toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bezons: la justice ordonne à la mairie communiste de supprimer la stèle honorant un terroriste assassin palestinien


Bezons: la justice ordonne à la mairie communiste de supprimer la stèle honorant un terroriste assassin palestinien

Dominique Lesparre, le maire communiste de Bezons dans le Val d’Oise, avait osé, à l’extrême de l’ignominie antisémite qui ne dit pas son nom, honorer un tueur de juif. La Justice vient de casser cette décision. Mais déjà c’est la mairie communiste d’Aubervilliers qui reprend la même ignominie en honorant comme citoyen d’honneur un autre terroriste assassin.

La mairie avait érigé une stèle commémorative pour honorer le terroriste palestinien Majdi Irhima Al-Rimawi, condamné à 80 ans de prison pour sa participation à l’assassinat du ministre israélien du tourisme Rehavam Zeevi en 2001.

Le tribunal administratif a condamné la mairie à annuler cette mascarade d’incitation à la haine, dans cette ville où les deux communautés, juive et arabe, tentent d’éviter les affrontements.

C’était le 13 février 2013, le maire et le conseil municipal, à majorité communiste, avaient élevé Majdi Irhima al-Rimawi au rang de citoyen d’honneur de la ville.

Je vous laisse imaginer l’émotion de la famille Zeevi, lorsqu’elle a appris que le criminel était honoré par une ville française.

SOS Racisme, probablement très occupé à traquer ce qu’Eric Zemmour ne disait pas, n’avait pas ciller.

La communauté juive française avait immédiatement réagi, le Congrès juif européen avait jugé la décision « scandaleuse et terrifiante ».

Moshe Kantor, président du Congrès juif européen avait déploré que « le meurtre et le terrorisme sont glorifiés quand ils devraient être condamnés sous toutes leurs formes ».

Mais concrètement, c’est le BNVCA qui porta plainte, et vient d’obtenir gain de cause.

Saisi par le bureau national de vigilance contre l’antisémitisme, le tribunal administratif de Cergy a rétabli le bon ordre et ordonné à la commune, dans un délai d’un mois :

  • de retirer la stèle,
  • de déchoir l’islamiste rejet de l’humanité du titre de citoyen d’honneur,
  • de retirer la plaque commémorative.

Le tribunal a motivé sa décision par le fait que la mise à l’honneur d’un criminel porte atteinte à l’ordre public, et n’est en rien justifiée par un intérêt local (l’intérêt électoral est en réalité très puissant).

La ville de Bezons, attirée par la résistance romantique des terroristes et de la mort qu’elle génère (« On n’est pas sur des actions terroristes, on est sur des actions concrètes d’aide au développement », avait alors déclaré, Dominique Lesparre, au mépris de la réalité), a annoncé regretter cette décision.

 © Alain Leger pour Dreuz.info.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Bezons: la justice ordonne à la mairie communiste de supprimer la stèle honorant un terroriste assassin palestinien

    1. Robert Davis

      Le socialise et le communisme n’engendrent que le nazisme, la faillite, le totalitarisme et l’antisémitisme. Le socialisme surtout de l’extrême gauche est une monstruosité politique. Ces gens n’admirent que la violence et il faut les traiter de la même manière :la peine de mort, la répression à la mitrailleuse lourde contre manifestations et le BAGNE.

    2. dorylée50

      « On n’est pas sur des actions terroristes, on est sur des actions concrètes d’aide au développement  » . Au développement du terrorisme évidemment.
      Les coco ont 100 millions de morts sur la conscience. Alors un ou deux millions de plus, ils s’en foutent ! Leurs idoles les plus récentes sont les khmers rouges, célèbres démocrates cambodgiens formés en France sur la base des textes de Marx, Lénine et Staline. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, ils n’y a rien à attendre de bon des coco. Il est à noter qu’à BEZONS, les marteau-faucilleux ont été élus ; cela signifie qu’une majorité de bezonnais pensent comme eux. On n’a pas le cul sorti des ronces !!!

    3. BERNARD Gilbert

      Je redis ici ce que j’ai dit ailleurs en posts: Est-ce que le BNVCA va porter plainte contre la mairie d’Aubervilliers dans l’affaire Bargouti comme il l’a déjà fait envers la mairie de Bezons?
      Cela permet au moins de manifester ouvertement les positions.
      Gilbert BERNARD chrétien évangélique sioniste ami d’Israël et français (çà existe!!!) [email protected]

    4. thierry

      les communistes ont toujours ete du coté des terroristes je me souviens quand il y avait le mur de berlin il y avait des actes de terrorisme en france et ailleurs et les arabes qui avaient commis ces actes savaient tres bien que si ils arrivaient a franchir le mur ils etaient sauvés

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap