toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Christian Estrosi appelle à un renforcement des liens entre la France et Israël pour lutter contre le terrorisme.


Christian Estrosi appelle à un renforcement des liens entre la France et Israël pour lutter contre le terrorisme.

De passage à Jérusalem pour une rencontre avec le président Rivlin, Christian Estrosi, Maire de Nice, explique les raisons de son soutien inconditionnel à Israël. Interview exclusive.

Quel a été le contenu de votre rencontre avec Réouven Rivlin ?

J’ai régulièrement côtoyé Shimon Pérès et je connaissais la réputation de monsieur Rivlin, homme de droite à la fois combatif mais en même temps fédérateur, car lorsque l’on a été porté par des scores très enviables à la tête de la Knesset c’est que l’on est un homme apprécié. Ce n’est donc pas étonnant de le voir aujourd’hui président d’Israël. Une haute fonction dont le rôle diplomatique est extrêmement important.

J’ai vu un homme dynamique, passionné, franc et loyal. Et même si je ne peux trahir le secret de notre conversation, je peux tout de même rapporter sa tristesse face à une Europe ne comprenant pas toujours la réalité du débat entre l’Autorité palestinienne et Israël. Selon lui, les informations justes et réelles sur la situation ne sont pas toujours portées à la connaissance des opinions publiques et il m’a fait part de son besoin d’avoir des alliés.

Tel que vous ?

Il avait étudié mon parcours et il m’a effectivement indiqué que je pouvais être un ambassadeur pour porter ce message. Il y a malheureusement en France un gouvernement qui a perdu de la force dans son influence internationale. Ce n’est pas la présidence de De Gaulle, ce n’est pas la présidence de Sarkozy ; des dirigeants animés par la dimension d’homme d’Etat et qui ont toujours considéré Israël comme un allié et un ami permettant de se protéger globalement contre toutes les menaces islamistes et terroristes.

Mais j’ai fait partie de ceux qui ont réussi à  infléchir la position de beaucoup au parlement français pour que l’on puisse dire que ce n’est pas la France qui est en faveur de la résolution pour la reconnaissance unilatérale de l’Etat palestinien mais une partie du parlement français seulement. J’ai donc assuré le président que les arguments qu’il me fournissait me seraient particulièrement utiles afin de continuer à mener le combat  sur la scène nationale française et me suis engagé à tout mettre en œuvre pour avoir, prochainement, une majorité en France clairement positionnée dans  son amitié et son soutien à la politique d’Israël.

Jouerez-vous un rôle dans cette majorité ?

Aujourd’hui, je joue un rôle dans l’opposition. J’entends être un des leaders de cette opposition qui fasse entendre sa voix si on a besoin de moi pour construire cette majorité. Mais je ne négocierai jamais et à aucun prix si on me demande d’infléchir ma position. Je resterai très ferme.

Vous a-t-on déjà fait une proposition ?

Non, mais j’ai l’impression que petit à petit beaucoup se rallient à mes positions et à l’idée que nous faisons face à une guerre globale. Nous sommes de plus en plus victimes de provocations, et pas seulement à l’égard des juifs même si ce qu’il y a de plus terrifiant, c’est que les actes antisémites ont augmenté de plus  de 100 % l’an dernier en France avec, pour la première fois depuis 1940, des attaques contre des synagogues et des commerces. En même temps nous sommes victimes d’un Djihadisme qui s’enracine, enlève nos enfants et les envoie en Syrie ou en Irak. Nous sommes ensemble dans une guerre globale.

Il est stupide, alors que nous envoyons notre armée et notre aviation défendre les chrétiens d’Orient, de ne pas considérer qu’Israël mène la même lutte quand elle se bat contre les terroristes du Hamas. C’est en unissant nos efforts contre ces terrorismes alliés et animés par la même volonté de construire un immense état islamiste que nous pourrons en venir à bout.

Un mot sur votre passage à Bethléem ?

Je suis allée m’incliner devant le lieu où est né le Christ. Avoir la chance de se rendre à Bethlehem, puis à Jérusalem en cette veille de Noël fait écho à ce message universel et cette amitié si ancienne que j’entretiens avec Israël. Une amitié que je souhaite plus que jamais défendre entre Israël et la France.

Propos recueillis par Reine Bendayan – Israpresse





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 27 thoughts on “Christian Estrosi appelle à un renforcement des liens entre la France et Israël pour lutter contre le terrorisme.

    1. Laurence

      Comment peut il soutenir sarko qui est aussi responsable de la situation à l’ONU
      Il a demandé que la pseudo palestine soit membre observateur à l’ONU tout de meme!
      Je ne doute pas de sa bonne foi mais qu’ils se désolidarise de cet homme qui en plus à plein d’affaires devant la justice
      OU EST LA MORALE ?ou ce que vous voulez

    2. yael

      Lutter contre le terrorisme avec l’aide d’Israel ? Fallait pas soutenir les palos !
      Que la France, cette poubelle, se debrouille avec ces tares ! Qu’elle en cr… !

    3. Le Pog

      Yael, je me permets de reprendre vos propos, ne soyez aussi radical, vindicatif et injurieux contre la France, notre pays subit pour le moins depuis quatre décennies la main mise de l’UMPS qui ne sont que traites à notre vrai pays.
      Il se trouve dans l’hexagone des gens de bien, monsieur Estrosi n’est qu’un politicien pour qui tous les moyens sont bons pour enrichir sa carrière, il n’est pas selon moi représentatif des gens de bien. Merci à vous Yael de revoir vos propos, vous êtes injurieux et blessant pour les honnêtes gens. Yves

    4. AVRAM

      Ok pour Yves, mais comme sœur Anne , on ne voit rien venir, si Yves est au FN, qu’il dise à ses amis d’affirmer une bonne fois pour toute leur position, on se souvient encore  »du détail de l’histoire, de l’amitié du vieillard mal odorant avec le non moins pestilentiel Dieudonné, et les petits fours et Mme Casher et j’en passe……)
      Quand aux autres……, silence radio de tous les partis politiques, je n’ai entendu que Estrosi pour l’instant…..
      Bonne année à tous, en Israël, c’est la joie, les palestos désavoués et humiliés comme la gauche putride française, les propos injurieux quand ils sont légitimes,çA fait du bien

    5. DJÉBALI B.

      l’efficacié de faire mal contre israél de la part de l’occident est pleine et enière pourtant à moyen terme l’europe fera appel pour des raisons stratégiques à israél pour se prémunir des islamistes qui continuent toujours d’avancer.
      leur tête de pont ce sont les gauchistes qui depuis de decennies n’ont plus aucun amour pour leur propre pays la France.
      mais n’ont qu’un attachement viscéral que pour leur idéologie marxiste (peu savent que marx était juif.)
      dur comme fer les gauchistes ont la haine d’israél d’israél et soit disant anti sionistes.
      en verité, ils sont antisémites et le dissimulent dans de l’antisionisme, la gauche est moribondante elle sait que leur seul planche de salut est l’électorat de nos compatriotes musulmans.
      malheurement les médias sont malhonnêtement et toujours positionnes à gauches.
      si c’était le contraire on entendrait plus mélenchon insultait de la facon la plus indignes, des personnages de la presse et de politique allemandes. ou est la courtoisie qui nous caractérise.
      mr. mélenchon se plait à faire le pitre et ne se rend même pas compte qu’il n’est plus audible il confond la poitique et le onemanshow
      le momment viendra ou les occidentaux comprendront que ce qui les empêchent de se défendre et de se préserver finira par tomber.
      cad la peur de la violence des francais musulmans. cette violence prêché dans le coran et qui engendrera la chienlit enfin la guerre civile.
      djébali B.

    6. odette fertouk

      a YAEL : S’il vous plait ne parlez pas de la France en ces termes. Je suis Francaise et le resterai magre mon Alyah l’annee derniere pour raisons familiales. Je suis donc aussi Israelienne. Je peux vs affirmer que la majorite des Francais sont pour ISRAEL -la majorite helas silencieuse pour l’instant. D’autres voix s’elevent en FRANCE. Cf M. Gilbert COLLARD sur Google ou Facebook, par exemple. Je repete : Soyez polie, Merci

    7. odette fertouk

      Yael, n’oubliez pas non plus le role umportant joue par la FRANCE lors de la creation de l’Etat d’ISRAEL> Heureusement que la majorite des Israeliens s’en siuviennent, eux. Alors, revisez votre Histoire…..

    8. AVRAM

      Odette
      Bravo pour l’alyah, mais de grâce cessez de débiter des conneries, et avant de parler renseignez vous; Collard porte bien son nom, un connard d’opportuniste, un voleur et un malhonnête, Marion Marechal Lepen prête pour le vote en faveur des palestos, et en fin de compte l’abstention, sa tante qui ne trouve rien de mieux que d’aller valser avec des nazis le jour de la commémoration de la Shoa, restez en Israël et surtout ne votez pas aux prochaines élections françaises, Stop au massacre à l’hypocrisie et l’ignorance
      Croyez Yael la France ne vaut pas un pet de chèvre, Flamby va tomber, pour qui? Sarko, un menteur, Jupe, un antisémite, les Français, préoccupés par les graves problèmes sociaux, s’en foutent du sort des Juifs et d’Israël, et dès qu’ils ont un petit moment c’est pour aller taquiner un petit ballon de rouge.
      Alors, Sheket Bevakasha

    9. odette fertouk

      SHEKET ? SHEKET ? Sachez que celui qui me fera taire n’est pas encore ne, OK ? Ceci dit, sachez que j’ai vecu et travaille dans des milieux autorises , et ceci me permet d’affirmer ce que j j’avance. Je suis desolee que Yael et vous-meme soyiez si aigris envers un pays qui , pour l’instant a perdu ses reperes.. Vous savez que l’agressivite attire l’agressivite et la haine attire la haine. Ce n’est pas comme ca que la France reviendra a de meilleurs sentiments en ce qui concerne Israel Je regrette bcp votre attitude, mais vous vous en foutez, pas vrai ? Il est vrai que la France est envahie par des etrangers, et ceci change la donne. Mais Charles Martel, ca vous dit quelque chose, non /

    10. Pilou

      @ odette fertouk,

      Je présume que vous voulez souligner le rôle important qu’a joué, De Gaulle, à la création d’Israël.

    11. Pilou

      Il faut un certain culot de la part de, Christian Estrosi, pour un appelle à un renforcement des liens entre la France et Israël pour lutter contre le terrorisme.

      Un vraiment mauvais  » timing  » diplomatique quand le vote sur la résolution jordanienne à l’ONU, au nom des squatters arabes, est encore fumant.

    12. odette fertouk

      Non, le role de De Gaulle, vous le savez, a ete des plus nefastes. N’est-ce pas lui, le premier ds le monde a reconnaitre ARAFAT ? Non je parlais de la France lors de ka creation de l’Etat d’Israel en 1948 et l’enthousiasme chaleureux des Francais qui s’en est suivi.

    13. odette fertouk

      BONNE ET HEUREUSE ANNEE A TOUTE L’EQUIPE D’EUROPE ISRAEL ET A TOUS LES COMMENTATEURS FRANCAIS OU ISRAELIENS – Y COMPRIS YAEL ET PILOU ET LEPOG ,( TRES JUDICIEUX, dont je rejoins les idees)

    14. Pat

      La France est un pays multiculturel où se côtoient toutes les nationalités , toutes les religions et c’est très bien ainsi .
      Par-contre , il est impensable que l’une d’entre-elles dicte ses lois et obligent nos dirigeants à fléchir vers leurs choix .

      Si certains souhaitent manger Hallal ok , mais pas dans les cantines .

      Qu’ils amènent leur nourriture dans une ( gamelle ) ou qu’ils mangent dans un resto Hallal ou chez eux .

      Avez-vous en France des revendications de la part des personnes de confession Juive réclamer de la nourriture Casher dans les écoles et autres collectivités .

      NON, NON , NON , il ne faut pas accepter de se laisser dicter quoi que ce soit par une population vivant en France .

      De plus la plupart de ces petits dictateurs sont nés en France , sont Français et ils ont dans le nord fait interdire le Père Noêl , le Saint Nicolas , les crèches . Le pire c’est que les Maires courbent le dos pour ne pas froisser ( des électeurs ) Pauvres Dhimmis qu’ils sont .

      Qui aujourd’hui saura nous faire retrouver les valeurs de Liberté et d’égalité .

      C’est vrai , on est désabusé et triste de voir tout cela .

      La marmite chauffe de plus en plus , le problème c’est que l’on est dedans …

    15. AVRAM

      Odette,
      Il y a en France des banlieues ou vous pourrez vous épanouir et surtout ou on ne vous dira pas Bevakasha
      On vous imposera le silence et vous l’accepterez en baissant la tête
      Quand à l’espoir pour la France, bonnes et heureuses illusions 2015 et à venir….
      Pour Charles Martel et pourquoi pas Jeanne D’ARC, tournez vous vers leurs illustres admirateurs, LE PEN and Co.
      Au fait, Vichy, Vel Div et le vote de mardi dernier, ça vous dit quelque chose ?
      Ceci dit, vous avez raison, ce que vous pensez je m’en contrefous.
      Sheket tout de même

    16. Sabugon

      @avram
      Et bien, et bien… Je ne vois pas pourquoi Charles Martel et Jeanne D’arc ne serait pas de bonnes références. Tous les commentaires sur ce site quel que soient les articles font toujours référence à Moise, la Shoah, la Judée Samarie, ou encore la présence des juifs en terre d’Israël depuis plus de 3000 ans. D’un point de vue historique, ça ne vaut ni plus ni moins…
      Que le consortium Le Pen prennent Jeanne d’Arc comme référence est un contre argument. La croix gammée n’est devenu un symbole de haine qu’à partir du moment ou les nazis s’en sont emparée. Avant cela, ce n’était qu’un symbole porte bonheur indien (svastika)… Les symboles ne sont que ce que l’on veut bien en faire.

    17. AVRAM

      Sabugon,
      Je veux dire que le FN s’accapare l’histoire, glorieuse, je vous l’accorde de MARTEL et D’ARC, qui en France s’en offusque ?
      la symbolique, sachez le est importante.
      SVP, épargnez nous le parallèle avec Moïse, Shoa, Judée Samarie, l’histoire est véridique, elle est juive, seriez-vous négationniste?, j’espère que Non
      Si les locaux apatrides, ( je suis gentil, ils sont devenus palestiniens bien tardivement grâce à L’URSS) avaient été un peu moins crédules (je veux dire un peu moins cons) depuis 1948 il y aurait deux états et Palestine avait tout à gagner d’ISRAEL.
      Rappelez vous qu’une partie non négligeable de la terre israélienne a été ACHETEE dès le début du 20 eme siècle par des Juifs, futurs pionniers et fondateurs de Eretz Israël.
      Quand à la France, oui, merci, les Juifs y ont vécu quelques temps, après 1945 en quiétude,
      droit, liberté, accès à l’éducation, encore merci, mais qu’en est il aujourd’hui et pour longtemps, pourquoi une telle Alyah de France, interrogez-vous
      Je dis merci à la France de la probité et de l’honneur, pas à celle de la décrépitude.
      Bien à vous……

    18. Laurence

      Avram ,

      Non les Français ne s’en foutent pas il y a une certaine France qui défend Israel .
      C’est sur que tous les gauchos confondus et le FN eux non mais , il y a une certaine France qui défend Isreal en toute honneteté et avec amour

    19. Sabugon

      Avram,
      Tout d’abord, vous interprétez mes propos d’une mauvaise manière. Vous sembliez faire un procès (peut être ai-je moi même mal interprété vos propos) à Odette sur le symbole qu’est Charles Martel qui a arrêté les arabes à Poitiers lors de leur conquête d’une partie de l’Europe. Charles Martel que vous avez couplé à Jeanne d’Arc puis au Front National pour reprendre vos propos. Je tenais juste à rétablir que prendre Charles Martel en exemple n’est pas plus sot ou anachronique que de prendre Moise ou la Shoa en référence. Ce sont là des événements lointains qui appartiennent à notre histoire avec laquelle nous devons vivre.
      Ensuite pour répondre à votre propos sur l’achat d’une partie non négligeable de la terre israélienne, je vous rappelle que les nations unies ont votées unilatéralement la création de l’état d’Israël, les populations arabes n’ayant pas voulu voter à ce moment là (en cela, je vous rejoins, ce fut idiot de leur part). Cependant, ce vote ne concernait pas que l’état d’Israël, mais aussi la création d’un état arabe (que l’on qualifie aujourd’hui de Palestine bien que je vous l’accorde l’étymologie du mot a été détourné de maintes fois par les différentes influences politique). Vous trouverez ci dessous un lien de la répartition des territoires tels que définis par les nations unis avec les fameuses terres achetées par les juifs.
      http://tomhull.com/ocston/projects/ajvp/passia_land_1947_c1.gif
      Vous pouvez d’ailleurs consulter cette étude sur l’évolution du territoire et de plus amples informations sur ce lien:
      http://tomhull.com/ocston/projects/ajvp/wp3.php
      Pour finir, sur l’Alyah des juifs de France, je n’ai pas de réponse. Bien que je conçoive que cela ait un rapport avec la progression de l’islam dans le monde, je me demande (mais n’ai pas à ce jour la réponse) si les principaux candidats au départ ne sont pas les plus radicaux et néo-conservateurs qui ne souhaites pas voir une situation évoluer.
      Ne nous trompons pas de combat, la Palestine tout comme l’Islam radical n’est pas représentatif de l’Islam. De même que le sionisme n’est pas nécessairement représentatif du judaïsme.
      Tout ce que je vois ici est là dans ces commentaires est une stigmatisation des arabes musulmans. 80% de l’Indonésie est musulmane, elle n’est pourtant jamais citée. 20% de l’inde ainsi qu’une grande partie des populations noires d’Afrique sont musulmanes, etc…

    20. Sabugon

      Laurence,
      Cultivez vous s’il vous plait… Vous ignorez tout du mot négationniste. C’est vous qui l’êtes en remettant sans cesse en cause tous les faits historiques (et documentés) qui vous sont soumis. Et ce n’est pas la première fois que je vous le dit.

    21. odette fertouk

      to AVRAM . HAHAHA, je me marre bien. Vous exprimez exactement ce que je voulais dire. Vous avez enfin compris. hahaha, vous voyez qu,il est difficile der me la fermer.. Allez, Bonne Annee quand meme et qu’ISRAEL vive a tout jamais avec l’aide de DIEU et de nos petits soldats ( j’en ai six dans la famille, actuellement sous les drapeaux / et mes 3 freres ont fait les 3 guerres. L’un d’entre eux en est mort indirectement)…

    22. Christian - Europe-Israel.org Post author

      @ Sabugon: votre connaissance de l’histoire d’Israël est très partielle, voir partiale:

      Tout d’abord le vote concernant la création d’un Etat Juif date de la Conférence de San Remo en 1920 où fût voté par la Société des Nations la création de deux Etats: l’un juif représentant 23% de ce que l’on appelait la Palestine, mise sous mandat britannique, l’autre Arabe qui fût immédiatement créé représentant 77% de la Palestine: cet Etat pour les arabes de Palestine s’est appelé la Jordanie.

      Au lendemain de la Première Guerre mondiale, les alliés, vainqueurs, s’engagent dans la signature de traités de paix. En avril 1920, la conférence de San Remo, dans le nord de l’Italie, réunit des représentants britanniques, français, italiens, japonais, grecs et belges, afin de fixer le sort des provinces arabes de l’Empire ottoman et de préparer les conditions du traité de paix avec la Turquie prévu pour le mois d’août de la même année, à Sèvres.

      Dans le Mandat pour la Palestine de 1922, la Société des Nations adopta une résolution très particulière. Ils décidèrent qu’ils reconnaissaient les droits historiques du peuple juif. Pour quoi faire ? Pour rétablir leur foyer national. Si vous prêtez attention aux mots utilisés, vous remarquez deux choses : vous remarquez qu’ils reconnaissent un droit préexistant et non pas la création d’un droit nouveau ; en d’autres termes, les droits historiques du peuple juif sur cette terre étaient reconnus par les grandes puissances, par l’équivalent de l’ONU à l’époque.

      Docteur Jacques Gauthier
      Le peuple juif fut choisi pour être bénéficiaire d’une « fiducie », d’un Mandat concernant la Palestine aux bons soins du gouvernement britannique. Les habitants arabes des territoires de Mésopotamie – L’Irak d’aujourd’hui –, la Syrie, le Liban, furent choisis pour être les bénéficiaires d’une « fiducie », d’un Mandat, une partie sous la tutelle, ou le Mandat, de la France – la Syrie et le Liban, une partie sous supervision britannique – la Mésopotamie. Je veux souligner que l’objectif premier du Mandat britannique pour la Palestine était d’accorder les droits politiques au peuple juif en ce qui concerne la Palestine
      Howard Grief
      Les droits civiques et religieux des Arabes en tant qu’individus étaient entièrement garantis dans le document du Mandat. En ce qui concerne les droits nationaux, ainsi que les droits collectifs politiques, ils étaient exclusivement réservés au peuple juif, parce que les Arabes avaient déjà reçu ces mêmes droits, non pas en Palestine, mais dans les pays environnants. Et c’est pour cela qu’aujourd’hui, il y a 21 pays arabes et 1 Etat juif.

      Dans la seconde résolution adoptée par la Société des Nations, datée d’avril 1946, il est spécifié que l’intention était qu’après la dissolution de la SDN, il était primordial de « continuer à veiller au bien-être et au développement des peuples concernés par chacun des mandats, pour ce qui est de la Palestine, il s’agissait du peuple juif.
      Howard Grief
      Ainsi les droits reconnus comme étant inhérents au peuple juif étaient garantis par l’article 80.
      Docteur Jacques Gauthier
      Aucune disposition de la Charte ne peut être interprétée comme annulant ou modifiant, directement ou indirectement, les droits d’aucun peuple, même acquis avant l’établissement des Nations Unies. Je fais ainsi allusion à l’article 80 de la Charte.

      Il en résulte que l’Angleterre avait l’obligation de créer un Etat Juif dès 1920 ce qu’elle n’a pas fait…

      Suite à l’établissement de l’Etat d’Israël en 1948, le pays fut envahi par cinq armées arabes, avec l’intention de détruire l’Etat juif. La partie est de Jérusalem fut annexée par la Jordanie. La ville fut divisée pendant 19 ans. La souveraineté jordanienne sur la Cisjordanie et Jérusalem n’a jamais été reconnue par les Nations Unies.
      En 1967, Israël reprit Jérusalem-est lors d’une guerre défensive, et l’annexa par la suite.

      La résolution 242 du Conseil de Sécurité, du 22 novembre 1967, est souvent désignée comme étant à l’origine des droits et devoirs de toutes les parties au Moyen-Orient. Concernant Jérusalem proprement dit, je soutiens l’idée qu’encore une fois, les droits ont été accordés sur la base de la reconnaissance des droits historiques, en se fondant sur le principe du rétablissement des possessions anciennes du peuple juif. L’Etat juif et le Peuple juif n’ont rien fait pour abandonner les droits qui leur ont été donnés concernant ce territoire, ni pour y renoncer.

      Quiconque consulte les données de recensement du XIXe siècle datant de la présence ici de l’empire ottoman, réalisera que le peuple juif avait réussi déjà au XIXe siècle à former de nouveau une majorité à Jérusalem et dans sa Vieille Ville. En 1864, le Consulat Britannique à Jérusalem a produit des données de recensement qui indiquent que sur 15 000 habitants de Jérusalem, en 1863, 8 000 étaient juifs. Nous parlons donc d’une ville qui a été juive depuis l’époque ottomane, depuis le milieu du XIXe siècle.

      Beaucoup de ceux qui disent à Israël de diviser à nouveau Jérusalem selon les frontières de 1967, et qui placent ainsi la totalité de la Vieille Ville du côté arabe palestinien, oublient les événements de 1948. En 1948, Jérusalem était envahie par 5 armées arabes. L’ONU avait alors assuré la création d’une ville internationale [il s’agissait, en fait de l’internationalisation de la ville de Jérusalem], mais les Nations Unies n’ont finalement rien fait. En définitive, il y eut un nettoyage ethnique des Juifs de la Vieille Ville de Jérusalem, et les Juifs furent obligés de partir. La Légion arabe, avec l’appui des habitants palestiniens détruisit 55 synagogues et écoles talmudiques : elles furent dynamitées.
      Quiconque dit à Israël : Rendez Jérusalem, doit expliquer comment cela éviterait que l’histoire se répète. Souvenez-vous : de 1948 à 1967, avant qu’Israël ne réunifie Jérusalem, les Juifs n’avaient pas accès au Mur occidental. Israël est déterminé à ne pas voir cela se reproduire.

      Quant au « sionisme » : il n’y a pas de vrai judaïsme sans être sioniste. Le sionisme n’est pas une idéologie honteuse ! Il s’agit de vouloir créer pour le peuple Juif un foyer national afin de ne plus être la proie de l’antisémitisme.

      Le sionisme n’est pas ce que vous pouvez en lire sur les sites antisionistes mais une forme de nationalisme Juif et de volonté de défendre le peuple Juif contre la volonté du monde Arabe de vouloir détruire Israël.
      Les Arabes ont toujours refusé la création d’un Etat Juif sur la terre ancestrale du peuple Juif pour une seule raison:
      Ils estiment que cette terre est Dal Al-Islam puisqu’elle a été conquise au 8ème siècle…

      Il n’y a pas de peuple Juif sans sionisme: le Judaïsme n’est pas une « simple religion » mais bien plus qu’une religion. Le Judaïsme c’est: un peuple, un Livre et une Terre.

      Donc les quelques Juifs qui se prétendent antisionistes (ils sont une infime minorité totalement négligeable) sont des Juifs « assimilés » ayant oublié ce qu’était réellement le Judaïsme. C’est ceux là que les antisionistes mettent en avant, mais ils ne représentent même pas 0,5 % des Juifs !

      Quant à l’Islam:

      L’Islam est également autre chose qu’une simple religion. C’est un mode de vie, mais aussi et surtout un mode de gouvernance pour ses dirigeants.
      L’Islam en tant que religion ne pose aucun problème. Et effectivement au moins 80% des musulmans sont des gens paisibles qui ne demandent qu’à vivre en paix.

      Mais l’Islam est aussi politique. Et cet Islam politique affiche clairement une volonté de coloniser le reste du monde. L’OCI ne s’en cache pas pas plus que tous ceux qui tuent et combattent au nom de l’Islam.

      Aux USA une étude à démontrer que près de 25% des musulmans sont sympathisants de ce que l’on appelle l’Islam radical…
      Il en est de même en Europe

    23. DJÉBALI B.

      l’efficacité de faire mal à israél de la part de l’occident est pleine et enière. pourtant à moyen terme et c’est inévitable l’europe fera appel pour des raisons stratégiques à israél afin de se prémunir des islamistes qui ne relachent pas leur tension, dans le monde entier.
      leur tête de pont enfrance ce sont les gauchistes qui depuis de decennies n’ont plus aucun amour pour leur propre pays la France.
      mais hélas n’ont qu’un attachement viscéral pour leur idéologie marxiste soit disant humaniste (peu savent que marx était juif.)
      dur comme fer, les gauchistes ont la haine d’israél et jouent les soit disant anti sionistes.
      en verité, ils sont antisémites et le dissimulent dans de l’antisionisme, la gauche est moribonde elle sait que leur seule planche de salut est l’électorat de nos compatriotes musulmans.
      malheurement les médias sont malhonnêtement et toujours positionnés à gauche. (c’est une obssession francaise de la presse propager à gauche et même mensonger c’est plus vendeur c’est plus flatteur pour les bonnes âmles qui savent rien des choses du monde. ils voient ça de très loin et le plus souvent ne se contentent que des apparences bien trompeuses et bien persistantes car on ne cesse de les alimenter pars des faux plus d’une d’une fois démenti.
      le premier en lisce charles enderlin pour qui un membre de la chambre des députes a demandé le retrait de sa nationnalité israélienne, pour acte de propagande et incitation à la haine raciale contre l’état d’israél.
      en france on est en train de vivre la haine du désespoir des gauchistes transfuges à la cause djihad assassins et malfaisants.
      si ce n’était pas le cas, et que les allemands refusent à juste titre de subventionner les islamistes aux richesses insolentes à gaza . on entendrait plus mélenchon insultait de la facon la plus indignes, des personnages de la presse et de politique allemandes. ou est la courtoisie qui nous caractérise.
      ou est le bon sens qui ferait que l’on ne permette pas à un personnage lamda comme mélenchon de parler en lieu et place de notre chef d’état.
      mr. mélenchon se plait à faire le pitre et ne se rend même pas compte qu’il n’est plus audible il confond la politique et le onemanshow.
      comme laurent au pc et mélenchon sont deux nuls grandes gueules, qui font de belles phrase vides de sens.
      le moment viendra ou les occidentaux comprendront que ce qui les empêchent de se défendre et de se préserver du djihad finira par tomber.
      plus simplement la peur souterraine de la violence des francais musulmans. cette violence prêchée dans le coran et qui engendrera la chienlit.
      bientôt la guerre civile avec l’appel à l’armée, ce qui est le cas pour la sécurité.
      djébali B.

    24. AVRAM

      Europe Israël,, je suis content d’avoir soulevé une polémique, Christian, merci d’avoir précisé les choses, je l’avoue j’ai appris beaucoup grâce à vous , Merci.
      Quand aux derniers commentaires, quelle tristesse, aussi bien pour l’historien de service que pour Mis Odette, qu’est ce que va dire HaHAHa, le cri déformé de la bécasse?
      Toutefois j’ai du respect pour votre famille, si c’est vrai, 3 frères dans Tsahal, un membre de votre famille DCD, aller pour cela vous êtes toute excusée, mais de grâce….Sh……il y a tellement de chose importante et instructive sur ce site qu’il serait dommage de perdre son temps en baliverne, restez en Eretz Israël, pour l’instant vous y serez plus en sécurité qu’ailleurs, et Hag sameah pour cette nouvelle année franco-chrétienne.
      Sabugon, si vous êtes en Israël, payez vous le plaisir d’aller quelques fois à l’aéroport rencontrer les Olim Hadashim (nouveaux immigrants) venant de France, ils vous diront, puisque vous le savez pas, la raison de l’Alyah massive de France.

    25. Sabugon

      Merci Christian pour cet éclaircissement (Par contre quand vous faites un copier/coller, citez vos sources, cela ira plus vite)

      La Grande-Bretagne a été chargée « d’appliquer la déclaration annoncée le 8 novembre 1917 par le Gouvernement Britannique et adoptée par les autres puissances alliées, en faveur de l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif ; étant clairement entendu qu’aucune démarche ne devrait être entreprise pouvant porter préjudice aux droits civils et religieux des communautés non juives en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont bénéficiaient les Juifs dans d’autres pays. »

      En d’autres termes, la Palestine au sens de l’époque devait être un « état multiculturel ».
      Je reconnais cependant comme vous le dites que l’empire Britannique de l’époque n’a pas réussi à mener à bien cette tache compte tenu des nombreux conflits entre juifs et arabes avant la seconde guerre mondiale, les occupants des lieux depuis plusieurs génération se sentant bousculés par cette immigration soudaine.

      En ce qui concerne le Sionisme, il s’agit bien d’une idéologie politique née au 19e siècle fondé sur un sentiment national juif. De part sa nature politique, il doit être dissociée du judaïsme qui lui est une religion.
      D’autre part, ne pas être sioniste ne veut pas dire être anti-sioniste, le raccourci est grossier et bien trop simpliste. Ne pas être quelque chose ne veut pas dire que l’on est forcément son contraire. En exagérant le trait, ne pas être communiste voudrait dire que je suis du front national? ce n’est pas sérieux.
      Quant à une politique expansionniste de l’islam, je doute que cela soit dans ces fondamentaux. Ça l’est en revanche dans certains courants évangélistes.

      Pour en finir, et avant d’être taxé d’antisémitisme ou de pro-islamique ou je ne sais quoi encore, je ne remets pas en cause le droit d’Israël d’exister (et en paix de surcroît), bien au contraire. Je ne souhaites que cela. Mais je constate que tous les débats stériles sur la légitimité de tel ou tel peuple sur une terre, lorsque je vois autant de mauvaise fois de part et d’autres (j’inclus ici aussi bien les fanatiques radicaux islamiques que les néo-conservateurs israéliens), je me dis qu’il serait grand temps pour tout le monde de faire un pas vers l’autre et de trouver enfin une solution à ce débat puéril en comprenant la sensibilité de chacun. La négociation et la paix ont de tout temps été un art de savoir faire des compromis et je n’en vois aucun ici ou ailleurs (coté islam j’entends). Les Français n’ont pas su le faire lors de la première guerre mondiale avec les Allemands, on a vu où cela a mené l’Europe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap