toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Après l’attaque par un islamiste contre des policiers à Joue-Les-Tours … Le Père Noël ?, Par Raphaël Draï


Après l’attaque par un islamiste contre des policiers à Joue-Les-Tours … Le Père Noël ?, Par Raphaël Draï

L’agression commise par un islamiste fanatisé contre le commissariat de Joué-lès-Tours a été soldée par la mort de l’agresseur, une mort couverte par le principe de légitime défense. Et pourtant, l’on aurait pu penser que les fonctionnaires de police s’en tirent uniquement en visant l’agresseur aux jambes. Mais aussitôt rendu sur les lieux le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a salué la détermination et le professionnalisme de ses fonctionnaires et donc justifié par avance leur action.

 

Il ne s’agit pas ici de mettre en question la réaction des policiers menacés d’un coutelas au cri de « Allah Ou Akbar », ni la réaction du ministre de tutelle.

Il s’agit de se demander pourquoi lorsque des faits analogues commis dans la banlieue de Jérusalem ou à la gare routière de Tel Aviv, provoquant une réaction elle aussi analogue des agents de sécurité en faction, ces faits entraînent des jugements complètement opposés qui vont jusqu’à mettre en question la politique globale du gouvernement israélien en matière sécuritaire, la personnalité de ses dirigeants, si ce n’est la légitimité de l’Etat d’Israël.

Loading...

En réalité, il se pourrait que cette différence de traitement nourrisse d’elle-même, non seulement le terrorisme qui sévit contre la population israélienne, mais encore celui qui vise partout en Europe et plus particulièrement en France les représentants de l’Etat.

Et ce n’est pas faute pour la France d’avoir donné massivement des gages au bénéfice d’un « Etat palestinien » qui ait empêché quoi que ce soit contre le commissariat de Joué-lès-Tours.

Même s’il s’en est fallu de peu que le Sénat français repousse la motion portée par la Gauche en ce sens, pour l’opinion publique palestinienne et plus largement arabe la France fera pression sur l’Etat d’Israël afin de le conformer à ses vues.

Comme quoi l’on a tort de lier ces deux éléments : La reconnaissance d’un Etat palestinien, et l’instauration d’une paix réelle et durable au Moyen Orient.

N’en déplaise à Laurent Fabius, la création d’un « Etat palestinien » ne saurait se décider par un ultimatum de la France ni de tout autre pays mais par l’instauration préalable d’un Etat qui en soit un, qui assume ses responsabilités et qui ne préfigure un Etat islamique ainsi fanatisé. C’est d’ailleurs ce que les Etats-Unis viennent de signifier à « l’Autorité palestinienne » en menaçant d’opposer leur veto à toute nouvelle tentative de sa part devant le Conseil de sécurité qui ne satisferait pas à l’obligation incontournable de négociations préalables entre les deux parties directement concernées.

Les musulmans ont parfaitement le droit de proférer leur credo : « Allah ou Akbar » partout dans le monde, à condition que ce soit dans les mosquées et autres lieux de culte, mais nullement en montant à l’assaut contre des commissariats de police, ni contre des églises ou des synagogues, ni en se précipitant sur les passants dans l’intention de leur couper la gorge. Autrement et dans peu de temps, même le père Noël devra solliciter les services d’une protection policière rapprochée.

Learn Hebrew online

 

Source : Raphaël Draï, chronique sur Radio J, 22 décembre 2014.





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Après l’attaque par un islamiste contre des policiers à Joue-Les-Tours … Le Père Noël ?, Par Raphaël Draï

    1. mathieu

      Le policier a évidemment bien fait son travail. Mais je reste curieux de voir si les proches du teroriste ne va pas oser à son tour attaquer l’Etat.

      Très récemment, la Cour européenne des droits de l’Homme a tranché de manière incroyable en condamnant les autorités françaises à verser, au titre de dommage moral, des indemnités allant de 2 000 euros à 5 000 euros à dix pirates interpellés pour les détournements des navires français Le Ponant et Le Carré d’As, en avril et septembre 2008.

      Dans ces deux affaires, les pirates somaliens avaient été arrêtés en haute mer par l’armée française et rapatriés en France en vue d’être poursuivis. Leur transfert avait duré plusieurs jours ce qui n’a rien d’anormal. Sauf qu’une fois sur le territoire national, plutôt que de présenter les présumés pirates à un juge d’instruction en vue d’une mise en examen, la justice française a ordonné systématiquement leur placement en garde à vue pour 48 heures.

      Dans son arrêt, la CEDH a donc décidé de condamner la France, en jugeant ces gardes à vue comme superflues ! !

    2. mathieu

      Oups ! erratum, il faut lire : « Mais je reste curieux de voir si les proches du teroriste ne vont pas oser à leur tour attaquer l’Etat. »

      La phrase initiale avait été pensée avec le sujet « la famille » ; je me relirai la prochaine fois.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *