toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France, de quoi te mêles-tu ? Par Kalman Schnur


France, de quoi te mêles-tu ? Par Kalman Schnur

Certes pas grand monde n’a cru au « hoax » récent selon lequel le parlement Israélien, la Knesset, était sur le point de voter une proposition appelant à une reconnaissance israélienne de l’indépendance de la Corse ; à l’arrêt de l’occupation militaire française de l’île et de la confiscation de son littoral par des colons continentaux ; au soutien à la valeureuse résistance du fier peuple Corse face à la soldatesque gauloise.

Mais finalement, pourquoi pas.

Certes personne ne s’attend à ce que le gouvernement israélien exprime sa profonde inquiétude vu la recolonisation, manu militari, par la France, aujourd’hui du Mali et du Centre-Afrique, demain du reste  de l’AOF, cette Afrique Occidentale Française devenue, certes provisoirement, simplement « francophone ». A ce qu’il s’offusque de la renaissance de la Françafrique que l’on croyait disparue avec Jacques Foccart.

Mais finalement, pourquoi pas.

Certes personne ne réclame à la France de milliards d’euros en dommages et intérêts en guise d’indemnités au peuple libyen ; souffrant le martyr vu l’effondrement de ses structures étatiques suite à l’agression perpétrée par l’aviation française en 2011 ; à la liquidation extra-judiciaire (soyons charitables) de son chef de l’Etat, pourtant royalement reçu à Paris la veille ou presque ;  le pays étant livré de ces faits à l’anarchie et à la guerre civile, ses femmes à la charia, ses hommes aux gangsters islamo-fascisants. Le tout, sans doute, en riposte « proportionnelle » à des incessants tirs de missiles libyens sur Toulon, n’est-ce pas.

Mais finalement, pourquoi pas.

Certes personne n’espère que la France exerce ce qu’il lui reste comme influence au Maghreb pour militer en faveur d’une autonomie aux Kabyles d’Algérie et aux Berbères d’ailleurs. Bien qu’ils aient une identité nationale et ethnique indéniable, des langues et une culture non-arabes, le coût électoral d’une telle politique serait prohibitif à Roubaix et à Marseille.

Ni espère-t-on que l’assemblée nationale française s’émeuve des aspirations à l’indépendance des oubliés, Tibétains, Tchétchènes, Ouïghours et autres Kurdes de Turquie; du sort des peuplades belligérantes en train de s’exterminer mutuellement à l’est du Congo-RDC, perpétuant le génocide rwandais dont la France vertueuse voudrait noyer le souvenir.

Et pourquoi d’ailleurs se préoccuperait-elle des Chrétiens dits « d’Orient », dont neuf millions de coptes égyptiens, autochtones bien avant l’avènement de l’Islam, menacés, pourchassés, brûlés dans leurs églises, placés devant le choix dont certains en métropole se souviennent encore : la valise ou le cercueil?

Condamnés, eux comme les autres, à l’indifférence de l’Assemblée Nationale faute de commander, en France, de banlieues au pouvoir de nuisance.

Alors que le soutien à la « Palestine », ça devrait rapporter, ça, en termes d’électorat.

Et peu importe si sa population n’a aucune spécificité culturelle, ethnique ou religieuse par rapport au monde arabo-musulman environnant de nature à étayer une revendication à l’indépendance.

Et peu importe si sa gouvernance éventuelle serait sans doute du même tonneau que l’engeance djihadiste combattue par la France, de Bamako à Tourcoing, de Toulouse à Mossoul.

De quoi te mêles-tu, France ?

Reproduction autorisée avec la mentions suivante:

© Kalman Schnur pour Europe Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental

Articles reliés


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “France, de quoi te mêles-tu ? Par Kalman Schnur

    1. aurelle

      Ce n’est pas le désir de la majorité des Français, ni de Hollande, ni de Valls, ni de Sarkozy.

      On voit bien que ce sont des empaffés pseudo gauchos, écolos, anars, et cie qui foutent la merde.

    2. Robert Davis

      Excellent article mais il fut se rappeler que le général dégueule initiateur de la politique anti Israélienne ne se préoccupait pas à l’époque de l’électorat maghribin de france qui n’était pas au niveau d’aujourd’ui! Les fondamentaux de la ,politique française vis à vis d’Israel semblent être dés l’origine L ANTISEMITISME, ç-à-d la lâcheté,la pusillanimité qui colle encore plus à la peau de fh le petit fonctionnaire de l’ena cette école des chefs de gare, et des présidents à la noix tous admiratifs du « grand chef »(de cuisine…Proche Orientale). Pour lutter contre ce genre de personnes il faut s’OPPOSER FERMEMENT un langage qu’ils comprennent! On voir cela partout en politique et même dans les relations humaines. Or qu’ont fait ces archi-abrutis de politicards de gauche Israéliens? ils se sont mis à genou en suppliant la france de faire des pressions pour pouvoir se tourner vers leur peuple,les israéliens pour justifier leur attitude chiens couchants! Netanyahou ne va pas jusque là c’est vrai mais il continue à ne pas s’opposer à la france et lui INTIMANT L ORDRE DE CESSER DE S INGERER DANS LA POLITIQUE D ISRAEL. Voila ce qui explique la politique infâme de la france envers Israel et la recette pour la contrer et la faire cesser.

    3. madeleine

      Pourquoi, puisque la France aime tellement ses arabes, comme elle aimait également tellement ses allemands, oui, pourquoi n’accepterait-elle pas un Etat « palestinien » en France, mieux : dans Paris ? Les pays de l’UE antisémite devraient eux aussi réfléchir à cette proposition. Mes amis, écrivons tous à Hollande, Guigou, Juppé pour leur proposer cette solution. La France est le trou du c. du monde !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap