toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dernières nouvelles du Proche-Orient compliqué : La mouche, le café, la Palestine


Dernières nouvelles du Proche-Orient compliqué : La mouche, le café, la Palestine

Nous étions, le rabbin Yoseph Geisinski et moi, dans la luxueuse boutique Nespresso à Lausanne en train d’évoquer au comptoir la tuerie perpétrée par des Palestiniens dans une synagogue de Jérusalem quand, soudain, une mouche fit son apparition, spectacle inattendu dans un lieu où George Clooney ne tolère aucune diversion.

Le rabbin Yoseph Geisinski suivit la mouche du regard et me demanda : « Que se passera-t-il si elle tombait dans une tasse de café ?” ” Je préfère ne pas y penser »  lui dis-je. « Je vais te suggérer quelques réponses, insista-t-il, et tu me feras part de ton approbation ou de tes réserves… «  J’opinai du chef et le jeu commença.

– « Si la mouche tombe dans la tasse d’un Italien, il la brise et sort furieux du bar ».

J’approuvai.

– « Si c’est un Allemand, il va demander une nouvelle tasse de café, stérilisée si possible ».

J’approuvai encore.

– « Si c’est un Français, il va sortir la mouche de la tasse et boire son café ».

– Bien vu !

– « Si c’est un Chinois, il va manger la mouche et jeter le café… »

Je marquai ma réprobation en me taisant.

– « Si c’est un Russe, poursuivit-il, il va boire le café avec la mouche, comme s’il bénéficiait d’un traitement de faveur ».

Je ne pus m’empêcher de sourire.

– « Si c’est un Israélien, il va vendre le café au Français, vendre la mouche au Chinois, vendre une nouvelle tasse à l’Italien, boire un thé et, avec tout ce qu’il a gagné, essayer de mettre au point un système pour éviter que ce genre d’incident ne se reproduise… »

J’acquiesçai.

– « Et si c’est un Palestinien, il accusera les Israéliens d’avoir laissé la mouche tomber dans son  café, protestera à l’ONU contre cette agression, demandera une indemnité à l’Union européenne pour une nouvelle tasse de café, utilisera l’argent pour acheter des explosifs, puis fera sauter le restaurant où des Italiens, des Français, des Allemands, des Russes et des Chinois sont en train d’expliquer aux Israéliens qu’ils devraient offrir leur tasse de thé aux Palestiniens. »

J’éclatai de rire. Sans trop savoir pourquoi. Ou, peut-être, en le sachant trop bien. Aucune mouche ne tomba dans nos cafés. Nous apprîmes, en revanche, que les socialistes français s’apprêtaient à reconnaître l’État palestinien.

Source : Causeur, par Roland Jaccard.





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Dernières nouvelles du Proche-Orient compliqué : La mouche, le café, la Palestine

    1. dorylée50

      L’histoire est excellente !
      Merci d’avoir précisé en fin d’article :  » LES SOCIALISTES FRANÇAIS s’apprêtaient à reconnaître l’État palestinien  » Les FRANÇAIS patriotes, non !

    2. Hansi

      Et pourtant hélas certains patriotes autoproclamés se sont abstenus, et dans la camarilla socialo-gaucharde quelques français juifs ont suivis les directives de leur partis respectifs, toute honte bue.
      A part cela l’histoire racontée (connue ) est sublissime !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap