent  délibérément et systématiquement femmes et les filles si ils portent sur l’une d’entre elle le soupçon du « déshonneur » familial. La cause du déhonneur peut provenir de l’adultère réel ou supposé, du refus d’épouser un conjoint choisi par l’entourage, ou peut même être la conséquence d’une façon de s’habiller. Le fonctionnement culturel dun crime d’honneur, est la restitution de l’honneur par l’assassinat des femmes ou filles incriminées.

Gaza et la  Judée Samarie sont similaires à d’autres parties du monde musulman sur la question des crimes d’honneur. Toutefois, une flambée récente du nombre d’homicides dans les territoires s’inscrit dans un accroissement spectaculaire. En 2011, on comptait 5 crimes rituels dans les territoires. Le nombre d’homicides a bondi à 13 en 2012, puis doublé à 27 en 2013. En 2014, en seulement deux mois soit janvier-février, huit crimes d’honneur ont été signalés par des sources médiatiques palestiniennes.

Par comparaison, en Afghanistan environ 150 femmes sont tuées chaque année par crimes d’honneur. L’Afghanistan équivaut à plus de huit fois la population de Gaza et la Cisjordanie, par conséquent, selon une proportion logique, les Palestiniens tuent deux fois plus de femmes par crimes d’honneur qu’en Afghanistan (ou plus de trois fois plus si l’on compte seulement de Gaza où la plupart des meurtres ont lieu).

La chose la plus grave sans doute est le soutien populaire à ces pratiques mais aussi le laxisme avec lequel ces meurtres sont traités par les tribunaux palestiniens. Selon la loi palestinienne qui prend sa source dans la Shariah (article 340), les tueurs ne sont soumis à aucune sanction.

«Celui qui découvre sa femme ou une parente en train de forniquer et la tue,
Blesse l’une ou les deux protagonistes, est exempté de toute peine »

L’augmentation terrible du nombre de crimes d’honneur des femmes de Gaza et de Judée Samarie n’a pas réussi à atteindre les pages du New York Times. ni de libération ni du journal LeMonde. L’absolution accordée aux meurtriers par les tribunaux palestiniens n’ était pas un sujet que ces médias ont décidé de couvrir. Ni en 2011, ni en 2012, ni en 2013, ni en 2014.

Un reportage de France 2 sur les « femmes palestiniennes »qui date de 2011 évoquait rapidement mais clairement le sujet, dont voici le seul extrait sur une durée totale de 45 minutes.

Bien entendu, la raison de ces meurtres venait des frustrations des hommes palestiniens du fait de l’ « occupation israelienne ».

Un  » Siège psychologique » freinant le commerce, humiliation des hommes arabes etc… Tout pour déresponsabiliser le palestinien et en faire un primate répondant à des stimulis économico-sociaux sans aucun capacité d’exercer une volonté personnelle.

Le New York Times n’hésite pas à publier des pages et des pages d’ histoires de crimes d’honneur en Afghanistan ou au Pakistan,mais ne s’est jamais intéressé aux meurtresrituels de Gaza, malgré les scores exceptionnels des gazaouis.
C’est l’Absolution des péchés commis par les arabes vivant de l’autre coté de la Ligne verte.

Il serait avantageux pour les médias que les frontières d’Israel bordent celles du Pakistan et l’Afghanistan ainsi, ce permettrait de blâmer les Juifs pour l’ensemble des crimes d’honneur commis sur ces territoires.

sources:

Jump in 2014 crimes d’honneur et la loi palestinienne article 340: http://www.al-monitor.com/pulse/originals/2014/03/palestine-honor-crime-women-abuse-law-abbas.html#

http://www.aljazeera.com/indepth/features/2014/03/upsurge-palestinian-honour-killings-gaza-201432372831899701.html

http://www.mezan.org/en/details.php?id=18419&ddname=honour&id_dept=9&p=center

Jodi Rudoren New York Times 2012 article sur les crimes d’honneur:http://www.nytimes.com/2012/10/13/world/middleeast/andalib-adwan-shehada-a-bold-voice-for-gaza-women.html

CNN couverture des crimes d’honneur en 2009: http://www.cnn.com/2009/WORLD/meast/07/30/mideast.honor.killings/

 

Axel Rehouv pour Europe-israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Gaza: huit fois plus de crimes d’honneur qu’en Afghanistan

    1. michel boissonneault

      encore une fois ooooooùùùùùùù sont les féministes gauchistes qui critique toujours Israel mais qui se ferme leurs gueules quand c’est le temp de critiquer gaza avec les très bons , généreux , valeureux , grandioses membres du hamas avec leurs religion de paix et d’amour

    2. David Belhassen

      Peut-on savoir pourquoi le site E-I accepte que ces crimes « d’horreur » soient appelés « crimes d’honneur », quand bien-même pour les dénoncer. Jusqu’à quand allez-vous faire usage de la terminologie arabo-islamique, tout en prétendant la dénoncer ? Ne savez-vous pas que toute propagande a pour objectif d’introduire insidieusement sa terminologie, et que l’utiliser c’est tomber dans le piège ? Etes-vous à ce point des novices ?

    3. Femme arabe libre

      David je suis ok avec vous, la terminologie est essentielle…On devrait parler de crimes de barbares frustres haissant la femme…l arabe est malade ferme aux valeurs humaines quelle horreur!!!!

    4. dorylée50

      Si vous rapportez des citations de HAYAAN IRSI ALI, CHAHDORTT DJAWAN, NECLA KELEK ou WAFA SULTAN, etc. il se trouvera toujours un bruno leroux pour prétendre que c’est une fable et vous un effroyable islamophobe fasciste. C’est un homme, il ignore tout de la culture musulmane, il n’a jamais vécu dans un pays musulman mais il sait mieux que les femmes qui ont réussi à échapper au  » crime d’horreur  » ce que sont leur vraies conditions de vie en terre d’islam. Le fait que des jeunes filles des banlieues françaises aient été brûlées à l’essence pour avoir refusé de se soumettre à la loi du mahométan n’y change rien. La police de la pensée veille.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap